VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 17-08-2008 à 19:22:16

"Il n'y a pas beaucoup d'étoiles ce soir", Sylvie TESTUD

 

   Sylvie Testud raconte des anecdotes relatives à sa vie d'actrice.

  De son arrivée au Conservatoire, où elle vient d'être admise et perd ses moyens devant un monstre sacré qui lui reproche son allure sportive inconciliable avec les personnages de Molière, à la cérémonie des Césars à laquelle elle se prépare en bénéficiant du luxe du prêt d'une robe haute couture, en passant par un invraisemblable tournage dans un froid glacial, une scène d'amour dans le plus simple appareil où Sylvie fait revenir toute l'équipe sur le plateau, les scènes relatées sont nombreuses, souvent surprenantes et toutes relatées dans un style qui n'appartient qu'à la comédienne.

 

  Mais c'est justement le style qui m'a gênée !

  Un style brut de décoffrage... mais (constat paradoxal !) a priori similaire à celui qui ne m'avait pas déplu du tout dans « Le ciel t'aidera », parce que je l'avais trouvé très nature et permettant de rendre parfaitement compte des situations vécues. « Le ciel t'aidera » est postérieur de deux années et je ne l'ai malheureusement pas sous la main pour être en mesure de comparer ces deux écritures : y a-t-il une modification légère mais suffisante pour influer sur mon approche des deux ouvrages ?

  Dans « Il n'y a pas beaucoup d'étoiles ce soir », en tout cas, l'écriture m'a paru globalement à la fois primaire et lourdingue et m'a gâché la narration.

  Ou peut-être les anecdotes racontées ne m'ont-elles pas plu davantage que ça, si bien que je me suis, du coup, montrée beaucoup moins tolérante pour le style (alors que j'avais beaucoup aimé ce que Sylvie Testud présentait dans « Le ciel t'aidera ») ? Je laisse la question en suspens , mais s'il y en a parmi vous qui ont lu les deux livres, votre avis comparatif m'intéresse !

 

  Pour faire bref concernant le contenu du livre, « Bof ! » est le qualificatif qui me vient le plus spontanément à l'esprit.

   Ce n'est pas passionnant, ça se laisse lire, c'est tout et heureusement que c'est court.

   Je n'ai pas retrouvé cette salutaire autodérision qui m'avait tant plu dans « Le ciel t'aidera » (dont le thème concerne les tendances paranoïaques de l'auteur !) et m'avait rendu l'actrice infiniment sympathique . Il m'a même semblé que celle-ci faisait par moments, dans "Il n'y a pas beaucoup d'étoiles ce soir",  preuve d'une certaine complaisance, voire d'un certain narcissisme dans l'étude de ses difficultés à se lever et à se préparer le matin de bonne heure (la pauvre, quelle épreuve !) et/ou de ses états d'âme lors des tournages, narcissisme dont nous autres, simples mortels, avons tendance, je le reconnais, à facilement créditer les comédiens.

 

  Une bonne surprise toutefois, mais seulement sur la fin (est-ce à dire qu'il faut impérativement finir tous les livres que l'on commence ? Si j'en crois mon expérience, ce n'est pourtant pas toujours le cas !):

- l'avant-dernier chapitre raconte les difficultés qu'a l'actrice à se concentrer pour une scène et l'analyse psychologique qui est faite de la situation va bien au-delà de la simple anecdote, si bien qu'elle gagne en profondeur

- le dernier chapitre est tout à fait atypique (et son style ne ressemble d'ailleurs pas du tout à celui du reste du livre) : on y assiste à la difficile séparation de l'actrice d'avec le personnage qu'elle a joué, Claire ; c'est troublant, touchant et infiniment révélateur du retentissement qu'un rôle peut avoir sur le psychisme d'un comédien.

 

  Conclusion : à feuilleter pour vous faire une idée... en n'hésitant pas si vous n'êtes, comme moi, pas emballé, à vous rendre directement aux deux dernières cases !

  Recommandation : le livre « Le ciel t'aidera », du même auteur !

 

« Il n'y a pas beaucoup d'étoiles ce soir », Sylvie TESTUD

éditions Le Livre de Poche (188 p)

 

Commentaires

brize le 19-08-2008 à 21:14:29
ça m'apprendra aussi, avec mes commentaires du genre : smiley_id119168 ! C'est comme ça qu'on finit de dissuader une lectrice déjà réticente : je plaide coupable !
sentinelle le 19-08-2008 à 20:22:29
Ce livre ne m'a jamais tentée, et tu ne m'encourages pas vraiment à dépasser cet a priori lol
brize le 19-08-2008 à 12:47:03
@ Hydromielle : oui, j'avais vu sur ton blog que tu n'avais pas aimé "Le ciel t'aidera"... que justement je recommande ! Une fois de plus, les goûts et les couleurs Sourire1!

@ Kesalul : Je reconnais que j'avais le même a priori que toi. Je me suis intéressée à Sylvie Testud parce qu'une amie, qui lit beaucoup et écrit à ses heures, me l'avait recommandée.

@ Cathulu: Je ne manquerai pas de te lire !

@ Philo : Oui... mais les avis sont partagés, donc chacun jugera !

@ LVE : Ce n'est pas ainsi que j'ai perçu ce livre, qui m'a déçue. Mais peut-être est-ce parce que j'en attendais trop : cela faisait un moment que je le cherchais et j'ai été toute contente lorsque je l'ai trouvé ! J'aurais bien aimé qu'il me plaise comme à toi !
LVE le 19-08-2008 à 09:49:18
Le livre m'avait bien plu. Sa fraîcheur, son authenticité, son côté j'me-la-pète-pas-arrêtons-là-la-mythification-de-l'artiste, il va faire ses courses comme tout le monde... Sylvie Testude raconte bien la trouille, le trac et les mystères de la petite célébrité et l'image qu'elle véhicule auprès des autres et mêmes des proches. Une petite descente agréable dans la réalité d'un monde dont on fait tout une montagne. C'est salvateur.
Le blog de Philo le 18-08-2008 à 22:28:53
A bon entendeur...
cathulu le 18-08-2008 à 13:41:05
C'est rigolo, je parle d'un autre roman de cette auteure bientôt avec presque les mêmes conclusions que toi !Sourire
kesalul le 18-08-2008 à 09:18:28
Je ne suis pas vraiment tentée par ce type de bouquin. Les célèbrités qui nous distribuent leurs petites anecdotes, sans plus...
Hydromielle le 17-08-2008 à 20:38:18
Je n'ai lu qu'un livre de Testud, c'est et je n'ai vraiment, mais vraiment pas aimé du tout.