VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 21-08-2010 à 20:28:43

"Anna Karénine", Tolstoï

    Chez les Oblonski, ce matin-là, rien ne va plus. Darie Alexandrovna vient de découvrir que son époux, le prince Stépane Arcandievitch, la trompe avec l’ancienne institutrice française de leur cinq enfants et elle envisage de le quitter. Stépane Arcandievitch, lui, ne sait quelle attitude adopter pour éviter d’envenimer la situation. Arrivé à son bureau, il a l’heureuse surprise de voir surgir son ami Lévine. Celui-ci a quitté ses terres pour Moscou, dans l’intention de demander enfin en mariage la belle-sœur de Stépane, la jeune Kitty, dont il est secrètement amoureux. Mais il ne tarde pas à se rendre compte que Kitty n’est pas insensible au charme du beau comte Vronski, qu’elle côtoie régulièrement.
   Vronski, de son côté, croise inopinément le chemin de la belle Anna Karénine, la sœur de Stépane Arcandievitch, qui vient rejoindre son mari à Moscou : la rencontre ne laisse aucun des deux indifférent…

   « 
Anna Karénine » m’a d’emblée séduite par son entrée directe dans le vif du sujet (on débarque littéralement chez les Oblonski) et sa manière d’aborder de front les personnages : justesse des notations, finesse de l’analyse des caractères, avec un auteur tout en empathie, donnent une impression de vraisemblance, le sentiment de pénétrer dans l’intimité des situations et des gens. Par moments, l’auteur se permet d’aller encore plus loin, en indiquant ce que tel ou tel protagoniste aurait voulu dire… pour finalement exprimer autre chose, des mots qui ne sont pas fidèles au fond de sa pensée : et j’ai trouvé que c’était infiniment réaliste, ces propos qui nous échappent, non conformes à ceux que nous avions formulés intérieurement et toutes ces incompréhensions qui peuvent résulter de telles difficultés ou erreurs de communication.
   A cette remarquable peinture psychologique, insérée dans une trame romanesque à souhait qui explique l’engouement que ce roman ne manqua pas de susciter, « 
Anna Karénine » allie une peinture sociologique dont je ne doute pas qu’elle ait passionné les lecteurs contemporains, puisque les questions socio-politiques évoquées étaient d’actualité. Pour ma part, autant j’ai été sensible à tout ce qui concernait les relations de l’aristocratie avec le peuple (à cet égard, les états d’âme de Lévine, reflets de ceux de Tolstoï, sont passionnants), autant d’autres sujets abordés me sont totalement passés au-dessus, soit parce qu’ils ne m’intéressaient pas, soit parce que je ne faisais pas l’effort de les comprendre. Mais ces passages sont, somme toute, assez peu nombreux et n’entravent guère le cours principal du roman. Et ils sont, largement, contrebalancés par les descriptions des lieux où l’action se déroule, de la campagne russe souvent, à mon sens jamais trop longues et toujours particulièrement évocatrices.
   J’ai lu la première moitié de ce long roman avec enthousiasme, savourant une œuvre qui me rappelait certaines peintures du 19
ème siècle dont le classicisme n’a d’égal que la beauté, liée à l’harmonie de la composition et des couleurs. Au passage j’ai remarqué, parfois, que le cours des choses s’infléchissait subitement de manière radicale (je pense à la fin de certaines des parties du roman), sans que l’auteur s’appesantisse dessus alors qu’il nous avait comblé de détails sur la situation antérieure : le procédé m’a surprise mais il s’avère finalement assez efficace car dynamique.


   Arrivée à mi-parcours, mon engouement a manifesté un léger fléchissement... mais grâce à l'envoi simultané d'un SOS à la blogosphère   qui a suscité de très sympathiques encouragements  (relayés par une période de
canicule pluies estivales propice à la lecture), je me suis replongée illico et avec intérêt dans le roman, fermement résolue à ne pas le lâcher avant la fin.


   Bilan fort positif (malgré un épilogue, heureusement rapide, dont le caractère métaphysico-spirituel m'a lassée, même si je sais qu’il reflète bien les préoccupations de Tolstoï), puisque j’ai découvert une œuvre majeure de la littérature, ainsi que je m’étais promis de le faire et un auteur dont le talent n’est pas à démontrer, comme j’ai pu le constater. J’en garderai le souvenir de personnages étudiés avec un soin tel que je l’ai rarement observé dans mes lectures : aucun ne peut nous être vraiment antipathique, tant il nous est permis de les approcher de près avec leurs forces et leurs doutes (ceux de Lévine, par moments, m'ont beaucoup touchée), voire leurs failles et tant Tolstoï fait preuve d'humanité dans leur traitement. Des images fortes de séquences marquantes (la course de chevaux, une agonie et une naissance, entre autres…) me resteront en mémoire et le sentiment de m’être, à plusieurs reprises, promenée dans la campagne russe, pour mon plus grand bonheur.

« Anna Karénine », Tolstoï
éditions Folio classique (858 p pour le roman proprement dit)

 

Les avis de Bladelor et Keisha (qui ont achevé de me décider à lire ce roman).

