VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 02-08-2010 à 09:26:30

"Le tueur à la cravate", Marie-Aude MURAIL

   Quatrième de couverture :

   Grâce à quelques clics et une adresse mail bidon, Ruth Cassel a pu s’inscrire sur le site perdu-de-vue.com et y déposer une vieille photo de classe en noir et blanc trouvée dans les affaires de son père. La manip n’a qu’un seul but : l’aider à différencier les deux blondes aux yeux noisette sur la photo, Marie-Eve et Eve-Marie, respectivement la mère de Ruth et sa sœur jumelle, décédées à vingt ans d’intervalle.

   Très vite, comme s’ils n’avaient attendu que ce signal, des anciens de la terminale C3 se manifestent. L’ex-beau gosse de la classe, une prof de philo à la retraite, une copine des jumelles et, en prime, un grand-père dont Ruth ne soupçonnait pas l’existence, s’empressent de répondre. Tout pourrait s’arrêter là… Mais la photo de classe a réveillé de terribles souvenirs. Les e-mails évoquent un meurtre commis l’année de la terminale, celui d’Eve-Marie. Ils parlent d’un étrangleur récidiviste, le Tueur à la cravate. Bien plus effrayant, ils mettent en cause l’une des personnes que Ruth aime le plus au monde, son propre père, Martin Cassel…

 

   Avec ce roman, Marie-Aude Murail a voulu faire un thriller pour adolescents. Il m’est difficile de l’apprécier comme le ferait le lectorat ciblé car des thrillers j’en ai lu tant et plus, aussi ai-je rapidement subodoré, au moins en partie, ce qui se profilait à l’horizon de l’intrigue…

   Il reste que j’ai apprécié la lecture du roman, vif et rondement mené comme toujours chez l’auteur, avec des personnages assez bien dessinés (excepté pour les policiers, que j’ai trouvés franchement caricaturaux) et souvent attachants, le tout agrémenté de touches d’humour bienvenues.

 

   Mais ce que j’ai le plus aimé (car ce roman n’est pas mon préféré de l’auteur), c’est le journal de bord de l’écrivain annexé au roman (70 pages), qu’elle a tenu pour répondre à la question si souvent posée : « D’où ça vous vient, l’inspiration ? ». Le lecteur s’y retrouve en prise directe avec un auteur soucieux d’être toujours ouvert sur le monde qui l’entoure, où elle puise ses idées d’écriture. A peine sortie de son précédent roman (« Malo de Lange, fils de voleur »), elle vit une existence quasi normale (ses occupations d’écrivain vendant son livre occupent une part non négligeable de son temps), réfléchit au prochain, détermine des axes possibles, se documente à droite à gauche (et en profite pour découvrir internet et ses réseaux sociaux) et décortique des Mary Higgins Clark pour voir comment fonctionne la mécanique des thrillers, puisque c’est l’axe qu’elle compte privilégier cette fois. L’embryon d’histoire naît, avec encore diverses trames possibles, l’auteur envisage des personnages, s’interroge (et si elle n’y arrivait plus…), écrit certains fragments puis, une fois le processus créatif en passe d’être vraiment entamé, abandonne le journal pour s’y immerger sans retenue.

Passionnant !


« Le tueur à la cravate », Marie-Aude MURAIL

Editions L’école des loisirs – collection Médium (362 p)

Le roman est suivi de : « Comment naît un roman (ou pas) - Journal de bord du Tueur à la cravate ».

Paru en mars 2010.

 

L'avis de Cathulu.

 

Commentaires

bene le 13-08-2010 à 07:48:07
Tu n'as plus qu'à lire Pome, ils vont de pair.
brize le 12-08-2010 à 14:32:21
@ Cathulu : C’est vrai qu’on a du mal à apprécier comme le ferait un adolescent (ceci dit, ma fille, fan de Murail, m’a quand même dit que ce n’était pas son préféré et aussi qu’elle savait dès le départ qui était le coupable)…

J’ai retrouvé le lien vers ton billet (suis un peu paresseuse, pendant les vacances) !


@ Karine : Là, tu trouveras, c’est sûr !


@ BiblioMan(u): Je ne sais pas trop si tu en as déjà lu de l’auteur. Si ce n’est pas le cas, suis leurs conseils (ou ceux des blogueurs) pour découvrir leurs préférés (moi, c’est « Simple », au moins pour le moment). Mais si c’est le Journal de bord qui t’intéresse, pas d’hésitation à avoir.


@ Laël : Je suis certaine que le Journal de bord te plaira autant qu’à moi : il nous permet de nous sentir très proches de l’auteur, et comme c’est un auteur qu’on aime, c’est un vrai bonheur.


@ Stephie : C’est pô bien, ça ! Allez, hop, on en case un entre deux lectures adultes, vite fait, bien fait !


@ La Sardine : Oui, j’ai vu que Murail avait su te séduire, toi aussi, et j’en suis ravie !


@ Cynthia : J’avais offert le livre à ma fille cadette (au cours d’une de nos virées en librairie) et c’est elle qui m’a convaincue de le lire, avec ce fameux Journal comme argument. Et, honnêtement, c’est une lecture donc j’aurais pu, sinon, me passer, en tout cas ce n’est pas un des romans de Murail que je recommanderais comme je le fais pour d’autres.


@ Hathaway : Si tu n’as rien lu de l’auteur, je te conseille de la découvrir plutôt avec d’autres titres, comme « Simple » ou « Oh, boy ! », par exemple.

Et bon été à toi aussi !


@ Béné : Lapsus bien compréhensible ! Mais de Desplechin, je ne connais que « Verte ».
bene le 11-08-2010 à 20:42:18
Murail je voulais dire! je pensais à un autre roman qui m'avait aussi passionné!
bene le 11-08-2010 à 20:41:35
j'ai craqué aussi! elle est terrible Desplechin!
Hathaway le 11-08-2010 à 10:20:47
Un peu comme KarineSourire, étant une éternelle ado je suis tentée. De plus je n'ai toujours rien lu de l'auteure et il faudrait vraiment que je m'y mette !

(Bon été!)
Cynthiaaa le 10-08-2010 à 16:22:21
Une auteure que je ne connais pas encore...

Ce journal de bord a l'air intéressant, plus que le roman-même
la-ronde-des-post-it (lasardine) le 10-08-2010 à 10:51:24
je suis à fond dans MAM en ce moment!!! et pour l'instant, je ne m'en lasse pas!!

celui ci ne m'échappera pas, c'est sûr! SourireSourire
Stephie le 10-08-2010 à 09:57:49
J'ai plein de livres de MAM en retard, bouhou !
lael le 09-08-2010 à 18:08:42
il m'attend, j'ai hâte!! en attendant ton billet m'éclaire et donne envie surtout ce fameux journal de bord! une idée originale
BiblioMan(u) le 05-08-2010 à 17:13:52
Je vais aller taper à la porte des collègues !
Karine:) le 04-08-2010 à 22:26:00
Étant une éternelle ado, je suis quand même tentée... anyway, je trouve toujours tout... un peu plus ou un peu moins... Clin doeil)
cathulu le 02-08-2010 à 12:06:12
J'ai largement préféré le journal de bord au roman mais c'est vrai que j'ai dépassé l'adolescence!Sourire