VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 17-11-2008 à 08:13:40

"Fume et tue", Antoine Laurain

   Le narrateur, Fabrice Valentine, cinquante ans, est chasseur de têtes dans le très prestigieux cabinet HBC.

  C'est aussi un très grand fumeur... qui a commis quatre meurtres, comme il nous en informe dès le premier paragraphe du roman.

  Retour en arrière sur un enchaînement de circonstances qu'il se plaît à définir comme "une histoire de cigarettes"...

 

  Quelques mois après avoir lu de très nombreux commentaires élogieux sur ce livre (lu notamment dans le cadre du Prix Landerneau), après avoir rencontré l'auteur (sympathique trentenaire... fumeur, est-il besoin de le préciser !) au pique-nique de la blogoboule, voilà que j'ai enfin l'occasion d'avoir "Fume et tue" entre les mains !

  Je trouve toujours la couverture aussi moche (remarque que je n'avais pu m'empêcher de formuler, avec le tact qu'on me connaît, auprès de l'auteur, en lui précisant que c'est typiquement le genre de couverture qui m'amenait à ne pas ouvrir le livre !) et le thème aussi peu porteur en ce qui me concerne (la cigarette et moi, ça fait deux !). Je feuillette... Quand même, il est beaucoup question de cigarettes... trop pour moi ?

  Pour essayer d'en avoir le coeur net, je commence à lire et, là, petit coup de coeur pour un humour décoiffant, tout à fait ce que j'aime ! Bon, c'est décidé : je le lis !

 

  Après un démarrage sur les chapeaux de roue, où les traits d'humour s'abattent à chaque page sur le lecteur ravi, le narrateur revient sur sa jeunesse.

  Là aussi, le récit (d'apprentissage !) est balisé par les étapes de son histoire d'amour avec la cigarette : première bouffée, première fois où il a avalé la fumée...

  J'ai, malgré le style toujours aussi incisif, commencé à craindre de me lasser de l'omniprésence de la cigarette (le passage sur les fumeurs faisant la queue pour acheter leurs précieux paquets était, à mon sens, de trop : j'avais atteint ma dose limite et il me semblait que l'auteur tendait à abuser du biais du roman pour donner libre cours à ses humeurs sur le sujet, avec la liberté du fumeur entravée par une loi "scélérate" etc. ) mais heureusement l'intérêt de la narration a repris le dessus.

  Bien sûr, en filigrane, demeure la quête du "plaisir" lié à la cigarette (don de celle que l'auteur n'hésite pas à appeler "la fée Nicotine"), mais ce motif sous-jacent (et, pour le héros, fondamental) est largement éclipsé par un autre plaisir : celui du lecteur qui découvre comment, de fil en aiguille, le héros est amené à commettre ses fameux quatre crimes !

 

  Je ne saurais donc que vous recommander de vous plonger à votre tour dans ce roman original, rythmé comme un roman noir, où l'humour, noir aussi, se déguste comme un bon café, fort (désolée, je ne peux pas comparer avec le plaisir lié à la cigarette !) ! Vous y apprendrez, entre autres, comment un papy raconte à ses petits-enfants de quelle manière il a, lorsqu'il était espion, procédé à moult assassinats. Vous y découvrirez l'univers des chasseurs de têtes, ferez l'expérience d'une Soirée Entreprise dans une piscine et ne manquerez pas de goûter (comme moi !) aux charmes peu discrets de l'art contemporain !

  A découvrir, donc... que vous soyez fumeur ou non : vous ne le regretterez pas !

 

"Fume et tue", Antoine LAURAIN

éditions Le Passage (280 p)

 

Et comme je n'ai pas le courage de recenser les multiples liens vers les blogueurs ayant commenté ce livre, je vous renvoie au billet de Joelle qui, elle, l'a fait !

 

Commentaires

Petite Fleur le 10-12-2009 à 14:21:19
Merci pour le prêt. Une lecture bien agréable où j'ai passé un bon moment.
doriane99 le 16-11-2009 à 11:35:32
J'ai beaucoup aimé cet humour noir. Merci pour le prêt.
manu-- le 21-11-2008 à 15:45:20
oups j'avais loupé son commentaire :-/ . Mea culpa ;-)
brize le 21-11-2008 à 12:49:27
Si, si, Manu, le "cas" (!) des anciens fumeurs a été évoqué plus haut avec Chris 89 Sourire1 ! Il est effectivement beaucoup question de cigarettes dans le roman, donc je ne sais pas si ça te conviendrait. Comme tu le dis, tu verras bien si le hasard fait qu'il croise un jour ton chemin !
manu-- le 20-11-2008 à 22:33:12
On parle des fumeurs et des non fumeurs ! Et les anciens fumeurs alors???

