VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 13-01-2009 à 11:47:32

"On n'est jamais préparé à ça", Gaëlle PINGAULT

    Comme vous l'avez peut-être remarqué, je lis (très) rarement des recueils de nouvelles. Et après avoir achevé la lecture de "On n'est jamais préparé à ça", je me suis dit que j'avais sans doute tort : parce que ces dix nouvelles-là, voyez-vous, je ne les ai pas lues, je les aies dévorées !

 

   Allez, un petit (mais tout petit, il ne s'agit pas de déflorer ces histoires) aperçu du thème de chacune :

-  Marie Durand : Marie Durand est parfaite en tout. Et parfaitement insupportable...

- Réalidad : A trente-deux ans, il est toujours puceau. Tout ça, pour l'amour de l'art...

- Sur le sable : Une jeune femme arrive à Saint Malo ; elle ne connaît pas cette cité mais celui qu'elle aime lui a toujours dit que ses yeux en avaient les couleurs ...

- Tri Nitro Nolwenn : Où un joueur de guitare est amoureux d'une chanteuse incendiaire.

- Le corps d'une femme : C'est lui qui parle, lui qui fut trop longtemps délaissé par un esprit peu soucieux de s'en occuper ...

-  Le cercle infernal : Un petit garçon, fils de gendarme, déménage en cours d'année et arrive dans sa nouvelle classe.

-  Monter en bas : Vivien contemple le cadavre de Madeleine, qu’il vient de tuer ...

-  Dysmachinchose : Comment draguer une artiste peintre quand on est daltonien ?

- Miroir ou Brouillé : Où il est question de deux sœurs, bretonnes d'origine, pour lesquelles dans la vie, comme pour l'œuf sur la galette, c'est "miroir" ou "brouillé".

- Note de cœur : Un "nez" amoureux...

 

   Des thèmes extrêmement divers, donc, et des nouvelles qui se succèdent sans se ressembler, ce que j'ai trouvé très agréable. A l'aise dans tous les genres, Gaëlle Pingault n'hésite pas à faire se côtoyer la sympathique histoire d'un garçonnet et celle d'un psychopathe et ne peut que séduire les lecteurs éclectiques.

Un point commun relie cependant tous ces textes : de la fêlure à la rupture, tous témoignent d'une faille dans la vie des protagonistes, d'un moment où les choses basculent, pour le meilleur ou pour le pire. Et le lecteur, effectivement, alors même qu'il vient de faire connaissance des personnages, particulièrement fouillés malgré le format court, ce qui est une des forces de l’auteur, "n'est jamais préparé à ça".

   Il va d'ailleurs passer, au fil du recueil, par tout le spectre des émotions. Si Gaëlle Pingault manipule en effet volontiers l'humour, noir ou pas, voire l'ironie mordante, elle sait aussi jouer avec nos sentiments : beaucoup d'humanité dans ses textes et aussi beaucoup d'amour, entre un homme et une femme, pour un enfant, pour une sœur... sans oublier un peu de haine, à l'occasion, afin de faire bonne mesure !

   Quant à sa plume, elle s'adapte à chaque fois au sujet traité, variant à volonté le style et le registre de langue. Bref, une écriture parfaitement maîtrisée, pour des histoires-tranches de vie pas toujours ordinaires qui ne le sont pas moins et, invariablement, surprennent (vous savez, la fameuse "chute" !).

 

   Je ne saurais donc trop vous recommander la lecture de ce petit recueil, premier opus d'un auteur qu'on suivra avec attention.

 

« On n’est jamais préparé à ça », Gaëlle PINGAULT

Éditions Quadrature (123 p)

 

L'avis de Martine Galati, conquise elle aussi, sur Culturofil.

 

Gaëlle Pingault , née en 1976, bretonne exilée en région parisienne, est orthophoniste. Retrouvez son interview sur Bibliosurf ici. Et Mot compte double lui a consacré une page blanche, avec une nouvelle inédite.

 

Le site des Editions Quadrature : consacrées à la nouvelle, elles publient trois recueils par an depuis leur naissance, en 2005.

 

Commentaires

brize le 16-01-2009 à 08:53:20
@ BibioMan(u) et Tamara : Notez, notez, ça vaut le coup !

@ Manu : Comme je le disais à Aifelle, il est paru trop récemment pour que tu le trouves déjà en bibliothèque.
manu-- le 15-01-2009 à 18:11:06
Je ne lis pas trop de nouvelles non plus. A voir, peut-être si je les trouve en bibliothèque.
Tamara le 15-01-2009 à 13:08:15
Tu m'as totalement convaincue (d'autant que j'aime beaucoup les nouvelles !)
BiblioMan(u) le 15-01-2009 à 10:56:15
Les histoires ont l'air vraiment prenantes. Je note tout ça...
brize le 14-01-2009 à 20:00:34
@ Leiloona et Florinette : C'est un recueil qui m'a conquise !


@ Aifelle : Il est paru mi-décembre, donc tu ne le trouveras pas tout de suite en bibliothèque.


@ Mot compte double : J'aime être emportée et surprise par ma lecture et avec ces nouvelles, pas de problème, on l'est !


@ Laetitia : Merci pour les références !
Laetitia la liseuse le 14-01-2009 à 19:09:46
J'aime bien les recueils de nouvelles. c'est vrai que c'est plutôt court. Pas évident de s'attacher aux personnages.


et c'est là que l'on voit le talent de l'auteur en général. dans ce format, j'aime beaucoup Armand Cabasson et Léa Silhol. Auteurs de fantastique.
motcomptedouble le 14-01-2009 à 12:52:24
Merci d'avoir cité MOT COMPTE DOUBLE qui offre un bel échantillon de l'écriture de Gaëlle Pingault. Pour ceux qui hésitent encore à lire des recueils de nouvelles, cet auteur devrait changer leur regard : on ne s'ennuie jamais en la lisant.
Florinette le 14-01-2009 à 11:47:44
Moi qui aime les nouvelles, je sens que celles-ci ont tous les ingrédients pour me plaire ! ;-)
Aifelle le 13-01-2009 à 13:43:44
Pourquoi pas, si je le trouve en bibliothèque.
Leiloona le 13-01-2009 à 12:33:04
Je suis comme toi : j'ai du mal avec les nouvelles, mais ce que tu dis de ce recueil me plaît beaucoup.

A voir, alors !