VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 20-10-2008 à 07:50:04

"Extras", Scott WESTERFELD

    Suite (pouvant être lue indépendamment) de la série "Uglies", dont le dernier tome, "Specials", est présenté ici.

 

   L’action se situe trois ans après le Déferlement d’Intelligence suscité par l’intervention de Tally Youngblood (devenue depuis une figure de légende), dans une ville où l’accès aux biens dépend du degré de notoriété.

   Ainsi la jeune Aya (15 ans), pour quitter la chambre qui lui est attribuée et accéder, comme son frère, Hiro, à un confortable appartement, rêve-t-elle de devenir célèbre. Pour le moment, son rang facial, qu’elle peut apercevoir sur son écran oculaire, est extrêmement bas : c’est une anonyme, une de ces Extras qui pullulent parmi les Uglies.

   Afin de devenir célèbre, Aya a choisi, parmi les diverses possibilités qui s’offraient à elle, d’être une « claqueuse » d’informations stupéfiantes sur son site. Son aérocam, Moggle (dûment améliorée par Ren, l’ami de son frère) lui permet d’enregistrer tout ce qu’elle voit pour le diffuser ensuite.

   Ce soir, elle a décidé de retrouver une bande de filles casse-cou qu’elle a aperçues filant sur un train magnétique lancé à toute vitesse : de quoi faire un reportage incroyable, qui devrait faire bondir son rang facial.

   Mais, en pistant puis en infiltrant les « Rusées »,  c’est une histoire encore plus démentielle qu’Aya va finalement découvrir…

 

   A ma grande surprise, ce livre s’est avéré meilleur que je l’aurais cru, même si son dernier tiers a fait baisser la cote que je lui avais donnée initialement.

   Je partais en effet avec un a priori plutôt défavorable. L’épilogue de « Specials » m’avait beaucoup plu et je ne voyais pas trop l’intérêt d’ajouter un volume à cette bonne trilogie. J’avais feuilleté « Extras » en librairie et constaté que Tally Youngblood n’apparaîtrait qu’aux deux tiers du roman. Bref, je craignais que la lecture de ce nouvel opus, entreprise uniquement par curiosité, ne tourne rapidement à l’ennui !

   Eh bien non ! Au contraire, je me suis tout de suite intéressée à cette nouvelle héroïne, Aya, qui apparaît dans un contexte très différent de celui de Tally dans « Uglies ».

 

   Aya habite une chambre dégageant la tristesse, à l’intérieur d’une tour dortoir où elle m’a paru très seule (les cours étant, si j’ai bien compris, suivis via l’ordinateur). Est-ce le reflet de l’individualisme qui règne dans cette nouvelle société d’après le « déferlement de l’intelligence », mais Aya ne cherche pas à intégrer une bande (elle ne rejoint celle des Rusées que par intérêt personnel), tout ce qui l’intéresse, c’est la notoriété qui lui permettra de sortir de l’ombre où elle considère qu’elle végète.

   L’exploitation du thème de la célébrité, qui ne me disait pas  plus que ça , m’a paru tout compte fait très pertinente, à la fois ludique et intelligente et davantage d’actualité que celle de la beauté à tout prix.

  Le personnage d’Aya est intéressant, dans la mesure où son comportement invite à s’interroger sur les conséquences de cette quête effrénée de reconnaissance qu’est la notoriété sur le psychisme de l’individu : Aya voit tout au travers de ce qu’elle peut "claquer"  sur les écrans. Plus rien d’autre ne semble avoir d’importance à ses yeux. Du coup, son aérocam devient vitale, Aya se sent perdue sans elle, c’est à la fois comme un animal familier et un double narcissique prolongateur d’ego.

 

   Bien sûr, j’ai noté des thèmes récurrents : le mensonge, voire la trahison ; le goût pour les sports extrêmes et les cascades en planches magnétiques ; une bande de filles qui n’ont pas froid aux yeux ; la découverte de la nature sauvage comme une révélation.

