VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 10-05-2008 à 15:21:04

« Gaïa », thriller écologiste d’anticipation réussi !

Notes de lectures d'avant blog (voir avertissement liminaire ici).

 

« Gaïa », pour ceux qui l’ignoreraient, c’est l’esprit de la Terre.

Le titre m’a attirée : il m’a fait penser au film (pas au jeu, que je ne connais pas) « Final Fantasy », que j’aime bien. La couverture du livre est belle et interpelle efficacement le lecteur :

« L’homme n’a pas su respecter la Nature. A présent il n’y a plus aucune raison pour que la Nature respecte l’homme. »

  

Un petit coup d’œil à la quatrième de couverture et le cadre est posé : on va être dans l’anticipation sur le mode thriller écologiste, genre qui a le vent en poupe.

Je commence à lire.

Déception : y’a pas de style ! Enfin, c’est mon sentiment.

Je continue malgré tout et je fais bien, parce que l’histoire est prenante.

 

La Terre connaît un réchauffement climatique notable, en même temps que des éruptions solaires intempestives perturbent le fonctionnement des communications. S’ajoute à cela le déclenchement d’une épidémie meurtrière, qui apparaît simultanément sur différents points du globe, sans qu’on parvienne à en déterminer la cause. Bref, c’est la totale !

Un méchant milliardaire qui-déforeste-et-n’en-a-rien-à-faire-de-l’environnement (je caricature à dessein) va, au final (enfin, c’est ce qui apparaît dès le prologue, donc je ne déflore rien), se retrouver, en compagnie de quelques scientifiques écologistes et d’une poignée de militaires, dans un Paris transformé en jungle amazonienne surdimensionnée : je ne sais pas si vous voyez le topo, mais dans le genre spectaculaire, c’est pas mal !

Parce que ce à quoi j’ai pensé durant toute ma lecture, c’est que ça ferait un sacré film catastrophe, ce bouquin. Avec les traditionnelles scènes du genre, où les héros doivent affronter des dangers pas possibles, un suspense qui va crescendo, sans qu’on sache, jusqu’à la fin, où l’auteur va bien pouvoir nous mener.

 

Bilan : un bon livre d’aventure, qui incite à la réflexion environnementale, évidemment, mais pas au détriment du plaisir du lecteur.

 

 

"Gaïa", Yannick Monget

France Europe Editions

 

Commentaires

calepin le 30-05-2008 à 08:58:49
A ne pas confondre, comme je l'ai d'abord fait, avec "la théorie Gaïa" de Maxime Chattam... (à priori thriller écologique également)
kp78 le 19-05-2008 à 08:28:05
J'ai également aimé ce livre. On passe un bon moment. L'action ne retombe pas.

C'est vrai qu'on pense à une adaptation cinématograqphique, notamment pour voir Paris se transformer.