VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 10-09-2008 à 18:17:17

"De Niro's Game", Rawi HAGE

Quatrième de couverture (extrait) :

« A Beyrouth-Ouest, Bassam et Georges, deux amis d’enfance, tuent leur ennui et leur mal de vivre à coups de petits boulots minables, de maigres larcins et de soirées trop arrosées. Les jours se suivent et avec eux les alertes, les morts, les immeubles en ruine. Les filles sont inaccessibles, muselées par les traditions et les couvre-feux. Entre deux visites aux copains de lycée engagés dans la milice, les deux jeunes gens s’imaginent coulant des joursmeilleurs : Bassam rêve de fuir à l’étranger et Georges, lui, se sent deplus en plus attiré par les discours belliqueux de la milice chrétienne.

Dans un ultime défi, les deux amis décident de détourner la recette de la salle de jeux où Georges travaille. Mais l’argent seul suffira-t-il à les éloigner de la guerre et à sauver leur amitié ? »

  

    Si les bombes pleuvent sur Beyrouth, c’est sous un déluge verbal que le lecteur, rapidement, se trouve pris. Le récit des (més)aventures de Bassam et Georges est en effet régulièrement ponctué de passages où  le narrateur procède par accumulation de mots, de métaphores, où l’écriture peut devenir haute en couleurs et baroque, en même temps qu’elle est rêche et fougueuse. Un souffle puissant anime ce roman, où les mots s’entrechoquent et se bousculent : il m’a immédiatement emportée, au-delà de la dureté de son sujet, qui aurait pu me rebuter.

 

    Mais c’est aussi cette écriture qui permet de tenir à distance un présent de cauchemar où la vie, arrachée à la guerre, est menée dans l’urgence, avec l’alcool et la drogue comme monnaie courante. 

 

   La ville de Beyrouth est dévastée, envahie par les morts, les décombres, les tas de déchets, les chiens errants et la poussière omniprésente.

On peut y vivre avec un trou béant dans le mur de façade de la cuisine, presque comme si de rien n’était.

Seuls quelques personnages conservent leur humanité, des femmes notamment, quand les autres sont entraînés par le maelström de la guerre. 

 

    Quant au lecteur, il est brinquebalé dans cet univers apocalyptique, perdu entre les milices, les puissances étrangères, les coups de feu et les bombes. On va crescendo dans l’horreur, des victimes des bombardements, voisins ou parents, aux massacres de Sabra et Chatila (dont la furie insensée s’inscrit directement dans cet univers de folie, en marge de la réalité, de la normalité) en passant par une scène de torture.

    Domine l’impression d’un énorme capharnaüm où tout le monde soupçonne tout le monde, où les enfants se mettent à agresser, armes à la main, les plus âgés. Un pays où c’est la loi de la jungle, où on se demande qui manipule qui et à quel jeu George (alias "De Niro") joue…

  

   « De Niro’s Game », roman bouillonnant de violence, de révolte contre ce qui a été enduré, témoigne mieux que plus d’un reportage de l’absurdité de la guerre et, dans sa  seconde partie, des effets durables qu’elle peut avoir sur le psychisme d’un individu.

  

   En tant que tel et parce que son écriture lui confère un intérêt supplémentaire, sa lecture ne pourra vous laisser indifférent. Pour ma part, j'ai trouvé ce roman éprouvant mais je l'ai apprécié.

 

Merci à Violaine, de Chez-les-filles.com et aux Editions Denoël, qui m'ont offert ce livre.

 

Les avis de Cathulu, Fashion, Kathel, Levraoueg, Caro[line], Erzébeth, Jules, AlwennRoxane ...

  

« De Niro’s Game », Rawi HAGE

Editions Denoël et d’Ailleurs (265 p)

 

Commentaires

brize le 18-11-2008 à 08:43:00
@ Alwenn et Roxane : J'ai ajouté un lien vers vos billets !
Roxane-Devorelivre le 17-11-2008 à 16:01:37
J'ai adoré...littéralement !
Alwenn le 05-10-2008 à 20:55:23
Je viens de le terminer et j'ai fait un billet. J'ai bien aimé même si au départ je pensais que je n'aurais pas du tout accroché. Tu en parles très bien en tout cas, je trouve.
brize le 24-09-2008 à 18:28:48
@ Nina : C'est un livre dont la lecture devrait t'intéresser.

@ Liliba : J'irai lire ton billet !
liliba le 23-09-2008 à 09:26:39
Je viens de le terminer et suis en préparation de mon billet. Adoré moi aussi ce livre foisonnant, poignant et l'écriture si incisive de l'auteur.
Ninabrigitte le 15-09-2008 à 23:04:40
C'est vrai que c'est bien ces "romans-témoignage" pour montrer le vêcu des habitants c'est souvent mieux que des reportages, je note le titre.
brize le 13-09-2008 à 19:34:47
@ Leiloona : A bientôt donc (et je ne manquerai pas d'aller lire ton commentaire) !

@ Calepin : Tant mieux si mon commentaire t'encourage et bonne lecture !

@ Levraoueg : Merci Sourire1 !

@ KP 78 : N'ayant lu aucun des trois romans que tu cites (peut-être parce que les commentaires d'une certaine amie à moi, tu vois qui je veux dire ?!, m'en avaient dissuadée, parce que ces ouvrages avaient l'air vraiment très durs), il m'est malheureusement difficile de te répondre en les comparant à "De Niro's Game" !

Si quelqu'un peut le faire à ma place, qu'il n'hésite pas !

@ Karine : Oui, notre ressenti est similaire !
Karine (mon coin lecture) le 12-09-2008 à 03:18:09
Pour moi aussi: lecture éprouvante mais très marquante!
KP78 le 11-09-2008 à 08:09:21
ça donne vraiment envie de le lire. J'affactionne particulièrement les histoires comme celles là. Ce livre me fait penser à la trilogie de Yasmina Khadra (les hirondelles de Kaboul, les sirènes de Bagdad et l'attentat) est-ce aussi dur ? Pour les hirondelles de Kaboul, j'en été sortie complètement éffondrée !! Mais d'un autre côté cela apporte un regard lucide sur les turpitudes de l'être humain. A mettre dans la pal.
Levraoueg le 10-09-2008 à 21:39:25
C'est incroyable tout ce qu'on peut dire sur un roman quand celui-ci est aussi riche que De Niro's game. Tu arrives encore à relever des éléments que les autres blogueurs l'ayant déjà chroniqué n'ont pas mentionnés Je trouve cette petite expérience de lecture commune très enrichissante et bravo pour ton billet.
calepin le 10-09-2008 à 20:53:30
Je viens de le commencer, non sans une pointe d'appréhension.. ton commentaire m'encourage à poursuivre ma lecture !
Leiloona le 10-09-2008 à 19:18:26
Je lirai ta critique dès que j'aurai reçu et lu le livre. Histoire de découvrir entièrement l'intrigue. Clin doeil