 

Commentaires

Karine:) le 19-09-2010 à 03:35:47
Un très bon souvenir de lecture qu'Anna Karenine. J'ai lu Guerre et Paix il y a peu et j'ai maintenant le goût de m'y replonger! Dans Anna, I mean!
brize le 07-09-2010 à 18:54:41
@ a girl from earth : Je guette !


@ Titine 75 : Je suis bien contente que tu aies repéré cette phrase : elle est importante pour moi, dans la mesure où elle rend parfaitement compte de ce que j’ai ressenti, dont je constate avec plaisir que nous le partageons.
Titine75 le 07-09-2010 à 16:42:25
"une œuvre qui me rappelait certaines peintures du 19ème siècle dont le classicisme n’a d’égal que la beauté, liée à l’harmonie de la composition et des couleurs" J'adore ta phrase, c'est exactement ça !! j'ai adoré "Anna Karénine", un grand et beau souvenir de lecture.
A_girl_from_earth le 30-08-2010 à 23:50:06
Mon commentaire à venir prochainement dès que j'ai un moment. Finalement tu l'auras fini avant moi.Clin doeil
brize le 26-08-2010 à 18:13:38
@ Sassenach : Celui-ci, je suis certaine que tu en viendrais facilement à bout car ce n’est pas aride mais, au contraire, très romanesque (et tu peux toujours sauter les passages qui ralentissent éventuellement ta lecture).


@ Mamzelle Melo : Tu peux le faire !


@ Zarline : Je suis convaincue que „Anna Karénine“ est BEAUCOUP plus accessible ! D’ailleurs, je n’ai pas du tout l’intention de me lancer un jour dans la lecture de « Guerre et paix » : trop lourd pour moi !
zarline le 26-08-2010 à 12:14:03
Je sue sur Guerre et Paix depuis plusieurs mois. Je bloque à chaque fois sur les scènes de bataille décrites avec autant de détails que les personnages et ça me parait très très long. Je pense cependant tenter Anna Karénine dans quelques années. Il m'a l'air quand même plus "accessible" que Guerre et Paix.
MamzelleMelo le 26-08-2010 à 09:45:52
Faut que je le lise, faut que je le lise !
Sassenach le 25-08-2010 à 13:08:56
Je n'ai pas eu l'occasion de t'encourager mais je viens là te féliciter pour avoir lu ce pavé Sourire De mon côté, je n'ai pas encore sauté le pas avec les classiques russes ... ils me font encore trop peur Clin doeil
brize le 24-08-2010 à 20:29:45
@ Pickwick : Je ne sais pas si c’est dommage : ce n’est pas parce qu’un roman est reconnu comme un chef d’oeuvre qu’on y est forcément réceptif (et, tu sais, ce n’est finalement pas ce qui est considéré comme le plus marquant dans ce roman qui me restera, je pense… mais on pourra en reparler de vive voix dimanche !).


@ KP78 : Oui, je suis certaine que tu le liras !

(et, au fait, du coup je n’ai pas lu « La Religion »… car j’ai fait un choix entre ces deux pavés).


@ Dasola : Ah, mais Trollope est un classique, aussi ! Et j’avoue n’avoir jamais rien lu de lui. En tout cas, voilà encore un bon pavé !
dasola le 24-08-2010 à 12:31:35
Bonjour Brize, bravo pour être arriver à lire ce gros pavé. Personnellement, je ne m'y risque pas. En revanche, je me distrait bien avec "Quelle époque" d'Anthony Trollope qui vient d'être publié pour la 1ère fois en français: 800 page!!! qui se lisent bien. J'en suis à la page 360. Bonne journée.
kp78 le 24-08-2010 à 12:02:34
Bravo, voilà qui est fait et en plus cela donne envie ! Pour changer un peu d'univers, je pense que cela fait du bien de se forcer un peu sinon on lit toujours la même chose ! Pour ma part, en challenge personnel je devais lire "l'idiot" de Dostoïevski et ce n'est pas fait.. Honte à moi mais je ne désepère pas de m'y mettre un jours...
Pickwick le 24-08-2010 à 09:59:46
Lu il y a un bout, lorsque j'étais dans ma période russe... mais je dois bien reconnaitre ne pas en avoir gardé un souvenir impérissable 10 ans après, même de la tragédie finale... vraiment dommage pour moi !
brize le 24-08-2010 à 09:32:56
@ SD 49 : Et je suis certaine que tu liras ce roman sans problème !


@ Bladelor : Je me suis rendu compte que je n’avais pas mis de commentaire après la lecture de ton billet : comme quoi, même quand on ne dit rien, l’idée fait son chemin !


@ Petite Fleur : J’ai apercu pas plus tard qu’hier “Guerre et paix” en librairie : plus du double d’”Anna Karénine”! Euh… sans moi (d’autant plus que j’avais déjà essayé quand j’étais jeune) !


@ Cécile : Ce n’est pas une lecture difficile, mais il faut être un peu endurant… et accepter quelques longueurs (mais là, chacun ne le ressentira pas de la même manière : tout ce qui était en campagne me charmait).


