VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 06-08-2008 à 19:33:48

"Du bout des doigts", Sarah WATERS

 

   Londres, 1861.

  Voilà maintenant 17 ans que Sue a été recueillie, bébé, et élevée par Mme Sucksby, dans le quartier interlope du Borough. Là, à Land Street plus précisément, celle-ci règne sur son petit monde de voleurs et receleurs, au milieu duquel Sue reçoit son éducation.

  Lorsque « Gentleman », amateur de combines en tout genre, propose à Mme Sucksby de faire employer la jeune fille en tant que femme de chambre d'une jeune héritière qu'il veut séduire, Mlle Lilly, pour l'aider dans ses manoeuvres, Sue se laisse convaincre pour faire la fortune de sa famille adoptive.

  C'est ainsi qu'elle part pour Briar, où elle découvre un manoir isolé, froid, humide et sombre. Maud Lilly y coule des jours monotones, entrecoupés de longues séances de travail dans la bibliothèque de son oncle, maître des lieux, en vue de rédiger un index de ses collections.

  Sue et Maud font connaissance, jusqu'à ce que Gentleman arrive, pour mener la machination à son terme...

 

   Il serait délicat de trop en dire sur l'intrigue de cet ouvrage, qui se caractérise justement par une succession de coups de théâtre particulièrement efficaces ! On est en plein roman-feuilleton rocambolesque et le lecteur, s'il accepte de se laisser entraîner, n'est pas au bout de ses surprises.

   Tout commence de manière assez classique, avec l'arrivée de Sue dans un manoir à l'atmosphère glauque, comme il y en a tant dans les romans anglais du 19ème siècle. Maud Lilly est pâle et délicate, toute en sensibilité. La narration est très précise, l'auteur prend le temps de tout nous décrire, des lieux, des gens et des sentiments. Pourtant, à mon avis, il n'y a pas de « gras » dans ce gros (750 pages) roman. Pratiquement tout ce qui est présenté a son importance, même si on ne peut le comprendre que plus tard. Par ailleurs, l'écriture de l'auteur est fluide et agréable, si bien que, malgré sa taille et son rythme assez lent,  le roman ne m'a pas paru fastidieux à lire.

 

   Au premier coup de théâtre (à la fin de la première partie) en succèderont d'autres.

   L'intrigue est retorse et perverse, comme bon nombre de ses protagonistes.

  Pour lecteurs avertis seulement, ce roman ne s'embarrasse pas de bienséance victorienne mais nous dévoile au contraire quelques dessous de cette époque : âmes prudes et/ou craignant le sordide s'abstenir (et je me refuse à en dire davantage, de peur de déflorer l'histoire ! ).

 

   Si ce que je vous ai présenté a retenu votre attention, n'hésitez pas à tenter l'immersion dans les incroyables et terribles aventures de Sue et Lilly : je peux vous assurer qu'elles ne ressemblent à aucune autre !

 

   N.B. : C'est le premier livre de Sarah Waters que je lis. Intialement, je souhaitais découvrir cet auteur avec « Ronde de nuit », mais les critiques parcourues sur internet m'ont amenée vers « Du bout des doigts », à la lecture duquel personne ne s'était ennuyé, ce qui ne semblait pas être le cas pour le précédent.

 

« Du bout des doigts », Sarah WATERS

éditions 10/18

 

Commentaires

brize le 29-09-2008 à 13:33:51
Eh oui, c'est pas rapide, tout ça, l'auteur prend effectivement son temps ... et le coup de théâtre arrive au moment où le lecteur pourrait finir par se lasser (ou s'était déjà lassé, pour ce qui te concerne !) !

Le fait que j'étais en vacances et n'avais emporté que ce livre pour la semaine m'a sans doute aidée à accepter cette narration très tranquille !
SD49 le 29-09-2008 à 13:21:53
Bon alors c'est vrai que l'auteur prend son temps, + de 200 pages pour le 1er coup de theatre c'est un peu long pour moi !!!!

franchement cela aurait pu etre plus court sans nuire à l'histoire
brize le 24-09-2008 à 18:39:04
@ Fantasio : Oui, c'est de la lecture détente !