J'ai aussi peur qu'on parle un peu trop de cigarettes dans ce roman. Peut-être que si il m'arrive entre les mains, je le lirai.
Alwenn le 20-11-2008 à 11:18:32
ah, ah, ah ! Et non, nul n'est parfait, et surtout pas moi ! La cigarette est l'un de mes vices favoris... (j'ai honte quand je l'écris, mais bon, faut bien que j'assume... ^^)
brize le 19-11-2008 à 21:12:57
Alwenn... toi... fumeuse !!!

Et moi qui te croyais parfaite bouh_2 !!!

Blague à part, ça me plairait bien d'avoir l'avis d'une fumeuse sur ce roman !
Alwenn le 19-11-2008 à 18:19:54
Je note ! Tu en parles très bien et tu me donnes envie de le lire... peut-être aussi parce que je suis (malheureusement) fumeuse...
brize le 18-11-2008 à 21:20:42
C'est pourtant vrai, Levraoueg, puisque (je ne voulais pas le dire, mais là, tu m'y obliges !)... je suis tombée nez à nez avec lui en farfouillant dans un bac de bouquins d'occasion, où, par définition, je ne cherchais absolument rien (puisqu'il est bien connu que, si on cherche un livre en particulier dans les livres d'occasion, il y a de fortes chances qu'on ne le trouve pas ! ) ! Alors, c'est pas du "à l'insu de mon plein gré", ça Rire !!!
levraoueg le 18-11-2008 à 20:49:05
Bon ben moi je cumule tous les vices : la lecture, le café, la cigarette... Mais ce roman, non vraiment il ne me tente pas. Mais ce qui me fait rire c'est qu'il soit arrivé entre tes mains, comme ça, comme par magie, et surtout "à l'insu de ton plein gré" !
brize le 18-11-2008 à 18:45:18
@ Karine : Cède donc à la tentation... Diable !

@ Sassenach (Joëlle) : La couverture est (très !) loin d'avoir fait l'unanimité !!!

@ SD49 : Ah... cette fameuse épreuve du temps, à laquelle nous pouvons ensuite, a posteriori, réévaluer les romans que nous avons lus ! Je verrai donc d'ici quelques mois !

@ Leiloona : Bon... j'aurai pourtant essayé Sourire1 !
Leiloona le 18-11-2008 à 14:58:21
Malgré ce joli billet, je n'ai toujours pas envie de le lire.

Peut-être est-ce à cause de mon passé de fumeuse ...

Puis je trouve le titre et la couverture très racoleurs ...
SD49 le 18-11-2008 à 11:24:59
je ne garde pas beaucoup de souvenirs de ce livre néanmoins pas désagréable à lire.
Sassenach le 18-11-2008 à 10:45:40
C'est sûr que la couverture n'est pas trop "accrocheuse" (pour ne pas dire carrément rébarbative !) mais le contenu est vraiment excellent Sourire Même quand on ne fume pas Clin doeil
Karine :) le 18-11-2008 à 01:26:55
La couverture m'aurait découragée mais vu les billets positifs, je suis tentée depuis un bon moment!!
brize le 17-11-2008 à 20:25:54
@ Calepin : Je reconnais que ce n'était pas gagné d'avance pour ce livre, mais les avis très positifs que j'avais lus m'avaient amenée à au moins m'y intéresser, en surmontant ma réticence initiale ! Et, au final, il m'a convaincue !

@ Ys : Oui, là, tu seras dans ton élément !

@ Caro[line] : Et moi je suis ravie que tu nous aies permis de faire la connaissance de l'auteur (dommage, je n'avais pas lu son livre avant, sinon j'aurais été très heureuse d'en parler avec lui) !

@ chris89 : Bon... sauf s'il y a risque de rechute (mais comme tu dis que ça fait bien longtemps que tu as arrêté, ça ne doit pas être le cas, je pense), au moins, tu comprendras parfaitement ce qu'évoque l'auteur lorsqu'il parle du plaisir lié à la cigarette, pour l'avoir vécu.
chris89 le 17-11-2008 à 14:44:48
La quête du "plaisir" lié à la cigarette.Aie !! Il y bien longtemps que j'ai arrêté de fumé, Depuis je lis et cours, c’est tellement mieux. Je le note quand même.
Caro[line] le 17-11-2008 à 13:54:36
En tant qu'anti-cigarette, je confirme : même les non-fumeurs aimeront ce roman ! Et je connais aussi une fumeuse qui l'ai aimé. C'est pour tout le monde donc ! ;-)


En tout cas, je suis ravie que tu aies aimé ce roman. :-)
Ys le 17-11-2008 à 10:57:37
moi aussi, je l'ai trouvé tout à fait sympathique cet auteur, mais n'ai pas encore mis la main sur ce livre... et puis en plus, moi et les Marlboro, ça le fait ! donc....
calepin le 17-11-2008 à 10:25:31
Un roman réussissant à balayer aussi facilement autant d'a priori négatifs ne peut pas être mauvais ! Clin doeil