VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 17-11-2010 à 08:10:21

"Reckless" (tome 1), Cornelia FUNKE (avis adulte + avis ado)

    Agé de douze ans, Jacob Reckless découvrit dans le bureau à l’abandon de son père, disparu depuis quelques années, un miroir permettant l’accès à un autre monde, où les hommes côtoient des créatures fantastiques. Il s’y échappa régulièrement, y passant de plus en plus de temps, mais veillant toujours à ce que son jeune frère, Will, ne le surprenne pas. Sur place, il se fit une alliée précieuse, Fox la renarde.

   Douze ans plus tard, il se retrouve dans ce monde féerique et doit tout faire pour que Will, qui l’y a inopinément rejoint, échappe au sort funeste qui l’attend : blessé lors d’un combat avec les Goyls, ces redoutables hommes-pierre en guerre contre les humains, il est en train de se transformer lentement en l’un d’eux, puisque sa peau, progressivement, prend l’aspect de la pierre. C’est le moment que choisit Clara, l’amie de Will, pour passer à son tour de l’autre côté du miroir.

   La quête acharnée de Jacob pour trouver un remède au mal qui ronge Will en brisant le sortilège va les plonger tous les quatre dans une série d’aventures périlleuses…

 

 

Mon avis :

   Avec « Reckless », j’ai eu le plaisir de pénétrer dans un univers qui m’a rappelé celui des contes de mon enfance, auxquels le roman se réfère à plusieurs reprises, mais en en proposant parfois une version plus âpre car revue et corrigée par Cornelia Funke. Cette incursion dans le merveilleux s’est faite au côté de personnages suffisamment caractérisés pour être crédibles, par leur attachement surtout (Jacob protège son frère, Fox veille sur Jacob, Clara aime Will…) qui, en plus de motiver leurs actions, les rend justement attachants. Quant à l’histoire elle-même, la trame en est simple mais les péripéties s’enchaînent sans temps mort, toutes liées à la volonté de Jacob de sauver Will et j’ai lu le roman, rythmé par des chapitres courts, très rapidement. Surtout, j’ai goûté les surprises nées de l’environnement, fidèle à l’imaginaire classique des contes mais parfois très innovant : lieux originaux (l’île des fées gardée par des licornes pas très aimables, le palais souterrain des Goyls à l’architecture aérienne…), créatures étranges (nains, sorcières etc mais, en première ligne, les Goyls, incroyables êtres proches de l’homme mais à la peau de pierre, cette pierre à laquelle ils se sentent intimement liés), objets magiques, recours aux sortilèges et aux métamorphoses.

 

         Joliment illustré par l’auteur elle-même, « Reckless », roman (jeunesse) d’un genre pour moi inhabituel, fut une lecture que je qualifierais volontiers de rafraîchissante bien que le récit soit sombre : elle m’a en effet projetée dans le pays des contes, délaissé depuis fort longtemps, et ces retrouvailles m’ont enchantée.

 

(à noter que ce premier tome peut se lire sans avoir besoin d'attendre la suite car il y a déjà une fin, même si elle est provisoire...)


   Je cède maintenant la parole à Ariane : contrairement à moi, non seulement elle fait partie du public visé (elle aura bientôt 16 ans) mais en plus elle ne découvre ni l’auteur, ni le genre.


L’avis d’Ariane :

   Ayant lu « Cœur d'Encre » lorsque j'avais une dizaine d'années et ayant décrété alors qu'il était mon roman favori, je gardais de très bons souvenirs des œuvres de Cornelia Funke (« Le Prince des Voleurs », notamment, m'avait fascinée.)

   Je me lançai donc dans la lecture de « Reckless » avec un excellent a priori, ce qui ne fit au final qu'accentuer ma déception. En effet, si l'objet en lui-même est très beau (magnifiques illustrations à chaque début de chapitre), le contenu ne m'a pas semblé au niveau.

   Beaucoup de clichés, tout d'abord : le miroir qui permet de pénétrer dans l'autre monde nous rappellera l'armoire magique du second tome de « Narnia », le père disparu, le caractère des différentes « races » (nains avares et râleurs, fées dangereuses, etc.), la malédiction à briser avant un certain délai... Pour ceux qui auront lu « Cœur d'Encre », Fox ne sera pas sans leur rappeler Gwin, la martre de Doigt de Poussière. De même, la relation entre Clara et Will semble calquée sur celle de deux personnages de « Cœur d'Encre ».

   L'intrigue en elle-même manque de rebondissements. Pas de grandes surprises ou de retournements de situation extravagants. L'ensemble apparaît donc comme plutôt plat, et l'intérêt principal est la découverte du monde dans lequel on est plongés.

   Malgré la reprise de codes « classiques » du fantasy, Cornelia Funke a inventé des lieux intéressants. Cependant, on ne fait que les effleurer et l'on s'en éloigne quelques pages après. Le Tailleur, personnage dont il est question durant un chapitre, est aussi très réussi, nous évoquant une sorte de « Edward aux mains d'argent » maléfique.