@ Choupynette : Je serai curieuse de lire ton commentaire une fois que tu auras lu l'un d'eux !
choupynette le 23-09-2008 à 16:32:48
Bonjour!

j'ai adoré ce livre! c'est comme toi le premier que je lisais de Waters, j'ai été complètement captivée par cette histoire. Depuis, j'ai dans ma pal Caresser le velours et Affinity.
Fantasio le 02-09-2008 à 14:53:37
Celui-là, il me le faut. D'après ton billet, cela semble une sacrée bonne histoire.... pour se détendre.

smiley_id258193
brize le 25-08-2008 à 20:33:54
Ravie de t'accueillir "Sur mes Brizées", Isil ! Moi aussi, je découvre ton blog avec plaisir !
Isil le 25-08-2008 à 18:17:09
Je suis ravie de découvrir ton blog. J'y fais des découvertes intéressantes et peu communes. Je voulais découvrir cette auteure sans savoir quel roman choisir. Ce sera celui-ci. Ce que tu en dis (ou n'en dis pas) me tente.
brize le 22-08-2008 à 17:07:56
Je suis persuadée que ce livre ne plaît pas à tout le monde (d'où ma mise en garde un peu embarrassée, car c'est difficile de la faire sans trop en dire !) ce que je trouve entièrement normal compte tenu de ses particularités ! Tu as bien fait de feuilleter pour éviter de t'embarquer dans un livre qui ne t'aurait pas convenu.

Ce n'est d'ailleurs pas un roman que je me permettrais d'offrir(contrairement à d'autres), je ne prendrais pas ce risque.
sybilline le 22-08-2008 à 16:41:25
Et bien j'avoue que je fais partie de ces "âmes prudes et/ou craignant le sordide " parce que, feuilletant le livre, je me suis hâtée de le remette en place!
brize le 20-08-2008 à 18:22:42
Conclusion après ton commentaire, Lou : pour ceux et celles qui hésiteraient, parmi les romans de ce type écrits par Sarah Waters, "Du bout des doigts" semble le plus recommandable !
myloubook le 20-08-2008 à 16:02:27
Je l'ai dévoré à une époque où je lisais beaucoup moins. En revanche j'ai essayé de commencer l'autre victorien se passant dans une prison et je n'ai lu que la moitié. Il faudra que je le finisse un jour, mais je trouvais que l'action peinait à avancer. Quant à "caresser le velours", acheté en même temps que "du bout des doigts", je l'ai trouvé plus mièvre en le parcourant ensuite, comparé à ma première lecture.
brize le 19-08-2008 à 14:27:53
Je n'étais pas du même côté (près de Luz Saint Sauveur), mais le temps a été très beau aussi : on a eu de la chance !
SD49 le 16-08-2008 à 17:35:52
De retour de vacances je m'empresse de rajouter ce titre dans ma LAL, moi aussi j'etais dans les Pyrenées (orientales près de Font Romeu temps superbe !!!!!!!)
brize le 13-08-2008 à 20:51:38
@ Cathulu et Fashion : Oui, c'est un pavé ! Je l'avais emporté pour ma semaine dans les Pyrénées (repos post randonnées) et il a été largement suffisant !

@ Ys : Bienvenue "Sur mes brizées" et à bientôt !
Ys le 10-08-2008 à 17:49:36
Bonjour,

première visite sur ton blog et je tombe sur un roman que j'ai déjà noté et qui me tente bien. Ton billet ne fait que renforcer mon envie de le lire.

A bientôt
fashion victim le 09-08-2008 à 15:23:08
Il est dans ma PAL, mais comme Cathulu, je le trouve un peu gros pour l'instant... Sourire
cathulu le 08-08-2008 à 17:24:38
Il est dans ma Pal mais pour l'instant son épaisseur me fait retarder un peu ma lecture !Sourire
brize le 08-08-2008 à 15:16:45
Je ne peux pas vous garantir que le livre vous plaira, une fois de plus, la seule solution consiste à tester (on dirait que je suis en train de parler d'un plat que je vous conseillerais de goûter pour voir si vous aimez !!!) !
Solen le 08-08-2008 à 14:28:08
ça me tente, ça me tente !
Lucile le 07-08-2008 à 09:49:57
Tiens tiens, c'est très intriguant tout ça! Je note, je note! Je pense que ça peut me plaire! Bises Brize! Sourire
insatiable.lectrice le 07-08-2008 à 08:33:49
Et zut! Samedi dernier je l'ai pris en main dans ma bouquinerie puis remis en rayon ;-((((
Karine (mon coin lecture) le 07-08-2008 à 04:27:10
Il fait partie de mon challenge 2008, celui-là. Et je suis très, très curieuse, de lire un roman "époque victorienne" pas victorien du tout!!!
aurore le 07-08-2008 à 02:16:25
bisous de passage//