VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 21-10-2008 à 08:02:38

"Le fait du prince", Amélie NOTHOMB

   Baptiste Bordave mène une existence sans grand intérêt jusqu’au jour où Olaf Sildur sonne chez lui, pour utiliser son téléphone. Mais à peine a-t-il composé le numéro qu’il s’écroule, mort.Baptiste décide alors de troquer son identité contre la sienne. Il rejoint le domicile d’Olaf, somptueuse villa versaillaise, où l’accueille fort aimablement l’épouse du défunt.

 

   Et voilà, c’est parti !

  Baptiste s’installe dans la demeure, baigne dans un confort ouatiné et propice à l’inaction, se fait dorloter par l’épouse d’Olaf. 

  Quant au lecteur, eh bien ma foi, il lit. Parce que c’est le dernier Nothomb (qu’on lui a prêté). Parce que c’est très court et que ça se lit vite. Par curiosité, en voulant savoir comment cela finira pour Baptiste l’imposteur, comment l’auteur retombera sur ses pieds. 

   Les faits racontés sont comme mis à distance. L’écriture est plutôt neutre, compte-rendu d’une histoire sombrant dans la routine,  même si, de temps en temps, quelques passages originaux ou amusants sortent du lot, rayons de soleil perçant la monotonie languissante de l’ensemble et rappelant que, quand elle s’en soucie, l’auteur a du talent.

   Mais ce style correspond à Baptiste, dont on peut se demander s’il est vraiment quelqu’un, lui qui se considère en gros comme une enveloppe jusque là vide, capable d’adopter la personnalité d’un quidam.

 

    D’aucuns diront qu’on est là dans une sorte de théâtre de l’absurde où les scènes quotidiennes se répètent, où le héros constamment en peignoir s’englue avec bonheur dans la dégustation oisive de ses viennoiseries matinales avant le champagne vespéral et où le champagne finit par se savourer tout au long de la journée. 

   D’autres ne verront dans ce roman qu’une paresseuse digression autour de ce fameux champagne, une histoire foncièrement creuse, une page vierge sur laquelle l’auteur écrit, au fil de la plume sans doute, en ignorant même où elle arrivera.

 

   Si ce n’était pas Nothomb qui l’avait écrit, un tel roman serait-il publié ? On est en droit de se poser la question ... 

 

   Amélie s’amuse : elle a réussi à faire une très grosse bulle de savon, elle continue à souffler, tout doucement, la bulle grossit encore. Puis elle la pose en équilibre sur sa paume et la regarde avec de grands yeux ébahis : « Chouette, un roman ! ». 

 

« Le fait du prince », Amélie NOTHOMB

Editions Albin Michel (169 p) 

 

Cuné a savouré ce "moment de plaisir brut, léger, pétillant, incongru et original".

Erzébeth aussi a aimé, qui l'a lu "un sourire aux lèvres".

Mais Monsieur Bellesahi, quant à lui, s'est "ennuyé à lire Le fait du prince".

 

Commentaires

brize le 04-11-2008 à 10:09:33
C'est vite lu, donc tu peux quand même essayer...
liliba le 03-11-2008 à 20:01:56
J'ai beaucouap aimé ses premiers livres, mais les derniers, boooof... Je ne crois pas que je lirai celui-ci...
brize le 25-10-2008 à 17:02:22
Moi aussi... mais je ne trouve pas que le livre soit à sa hauteur !
Karine :) le 24-10-2008 à 19:08:53
Plus je lis de billets... plus je me dis que je ne le lirai pas!! J'aimais bien la couverture, par exemple...
brize le 22-10-2008 à 18:39:51
@ Sybilline : Allons, allons... un peu de champagne te permettrait peut-être de la voir autrement, qui sait Rire ?!!!

@ Florinette : J'ai bien aimé "Ni d'Eve, ni d'Adam".

