posté le 28/06/10

"La voix du couteau" disponible en poche !

Bonne nouvelle : La voix du couteau », de Patrick Ness, dont je vous parlais ici, vient de sortir dansla  collection poche que lance en ce moment Gallimard Jeunesse : « Pôle fiction ».

 


 
 
posté le 27/06/10

"La machine à différences", William GIBSON et Bruce STERLING

Quatrième de couverture :

Imaginez des ordinateurs en plein XIXème siècle, des ordinateurs composés de roues dentées, de bielles et de leviers, mus par la vapeur. Des Machines à Différences, imaginées par Charles Babbage, aidé de Lady Ada Byron, la fille de Lord Byron lui-même, oui, le Premier Ministre de Sa Majesté la Reine Victoria.

 


 
 
posté le 23/06/10

"Marilyn, de l'autre côté du miroir", Christian de Metter

   New-York, novembre 1959.

   Norman, jeune écrivain en mal d’inspiration, fait par hasard la connaissance de Marilyn Monroe. Peu de temps après, elle lui demande de l’emmener faire une promenade en voiture. Mais là, au milieu d’un paysage désert et enneigé, la voiture tombe en panne !

 


 
 
posté le 21/06/10

"Même les cow-girls ont du vague à l'âme", Tom ROBBINS

Quatrième de couverture :

Dotée à sa naissance des deux plus longs pouces du monde, Sissy Hankshaw décide de devenir la plus grande auto-stoppeuse des Etats-Unis. Partant ainsi à l’aventure, Sissy fera une série de rencontres étonnantes qui transformeront sa vie : la Comtesse, magnat des déodorants intimes ; Julian Gitche, l’Indien qui sera un temps son mari ; le docteur Robbins, psychiatre farfelu. Et surtout les cow-girls du ranch de la Rose de Caoutchouc qui revendiquent l’égalité avec les hommes sous la conduite de la belle et sauvage Bonanza Jellybean.

 


 
 
posté le 19/06/10

"Ida" tome 1 : "Grandeur et humiliation", Chloé CRUCHAUDET

   Suisse (puis Afrique), 1887.

   Hypocondriaque, Ida l’est certainement ! En attendant, elle souffre de tous les maux du monde, en premier lieu la neurasthénie et, avec l’aide de sa sœur, son médecin l’envoie de force en France, au bord de la mer, pour se refaire une santé.

 


 
 
posté le 15/06/10

"L'Apocalypse selon Fred", Philippe SETBON

 


 
 
posté le 12/06/10

"L'homme qui voulait être heureux", Laurent GOUNELLE

Présentation de l’éditeur :

Imaginez…

Vous êtes en vacances à Bali et, peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où…

 


 
 
posté le 10/06/10

Quand je pense que je ne vous ai pas dit...

qu'il était sorti en poche !

Je vous parlais (en bien !) de ce tout petit livre,

 


 
 
posté le 08/06/10

"La tête en friche", le film.

 


 
 
posté le 07/06/10

"Témoin involontaire", Gianrico CAROFIGLIO

Guido Guerrieri est avocat pénal à Bari (Italie). A trente-huit ans, il exerce sa profession sans passion, amené souvent à défendre et à faire acquitter des individus bien peu recommandables. La décision que prend sa femme, Sara, de le quitter, contribue à l’enfoncer dans une amertume de plus en plus proche de la dépression.

 


 
 
posté le 06/06/10

Images du Château de Versailles et du parc...

 


 
 
posté le 05/06/10

Duane Hanson et nous...

  Ce serait étonnant que vous ne connaissiez pas Duane Hanson (1925-1996) ! Parce que, même si vous n’avez pas noté son nom, vous avez dû, un jour ou l’autre, apercevoir une photo d’une de ses sculptures hyperréalistes d’Américains saisis sur le vif, gens de tous les jours capturés sur leur lieu de travail ou vaquant à leurs occupations et toujours ce regard…

   C’est le regard qui m’a frappée dans l’exposition qui se tient actuellement au Parc de la Villette : une dizaine de personnages (photos interdites donc j’ai pioché sur internet) dont certains (Queenie, en particulier, ici à gauche) semblaient sur le point de s’animer. A telle enseigne qu’à un moment j’ai cru que c’était le cas, lorsqu’un homme aperçu assis les bras ballants s’est soudain levé… mais non, c’était un visiteur comme moi (et je crois bien qu’il l’avait fait exprès, de se transformer fugitivement en une sculpture de l’exposition car il semblait ravi de ma méprise !).

 


 
 
posté le 02/06/10

"Blog", Jean-Philippe BLONDEL

   Parce que son père a découvert son blog et n’a pas hésité à lire tout ce qu’il y avait confié, le narrateur, âgé de 15 ans, a décidé de ne plus lui adresser la parole.