VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 11-12-2008 à 11:58:11

"Où on va, papa ?", Jean-Louis FOURNIER

    J'avais lu quelques billets (que je mets en liens) au sujet de ce livre autobiographique où un père évoque sa vie avec ses deux enfants lourdement handicapés. Comme les citations y étaient nombreuses, le style m'a été immédiatement familier lorsque j'ai entamé cette courte lecture : fausse légèreté, formulations lapidaires et élégantes mêlant causticité, amertume et tendresse pour peindre les instantanés d'une drôle de vie.

   Loin des clichés, sans tabou, Jean-Louis Fournier dit les choses comme elles sont. La déception immense lorsqu'on constate le handicap des enfants, aussi immense que la joie de la naissance. La culpabilité de les avoir mis au monde, les regrets à jamais de tout ce qui ne pourra être partagé : la musique, la beauté des paysages... ou un match de foot. La jalousie vis-à-vis des autres parents qui se vantent de tout ce qu'accomplissent leurs petits prodiges.

   Et tant d'aperçus  cruellement lucides, sans pitié, d'un quotidien voué à une éternelle répétition avec parfois, quand même, quelques rires.

   Face au constat implacable de deux vies insupportables gagnées à la loterie génétique, l'auteur n'hésite pas à manier l'humour mais il est, la plupart du temps, noir.

   Autant d'honnêteté avec soi-même m'a impressionnée.

 

"Je n'ai pas été un très bon père. Souvent, je ne vous supportais pas, vous étiez difficiles à aimer. Avec vous, il fallait une patience d'ange, et je ne suis pas un ange."

 

" Quand on a un enfant handicapé, on ne le découvre pas toujours tout de suite. C'est comme une surprise.

  Il y a aussi ceux qui disent : "L'enfant handicapé est un cadeau du Ciel." Et ils ne le disent pas pour rire. Ce sont rarement des gens qui ont des enfants handicapés.

  Quand on reçoit ce cadeau, on a envie de dire au Ciel : "Oh ! fallait pas..."

 

"Où on va, papa ?", Jean-Louis FOURNIER

éditions Stock (155 p)

 

 Les avis de Joëlle, Cathulu , Ys, Lily , Sylire, Laure , MarcF ...

 

Commentaires

la-ronde-des-post-it (laptitesardine) le 25-05-2009 à 03:02:47
un coup de coeur pour moi ce livre, et pour Foiurnier en général!
Brize le 13-01-2009 à 11:52:47
Merci pour ton témoignage, Rennette.
rennette le 13-01-2009 à 09:18:29
indispensable cette honneté autrement c'est insupportable !!

ce qui ne veut pas dire que la situation est moins confortable mais on se débarasse ainsi des dommages collatéraux, du regard de l'autre,de se culpabiliser inutilement en perdrant ainsi son énergie bien nécessaire par ailleurs ... évidemment jamais de sa souffrance qui sort parfois, souvent...

je parle en connaissance de cause...
brize le 12-01-2009 à 18:11:24
Avec ses enfants, Jean-Louis Fournier devait surmonter des obstacles quasi infranchissables pour faire des choses qui nous paraissent toutes simples. Dans ces conditions, oui, la vie de parent est quelque chose de très difficile, que ce livre nous permet d'appréhender, un peu seulement, car on n'est pas à la place de ce père, mais un peu quand même.
Georget le 12-01-2009 à 16:42:04
Comme la vie est simple quand on n'a pas de problèmes de cet ordre...
brize le 18-12-2008 à 22:02:57
Je comprends bien ce que tu veux dire. Je pense aussi que celui qui n'est pas touché directement par le handicap, dans son corps où dans celui d'un proche, restera toujours un peu extérieur au récit de l'auteur, sans le vivre réellement, malgré tout le talent littéraire de celui qui raconte.
Patachousse le 18-12-2008 à 20:28:45
Voilà, je viens de le lire hier soir en une seule fois...

Je ne vais pas faire de commentaire trop personnel.

Mais j'ai vraiment apprécier ce livre qui me touche plus particulièrement mais je pense que l'on a pas du tout le même jugement qu'une personne "normale" quand on a un handicap.

Cdt.

brize le 12-12-2008 à 19:50:38
Patachousse, si tu le souhaites, n'hésite pas à revenir nous parler de la manière dont tu auras "reçu" ce livre.
Patachousse le 12-12-2008 à 19:11:56
Je pense que je vais le lire très rapidement (sachant que je suis concernée cela m'intéresse encore plus...).

Sympa ton site.
brize le 12-12-2008 à 18:05:48
@ Leiloona : Tu peux l'emprunter à la bibliothèque.

@ Karine : Oui, ça te toucherait sûrement.
Karine :) le 12-12-2008 à 03:45:04
Je n'étais pas certaine mais plus ça va, plus je crois que je le lirai... je côtoie des enfants handicapés tous les jours au travail et je sens que ça pourrait me toucher.
Leiloona le 11-12-2008 à 21:39:19
Je me tâte encore ... Peut-être attendrais-je la sortie en poche.
brize le 11-12-2008 à 18:53:36
@ Joëlle (Sassenach) et Sylire : Il est honnête et courageux aussi, parce qu'il livre son témoignage en se dévoilant vraiment, sans chercher à retoucher son image pour paraître plus à son avantage. Et oui, vous avez raison, il est humain (et pas un surhomme) et, de ce fait, ce qu'il dit nous atteint encore plus.


@ Aifelle et Youplala : C'est une amie qui me l'a prêté (ce qui m'a évité une réservation sans doute longue durée à la bibliothèque).

Youplala, dans ton cas, ce témoignage t'atteindra sûrement encore plus qu'un lecteur qui ne connaît pas personnellement ce genre de situation .


@ Keisha : Tu trouveras encore d'autres passages dans les articles que je mets en liens.


@ MarcF : Oups ! J'avais oublié de mettre un lien vers ton commentaire : c'est fait !


@ SD49 : C'est un auteur que, personnellement, je ne connaissais pas du tout.
Youplala le 11-12-2008 à 16:43:39
J'attends également qu'il soit dispo à la bibliothèque. :-)


En tant que tata d'une petite polyhandicapée (physiquement et mentalement), j'ai hâte de voir comment il a traité ces situations si difficiles à vivre avec humour et lucidité. :-)
MarcF le 11-12-2008 à 15:34:10
Je l'ai lu et commente aussi et je partage ton avis.


Marc
SD49 le 11-12-2008 à 13:58:31
dès que je le trouve à la bib je le prends. De lui j'ai deja lu Mon dernier cheveu noir, sur l'entrée dans la vieillesse j'avais bien aimé son style, mais rien à voir bien sur pour le sujet et sa légèreté avec son nouveau livre.
keisha le 11-12-2008 à 13:16:38
je dois le lire aussi. merci pour les passages : beau livre.
sylire le 11-12-2008 à 13:13:54
D'accord avec ce qui vient d'être dit.. Pas de langue de bois chez Fournier et ça le rend terriblement humain.
Aifelle le 11-12-2008 à 13:11:12
Il est dans ma LAL, j'attendrai le poche.
Sassenach le 11-12-2008 à 12:24:27
C'est cette honnêteté qui m'a le plus plu : du coup, il en est encore plus humain !