posté le 31/05/08

"Specials", suite de la série de Scott WESTERFELD

Après « Uglies » et « Pretties », dont j’ai parlé précédemment (ici), voici « Specials », le troisième volet de la série concoctée par Scott Westerfeld.

 


 
 
posté le 30/05/08

"Là où vont nos pères", BD sans parole

Bien avant que cette BD obtienne le Prix du meilleur album 2008 au festival d’Angoulême, je l’avais repérée en librairie et voilà que j’ai pu l’emprunter à la bibliothèque.

 


 
 
posté le 28/05/08

A propos des romans policiers...

     Comme je le disais dans l’article précédent, j’ai commenté trois lectures policières, depuis l’ouverture de ce blog, sans me montrer spécialement emballée.Alors, pour vous prouver qu’il m’arrive (mais si !) d’être enthousiaste et que, parmi les romans policiers, j’en ai lui qui m’ont beaucoup plu, petit inventaire (en vrac) de ceux qui ont laissé leur empreinte.

 


 
 
posté le 28/05/08

"Darkhouse", Alex BARCLAY

« Quand une filature de routine se solde par les deux meurtres les plus atroces de sa carrière, l’inspecteur Joe Lucchesi quitte la police de New York et s’installe, avec femme et enfant, dans un village paisible au sud-est de l’Irlande.Ils sont heureux, ils sont à l’abri.

Mais ils sont sur le point de vivre un cauchemar plus terrifiant que tous ceux qu’ils ont laissés derrière eux : Katie, l’amie de leur fils, est retrouvée morte dans les bois qui bordent leur maison. Tourmenté par les rumeurs qui circulent au sujet de sa famille, Joe se lance dans une enquête solitaire, dangereuse, à l’issue incertaine. Car son fils lui ment. Sa femme lui ment. Et un tueur l'attend au tournant."

 


 
 
posté le 26/05/08

"La formule préférée du professeur", roman zen

Une jeune femme est embauchée comme aide-ménagère auprès d’un homme de 64 ans, ancien mathématicien dont la mémoire a cessé de fonctionner normalement depuis son accident, 15 ans plus tôt : il n’a rien oublié de ce qui s’est passé avant mais, maintenant, il ne se peut se souvenir que des 80 dernières minutes écoulées.

 


 
 
posté le 24/05/08

"Les monades urbaines" ou Le Meilleur des Mondes version SILVERBERG

La Terre, année 2381.

La population s’élève maintenant à 75 milliards d’habitants, vivant dans des monades, gigantesques tours de 3000 mètres de hauteur. Chacune est divisée en strates, correspondant à des classes sociales (les dirigeants dans les étages du haut, bien sûr !) et portant le nom d’anciennes villes du monde.

 


 
 
posté le 22/05/08

"Total souk pour Nic Oumouk", ou la banlieue vue par Larcenet

La BD s’ouvre sur l’intervention d’« Edukator », superhéros de l’orthographe, qui surprend notre jeune héros, Nic Oumouk, fine fleur de la banlieue, en train de taguer « La police c’est des crétin ». Je vous laisse découvrir la suite… !

 


 
 
posté le 20/05/08

"Et Nietzsche a pleuré"

Vienne, 1882. Une jeune femme énergique et séduisante, Lou Salomé, sollicite vivement le docteur Breuer, praticien émérite, pour qu’il vienne en aide à son ami philosophe (méconnu) Nietzsche. Celui-ci est depuis longtemps malade et les soins qu’il a reçus n’ont jamais été efficaces. Surtout, il est maintenant en proie à un désespoir suicidaire depuis que Lou l’a, selon lui, trahi au profit de leur ami commun, Paul Rée. Lou Salomé demande à Breuer de soigner ce désespoir.

 


 
 
 
posté le 16/05/08

"Le treizième conte", un roman dans la lignée de "Jane Eyre"

Une jeune femme, Margaret Lea, est invitée par un écrivain célèbre, Vida Winter, à s’installer chez elle pour rédiger sa biographie. Agée de plus de 70 ans, Vida Winter n’a, jusqu’à présent, dévoilé à qui l’interrogeait sur son passé que des éléments fantaisistes, racontant à chaque interview une nouvelle histoire fabriquée de toutes pièces.

 


 
 
posté le 14/05/08

"Le Janitor" ou Les Dessous du Vatican

Imaginez un beau mec de 33 ans (hasard ?!), Vince, employé comme garde du corps au Vatican.

 


 
 
posté le 13/05/08

"Cours ma jolie", Lisa UNGER

Ridley Jones, jeune journaliste pigiste, vit une existence sans histoire, jusqu'au jour où un inconnu lui envoie la photo d'une femme, à laquelle elle ressemble trait pour trait et de sa petite fille, accompagnée de ces mots : "Etes-vous ma fille ?"

 


 
 
posté le 13/05/08

Parenthèse "Quelques lectures d'avant blog" - FERMETURE-

Il est temps de fermer cette parenthèse consacrée à quelques unes de mes lectures d’avant blog.

 


 
 
posté le 11/05/08

"Next" : Michaël CRICHTON peut mieux faire !

Notes de lectures d'avant blog (voir avertissement liminaire ici).

