VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 03-10-2010 à 17:10:10

"Acqua alta" (tomes 1 et 2), Daria SCHMITT

    « C’est bientôt la saison du carnaval, et Ultréquinoxe, la cité grise bâtie sur les flots, se prépare à ouvrir ses portes… on dit qu’entre ses murs, le temps n’existe pas, on dit aussi qu’à chacun elle peut rendre ce que le monde lui a pris…

   Sur la terre ferme, on guette déjà l’arrivée du train fantastique, qui chaque année traverse le bras de mer, et repart avec ceux qui assisteront à la fête… Parmi eux, certains, peut-être, désignés par le sort, assisteront au banquet d’avril, et gagneront, avec la citoyenneté de la ville, le droit d’y demeurer toujours.

   En ville, on attend le Pélican. Saison après saison, l’immense dirigeable apporte le matériel nécessaire à l’édification du nouveau carnaval, ainsi que l’équipe des appariteurs, venue prêter main-forte pour préparer l’événement… »

 

   Ainsi débute « Acqua alta », avec l’arrivée du dirigeable dans cette mystérieuse Ultréquinoxe. Mais à bord, deux des appariteurs, Luc et Mathieu, ont été chargés par le maire de la ville d’une mission spéciale : convoyer une très étrange boîte (dont les dimensions ne cesseront de varier…), qu’ils doivent lui apporter. Précipités hors du dirigeable avec cette cargaison non déclarée, les voilà déambulant dans la ville à la recherche du maire, dont ils vont découvrir les curieux desseins, alors même que la boîte entraîne tout ce qui l’entoure dans des péripéties inattendues…

 

   Voilà un diptyque sur lequel j’ai craqué en librairie, parce que le graphisme me séduisait (avec un bémol pour les personnages), que Schuiten présentait l’auteur et son œuvre au verso du tome 1 et qu’il était question d’ « utopie urbaine » au verso du tome 2. J’ai pris la peine d’en parcourir quelques pages et je me suis dit que l’histoire, intrigante à souhait, sur fond de paysages fantastiques et d’architectures singulières noyés d’eau et de brume, avait un air surréaliste (éventuellement allégorique) et devrait me plaire.

 

   Je me suis donc plongée avec plaisir dans ce récit surprenant, découvrant au fur et à mesure des pérégrinations de nos deux appariteurs l’improbable cité lacustre qu’est Ultréquinoxe. Ses abords sont contrôlés par le Négociant (dont l’allure évoque la Faucheuse), des créatures étranges s’y promènent et elle est régie par trois personnages phares : le Prêcheur, le Maire (aidé des clones enfants) et le Général, lesquels ont passé un accord avec la Commission, réglementant les relations que la ville entretient avec la terre ferme.

   Observant le déroulement du carnaval et, en même temps, l’influence déterminante qu’avait l’arrivée intempestive de la fameuse boîte sur le cours « normal » des choses, je me demandais où tout cela allait me conduire et j’étais aux aguets, cherchant des clés pour construire une perspective (et une cohérence, même vague) d’ensemble. Je notais cependant que les pages défilaient et que cette perspective me faisait toujours défaut, j’avais la sensation qu’on piétinait un peu (ou qu’on nageotait, vu le contexte)… mais j’y croyais encore.

 

    Hélas, lorsque je suis arrivée à la fin, j’ai déchanté, avec l’impression de m’être bien fait mener en bateau ! Cette fin ne m’a inspiré en effet qu’un : « Tout ça pour ça ! C’est trop facile ! ». Bref, j’ai eu le sentiment que l’auteur avait eu quelques bonnes idées dont elle n’avait pas exploité tout le potentiel et autour desquelles elle avait fini par tourner en rond, faute de construction d’une histoire à proprement parler

 

   Alors oui, le graphisme et les couleurs m’ont beaucoup plu, mais cela ne suffit pas à racheter un scénario filandreux, auquel la chute ne donne pas l’éclairage rétrospectif percutant et significatif que j’attendais, en vain.

   Une déception !


« Acqua alta » , tomes 1 et 2 (histoire complète), Daria SCHMITT

Editions Casterman

Parus en septembre 2010

 

Commentaires

brize le 15-10-2010 à 21:20:54
Oui, c'est le dessin qui, en premier lieu, m'avait attirée. J'attendais aussi beaucoup de l'histoire, que je trouvais prometteuse...
harfang le 12-10-2010 à 11:25:04
Je ne connais pas du tout mais le dessin a l'air vraiment pas mal. Je vais me renseigner !