@ SD 49 : On n'insistera pas Sparadrap !
SD49 le 22-10-2008 à 14:09:29
pas du tout envie de le lire !
Florinette le 22-10-2008 à 12:16:10
Je n'ai pas dépassé "Stupeurs et tremblements", mais j'ai très envie de découvrir "Ni Eve, ni Adam" avant de lire celui-ci ! ;-)
sybilline le 22-10-2008 à 10:01:46
Voilà une chose que je ne lirai certainement jamais! Déjà que Nothomb m'exaspère en temps normal, alors ici...
brize le 21-10-2008 à 21:50:12
@ Leiloona : C'est vrai qu'imprimé "normalement", le roman prendrait beaucoup moins de pages !

Sinon, je ne peux pas apprécier l'évolution de l'auteur, que je n'ai lue qu'occasionnellement, quand le thème m'attirait (ou, ici, quand le livre m'était offert sur un plateau !).

@ Maijo et Alwenn : Il y a tellement d'auteurs dignes d'être lus que nous ne connaissons pas : il faut bien faire des choix !

@ LVE : Tu as bien fait !

@ Solen : Mais si ça se trouve, tu l'apprécierais, ce roman !

@ Aliénor : Je n'ai dû l'apercevoir qu'une fois à la télévision et en fait je crois que d'une manière générale je me moque un peu de la personne des auteurs... sans doute parce que j'ai peur d'être déçue lorsque j'ai apprécié leur oeuvre !

Dans le cas d'Amélie Nothomb, en tout cas, l'effet "stratégie marketing" du personnage, voulu ou non, ne la sert pas toujours, la preuve !

@ Pom' : Je ne le perçois pas ainsi. Personnellement, je ne ressens pas le besoin d'être guidée dans ma lecture, au contraire, qu'il y ait une part d'interprétation laissée à mon imagination ne me déplaît pas. D'ailleurs, cette interprétation n'est-elle pas la caractéristique de toute lecture ?

En ce qui concerne "Le fait du prince", ce qui m'a gênée, c'est l'impression que l'auteur se moquait du monde (en l'occurence de son lecteur), du genre : tiens, je vais essayer ça, de toute façon, ça prendra bien ! Il me semble qu'Amélie Nothomb s'amuse bien, mais elle me donne l'impression qu'elle n'exploite pas les pistes qu'elle ouvre, que ça pourrait être brillant alors que là, c'est clinquant. Mais ce n'est qu'une impression très subjective, comme d'hab !
Alwenn le 21-10-2008 à 16:59:16
Je n'ai jamais lu Nothomb et ça ne me tente pas, et ton billet ne va pas m'y pousser, c'est sûr ! Mais c'est peut-être salvateur... J'ai tant d'autres choses à lire... ^^
pom' le 21-10-2008 à 12:50:55
avec Amelie, tout dépend de ce qu'on veut y voir, , c'est vrai que chacun l'interprète différement, au fond ces histoires sont assez neutres, simples, sans fin; elle veut peut etre laisser le choix aux lecteurs et tout le monde n'apprécie pas voulant etre guidé jusqu'au bout.
Aliénor le 21-10-2008 à 10:41:20
Pour ma part je n'ai jamais eu envie de lire Nothomb. Je crois que c'est à cause d'elle; elle m'agace terriblement.
Solen le 21-10-2008 à 10:15:46
Autant, j'ai lu tout le reste de Nothomb, mais là, je ne suis vraiment pas tentée.

Sinon, de Gaudé, cours réserver "la mort du roi Tsongor", vraiment!!!
LVE le 21-10-2008 à 09:30:48
Oh bah tiens, j'vais faire dans l'autopromotion : http://lirevoirentendre.blogspot.com/2008/10/le-fait-du-prince-de-amlie-nothomb.html
maijo le 21-10-2008 à 08:57:17
Voilà une auteure qui ne m'a jamais tentée. Je sais que ce n'est pas bien d'avoir des a priori comme ça, mais avec toutes les choses qui me tentent vraiment, ce serait bête de me forcer ;-)
Leiloona le 21-10-2008 à 08:45:41
J'ai définitivement arrêté d'acheter Nothomb.

Livre court, police énorme pour combler le vide (les bulles de champagne symbolisent bien ce vide d'ailleurs). Je préfère de loin ses premiers livres.