 


 
 
posté le 10/05/08

"Wilt 1" : pas très classe... mais distrayant !

Notes de lectures d'avant blog (voir avertissement liminaire ici).

 


 
 
posté le 10/05/08

« Gaïa », thriller écologiste d’anticipation réussi !

Notes de lectures d'avant blog (voir avertissement liminaire ici).

 


 
 
posté le 10/05/08

"Le Club Jane Austen"

Notes de lectures d'avant blog (voir avertissement liminaire ici).

 


 
 
posté le 10/05/08

"Ni d'Eve, ni d'Adam", ou Les Aventures d'Amélie au Pays du Soleil Levant

 Notes de lectures d'avant blog (voir avertissement liminaire ici).

 


 
 
posté le 10/05/08

"Le dieu du carnage", de Yasmina REZA

Notes de lectures d'avant blog (voir avertissement liminaire ici).

 


 
 
posté le 10/05/08

Harry, c'est fini... SNIF !!!

Notes de lectures d'avant blog (voir avertissement liminaire ici).

 


 
 
posté le 10/05/08

"Mara et Dann", ou ma rencontre ratée avec Doris LESSING !

Notes de lectures d'avant blog (voir avertissement liminaire ici).

 


 
 
posté le 10/05/08

"La physique des catastrophes" : Bravo, Miss PESSL !

Notes de lectures d'avant blog (voir avertissement liminaire ici).

 


 
 
posté le 10/05/08

"Arlington Park" : Le style avant toute chose !

Notes de lectures d'avant blog (voir avertissement liminaire ici).

 


 
 
posté le 10/05/08

"L'élégance du hérisson" : Un livre qui m'a, au début, un peu hérissée.

Notes de lectures d'avant blog (voir avertissement liminaire ici).

 


 
 
posté le 09/05/08

"Les falsificateurs" : on attend la suite !

Notes de lectures d'avant blog (voir avertissement liminaire ici).

 


 
 
posté le 09/05/08

"Les prodigieuses aventures des soeurs Hunt"

Notes de lectures d'avant blog (voir avertissement liminaire ici).

 


 
 
posté le 09/05/08

Avec Jonathan TROPPER... tout peut arriver !

Notes de lectures d'avant blog (voir avertissement liminaire ici).

 


 
 
posté le 09/05/08

"La Voleuse de livres" : Une petite fille dans l'Allemagne nazie

Notes de lectures d'avant blog (voir avertissement liminaire ici).

 


 
 
posté le 09/05/08

"Cul-de-sac" : un polar à éviter !

Notes de lectures d'avant blog (voir avertissement liminaire ici).

 


 
 
posté le 09/05/08

Parenthèse « Quelques lectures d'avant blog » –ouverture–

Avant de démarrer ce blog, je prenais déjà (depuis l’été dernier) quelques notes sur mes lectures, pour moi et/ou pour mon cercle de lecture.

 


 
 
posté le 07/05/08

"Dans le café de la jeunesse perdue"

De Patrick Modiano, j’avais lu il y a bien longtemps « La ronde de nuit ». Je me souviens que le livre m’avait plu, mais à part ça…

Depuis, entre Modiano et moi, plus rien !

 


 
 
posté le 07/05/08

« Phaenomen », ou les Aventures à la Benjamin Gates de 4 ados très spéciaux !

Après « Uglies », j’ai succombé à une autre série jeunesse, "Phaenomen", d'Eric LHOMME, vivement recommandée par la bibliothécaire du secteur ad hoc.

 


 
 
posté le 06/05/08

« Tout ce que j’aimais », de Siri HUSTVEDT

Au soir de sa vie, Léo, professeur d’histoire de l’art, revient sur son passé, dans les années 70, à New-York.

 


 
 
posté le 06/05/08

"Uglies" et "Pretties"

Dans le monde imaginé par Scott Westerfeld, on fait partie des « Uglies » (= "moches", pour ceux qui seraient réfractaires à l'anglais) jusqu’à l’âge de 16 ans. Ce cap atteint, une opération lourde restructure votre visage et votre corps, si bien que, paré de moult grâces, vous pouvez enfin rejoindre les « Pretties » (= "beaux").

 


 
 
posté le 05/05/08

"Le Magasin des Suicides", conte d'anticipation

Au moment où « Le Montespan » propulse Jean Teulé sous le feu des projecteurs (ah, la « promo »…), je m’aperçois que je n’ai, à ce jour, rien lu d’un auteur dont je sais pourtant qu’il a écrit « Darling », récemment porté à l’écran avec Marina Foïs dans le rôle titre.

Le thème de « Darling » ne m’attirait pas, l’histoire du Montespan, si, mais je n’ai pas envie (malgré ma curiosité !) de dépenser une vingtaine d’euros pour découvrir ses aventures (j’attendrai que le livre soit disponible en bibliothèque).

 


 
 
posté le 05/05/08

"La Rose Blanche", Six Allemands contre le nazisme

« Die weisse Rose » (« La Rose Blanche »), est le nom d’un mouvement de résistance de jeunes étudiants qui, en 1943, en Allemagne, se sont opposés au national-socialisme.