VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 10-05-2008 à 14:54:22

"Ni d'Eve, ni d'Adam", ou Les Aventures d'Amélie au Pays du Soleil Levant

 Notes de lectures d'avant blog (voir avertissement liminaire ici).

 

 

L’auteur revient sur la période de sa vie précédant celle évoquée dans « Stupeurs et tremblements ». Ici, elle fait ses études au Japon, qu’elle retrouve seize ans après l’avoir quitté (elle y avait passé les cinq premières années de sa vie). Elle veut donner des cours de français et son premier élève est un jeune Japonais, qui tombe amoureux d’elle (la fin du roman recoupe les aventures professionnelles de la narratrice présentées dans « Stupeurs et tremblements » : je ne sais pas si, dans ce livre, elle dit qu’elle est alors fiancée avec un Japonais, avec lequel elle vit, je ne m’en souviens plus).

 

Ouvrage plaisant, qui se lit facilement. Beaucoup d’anecdotes amusantes sur la vie et les mœurs des Japonais.

Amélie se livre franchement et sait faire partager ses émotions : on vit ainsi avec elle quelques moments intenses, que ce soit l’ascension du Mont Fuji, la soirée avec les onze camarades que Rinri a invités et où elle doit faire la conversation, la fois où elle se perd en pleine tempête de neige, manque mourir de froid dans une cabane en n’arrivant pas à se réchauffer près du poêle et l’émouvante « étreinte du samouraï », à la toute dernière page (et j’en passe).

Un bon moment de lecture.

 

 "Ni d'Eve ni d'Adam", Amélie NOTHOMB

Editions Albin Michel

 

Commentaires

manu012 le 01-04-2010 à 15:25:30
L'avantage des romans et livres c'est que cela équivaut à une bonne dose de somnifère. Je parle bien sûr des livres en général et non pas du fait que cela puisse être d'un ennuie quelconque. Mais du sens qu'après une bonne journée de travail bien difficile, il n'y a rien de mieux qu'un bon petit livre dans son pieux pour piquer un bon somme Sourire
brize le 25-05-2008 à 19:51:31
Avec de tels souvenirs, il est certain que tu as dû encore plus apprécier ta lecture !

Bon, pour la fin, y’en a qui vont dire que je pleure tout le temps… mais j’avoue que moi aussi je n’ai pas été insensible à l’émotion qui se dégageait de ce passage !
Gégédelyon le 25-05-2008 à 15:29:49
J'ai adoré ce livre où je me suis un peu retrouvée. J'ai vécue au Japon au même âge et à la même époque. Je me suis baignée dans les sources chaudes dans un paysage enneigée. J'ai commis l'impolitesse de parler pendant le repas et me suis retrouvée responsable de la convesation sans le savoir! La fin est une éloge à la liberté de choix et d'action. J'ai pleuré sur les dernières pages.Beau roman!