   La véritable création de l'auteur reste néanmoins les « Goyls », créatures de pierre maudites et rejetées par les humains. Ils constituent le cœur du livre. 

 

   Si mon ressenti est plutôt négatif, je dois tout de même préciser que cette lecture avait été précédée peu de temps auparavant par celle du « Chagrin du roi mort », de Mourlevat, roman fantastique qui m'avait subjuguée. Cela n'a donc pas joué en faveur de « Reckless », que RTL  jeunesse (sur la quatrième de couverture) considère comme une sorte de conte, mais qui est bien loin de la poésie présente dans l'œuvre de Mourlevat. J'ai donc comparé les deux romans malgré moi, et la barre était placée très haut...
   Enfin, pour ceux qui voudraient lire du fantastique/fantasy jeunesse, je conseille donc plutôt « Cœur d'Encre », « Narnia », « Ewilan », « Artemis Fowl » ou les œuvres de Jean-Claude Mourlevat.

 

« Reckless - tome 1 : Le sortilège de pierre », Cornelia FUNKE

Editions Gallimard Jeunesse (328 p)

 

Les avis de : Bladelor , SBM , Ulaz ...

 

Commentaires

Emily alias Well-read-kid le 05-02-2011 à 21:21:32
Ce fut pour moi une très bonne surprise. j'ai découvert un texte presque poétique, avec des personnages attachants et un monde qui m'a rappelé mes lectures d'enfance. Aucune fausse note !
brize le 12-12-2010 à 19:37:52
@ Karine : si l'on en croit miss Ariane (et je dois reconnaître qu'elle est de bon conseil, j'en ai fait l'expérience récemment en lisant enfin "Le combat d'hiver", de Mourlevat, qu'elle voulait que je lise depuis... mettons deux ans !), cette trilogie "Coeur d'encre" est hautement recommandable !
Karine:) le 30-11-2010 à 20:41:26
J'aime beaucoup ce double avis. Très intéressant! Ce qui risque de me plaire à moi est exactement ce qui n'a pas plu à la demoiselle: j'aime qu'on reprenne certains éléments et qu'on les recycle, surtout quand il est question de contes. Et j'aurais identifié le miroir à Alice! C'est vraiment intéressant (je sais j'ai dit ce mot 2 fois... shame on me) de voir comment les références diffèrent. Et bon, faut que je lise Coeur d'encre.
brize le 18-11-2010 à 20:44:12
@ SBM de la part d’Ariane : Je ne nie pas le fait qu’il y ait beaucoup d’imagination, simplement, je ne trouve pas que celle-ci déteigne sur l’intrigue. Elle m’a semblé ne concerner que les lieux et les personnages. L’histoire en elle-même n’est pas particulièrement originale…(je préfère Bottero smiley_id1464855 ! )



@ SD49, La Sardine et Thalie2 : C’est BoB qui nous en avait donné l’idée, à l’occasion d’un partenariat auquel nous avions participé, sur « Etranger à Berlin ».


@ La Sardine : D’après Ariane, « Cœur d’encre » est mieux, donc si tu n’a pas accroché, celui-ci me paraît avoir peu de chance de te plaire.

@ Thalie2 : J’espère qu’il te plaira !



@ Sassenach : Si j’en crois ma spécialiste maison, le film était loin de rendre justice à la qualité du roman (et je veux d’autant mieux la croire que, de mon côté, j’avais trouvé très en dessous du roman l’adaptation du premier tome de la trilogie des « Royaumes du Nord » de Pullman, pour citer un autre exemple d’adaptation de roman jeunesse décevante pour les lecteurs fans).
Sassenach le 17-11-2010 à 11:11:52
Je ne connais cette auteure que via Coeur d'encre et en plus, même pas avec le livre mais avec le film qui en a été tiré ! Et comme le film ne m'a pas totalement emballée, je n'ai pas été tentée de me jeter sur le roman !
Thalie2 le 17-11-2010 à 09:34:02
Il est dans ma PAL. Je vais essayer de ne pas le lire avec des a priori mais en général les avis des ados sont loin d'être inintéressants surtout pour moi qui , grâce à mon métier, ai les même lectures qu'eux LOL. A suivre donc...

Je trouve génial votre idée de commenter à deux.
la-ronde-des-post-it (lasardine) le 17-11-2010 à 09:23:03
merci pour ce bel avis commun, très sympa! Sourire


je pense que je vais passer mon tour, je n'avais pas du tout accroché à "Coeur d'encre"... plus tard peut être!
SBM le 17-11-2010 à 08:37:09
@Ariane : plutôt plat ? mince, j'y ai trouvé beaucoup d'imagination pour ma part, à partir d'un matériau ancien. Et j'échange volontiers 10 Bottero contre ce livre.
Sandrine(SD49) le 17-11-2010 à 08:21:11
Très sympa cette idée du double avis, bravo !