@ Aifelle : Oui, je suis très contente d’avoir lu un chef d’œuvre de la littérature, c’est-à-dire une œuvre qui dure et il n’y en a pas tant !


@ Keisha : Je crois bien que ce que j’ai préféré ce sont les scènes dans la nature alors que cela aurait pu être ennuyeux !

Et pour « Guerre et paix », voir ma réponse à Petite Fleur !


@ Manu : Oui, sans conteste, il faut le laisser sur ta LAL.


@ Mango : Farpaitement !


@ Mélopée : Mais, tu sais, ce n’est rien quand on regarde « Guerre et paix » : c’est deux fois plus gros qu’ »Anna Karénine », alors je tire mon chapeau à celles qui sont en train de le lire !


@ Kathel : Bingo ! J’ai poursuivi avec un roman de Martin Suter, que j’avais déjà entamé avant, mais là je peine à trouver de quoi retenir mon attention…


@ Restling : Après „Guerre et paix“, „Anna Karénine“ te paraîtra très facile (rapide) à lire.


@ Hathaway : Oui, c’est une lecture qui vaut le coup.


@ Tulisquoi : Rien de tel que de chouettes encouragements de lecteurs avisés pour se remotiver !


@ George : Je suis certaine qu’il te plairait !


@ Val-m-les-livres : Oui, un roman incontournable et dont je garderai, je pense, un souvenir fort.
val-m-les-livres le 23-08-2010 à 16:23:54
Ah bravo! Ca valait la peine!
George le 22-08-2010 à 17:22:23
Donc tu es parvenue au bout de cette lecture... d'abord bravo, ensuite ton billet, effectivement, me donne envie de m'y mettre à mon tour !!!! smiley_id147765smiley_id147765smiley_id147765smiley_id147765smiley_id147765
Tulisquoi le 22-08-2010 à 15:59:39
Bravo d'avoir été jusqu'au bout ! Finalement ça valait la peine de lancer ce SOS Sourire
hathaway le 22-08-2010 à 14:24:25
C'est bien que tu aies pu reprendre ta lecture et surtout la terminer! Et en plus, ça t'a plu ! Il faut moi aussi que je lise ce livre dont on dit tant de bien !
Restling le 22-08-2010 à 13:39:32
Et bien voilà, avec tant d'encouragements, c'était sur que tu allais y arriver ! :-)

Et maintenant, tu me donnes envie de m'y atteler à mon tour, en plus, il est dans ma PAL donc il faut juste que je me ménage un peu de temps.

C'est drôle ce que tu dis sur l'épilogue, celui de Guerre & Paix m'a lassée aussi.
kathel le 22-08-2010 à 13:15:01
Bravo ! Tu as aimé cet incontournable et tu donnes envie de le lire ou de le relire : mission accomplie ! Tu vas pouvoir te pencher sur du plus facile, mais que tu vas peut-être trouver trop fade.
Mélopée le 22-08-2010 à 12:17:13
Oula la je veux bien te croire qu'il t'en aura fallu des encouragements pour persévérer sur du Tolstoï. Quelle fierté ce doit être d'en être venue à bout ! Sourire
mango le 22-08-2010 à 09:10:05
Tu as terminé: bravo! J' apprécie aussi chez Tolstoï cette plongée rapide dans l'histoire et cette impression de vraisemblance si utile pour bien suivre les nombreux personnages! L'été aura donc été propice à la lecture de ce chef d'œuvre:
manu-- le 22-08-2010 à 07:42:21
Génial ! Tu es non seulement arrivée au bout mais en plus tu as aimé ! Ca m'encourage à laisser ce roman sur ma LAL.
keisha le 22-08-2010 à 07:38:34
Yes! (ou plutôt Da!)

Tu as aussi remarqué les "accélarations" du récit, des pages pour une scène, puis hop, le temps passe, moi aussi j'aime bien. Les paysages russes aussi (quel talent ce Tolstoi pour intéresser à ce genre de scènes!)

Quand tu auras repris ton souffle, tu prendras bien un petit Guerre et paix, non? ^_^
Aifelle le 22-08-2010 à 07:12:35
Enfin ! le voilà ce billet tant attendu, victoire, tu as triomphé, tu peux dire que tu as lu un incontournable de la littérature mondiale .. (tu as fini par avoir le soleil en Normandie !).
Cécile Lecture Emoi le 22-08-2010 à 02:04:53
Il est dans ma PAL, mais il m'impressionne, et j'avoue craindre de ne pas être à la hauteur ... En tous les cas : Bravo ;-)
Petite Fleur le 21-08-2010 à 23:57:10
Bravo !!!! Je l'ai récupéré sur mon livre électronique, mais je pense que je commencerai par "Guerre et Paix", à choisir... Tu n'as plus qu'à le lire aussi pour me dire si j'ai raison :-)
bladelor le 21-08-2010 à 22:55:04
Ah, je suis ravie ! ;-)
Sandrine(SD49) le 21-08-2010 à 21:43:06
Ravie que nos encouragements aient été efficaces smiley_id172957 j'essaierai de faire aussi bien que toi .... un jour smiley_id118699