   En revanche, celui de la « Sincérité Radicale », incarnée par Frizz Miruno, le petit ami d’Aya, est nouveau. Frizz a volontairement subi une opération afin de ne pouvoir dire que la vérité, ce qui lui donne l’art de pointer du doigt les ambiguïtés du comportement d’Aya , provoque des situations pour le moins intéressantes et suscite une interrogation pertinente sur le thème classique de « la vérité est-elle toujours bonne à dire ».

 

   La narration est bien rythmée et l’intervention de Tally ne modifie pas le cours du récit dont Aya demeure l’héroïne, intriguée par cette énigmatique Special, véritable légende vivante . J’ai trouvé cependant que le roman s’essoufflait un peu dans son dernier tiers, même s’il est riche en péripéties. Notons aussi que le lecteur qui a aimé Tally n’appréciera peut-être guère de la voir présentée ici de l’extérieur, au point qu’elle lui paraît même à lui singulièrement étrangère.

   Enfin, le dénouement n’a bien sûr pas l’envergure de celui de la trilogie initiale. Par ailleurs, il ne m’a pas satisfaite car il est livré tel quel or je le trouve sujet à controverse .

 

    Malgré mes réserves, liées en particulier à la connaissance de la série , on a quand même affaire à un roman jeunesse rondement mené, à partir d’une intéressante thématique d’actualité, qui pose des questions pertinentes autour d’une héroïne bien pensée (mais qui doit encore gagner en maturité !). Certes, ce roman n’est ni indispensable ni parfait, mais il n’est déjà pas mal ! 

   A noter enfin qu’« Extras » peut être lu indépendamment des tomes précédents (pour les lecteurs que ce thème de la notoriété intéresserait davantage que celui de la beauté), car les rappels nécessaires à la compréhension du roman sont effectués par l’auteur  et l’histoire est achevée à la fin du volume.

 

« Extras », Scott WESTERFELD

Editions Pocket Jeunesse (432 p)

 

Merci à Fashion pour le prêt !

Les billets d’Emmyne et Ayu.

 

Commentaires

brize le 14-11-2008 à 19:16:56
Affaire à suivre, donc Clin doeil1 !
Sassenach le 14-11-2008 à 09:52:57
J'ai lu et bien aimé les 3 autres livres et j'attends celui-ci : ma biblio l'a en commande pour l'instant !
brize le 25-10-2008 à 16:58:30
Bonne lecture, alors !
Solen le 21-10-2008 à 10:16:31
Je ne lis rien de ton article, je ne savais pas qu'il était sorti... Je lirai cet article après avoir lu ce nouveau volume !
brize le 20-10-2008 à 20:23:15
@ Maijo : Mon petit doigt me dit que tu vas très prochainement sauter le pas Clin doeil1 !

@ Emmyne : Entièrement d'accord avec toi : je suis malgré tout contente d'avoir lu "Extras"... et je suis bien curieuse de savoir en quoi consistent ces "Secrets" dont la parution est prévue en novembre !

@ Karine : C'est pas grave, le coup du non catégorique... y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis Rire1 !
Karine :) le 20-10-2008 à 13:21:00
J'ai beaucoup aimé la trilogie mais celui-ci ne me tente pas particulièrement... Au mieux, je vais attendre que le tome 5 sorte et je verrai bien si je m'y plonge (quoi, j'avais dit un non catégorique suite à ma lecture de la trilogie?? moi??)
Emmyne le 20-10-2008 à 13:05:24
Nous avons le même sentiment : agréablement surprise par la première partie, puis finalement déçue par ce qui le rattache à la trilogie. Quoi qu'il en soit, je ne regrette pas cette lecture, et je lirai " secrets " évidemment.
maijo le 20-10-2008 à 11:13:37
Comme toi, après la lecture de Specials, je me sens assez peu tentée de persévérer, car je trouve qu'il clôt bien l'histoire. Mais je verrai lorsque ma bibli se le procurera si je saute le pas ou non.