VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 09-02-2009 à 18:36:15

"Les Noces Rebelles" : du film au livre...

   Pour prolonger le plaisir ressenti lorsque j'ai vu le film "Les Noces Rebelles" (voir mon billet ici), je me suis plongée dans le livre dont il est l'adaptation, "La fenêtre panoramique", de Richard Yates. D'aucuns parmi vous jugeront sans doute que j'ai fait les choses à l'envers... mais j'avais trop envie d'aller voir le film pour attendre d'avoir lu le livre et puis cela me convenait de découvrir l'histoire au cinéma.

   En effectuant ce parcours dans l'autre sens, c'est-à-dire du film au livre, j'ai surtout été impressionnée par la fidélité du film à l'œuvre d'origine.

   Certes, la description de Franck Wheeler ne correspond guère à celle de Leonardo DiCaprio (trop petit !), ce qui n'est pas le cas d'April, dont j'ai trouvé que Kate Winslet rendait à merveille l'altière beauté. Pour le couple d'amis, Shep et Milly Campbell, les acteurs choisis m'ont paru très conformes à la description des personnages du roman, mais le cinéma ne permet pas de restituer ce que l'auteur donne comme indications concernant les odeurs caractéristiques émanant de Milly (eh oui, on n'en est pas encore aux émanations olfactives parcourant la salle de cinéma, ce qui est heureux dans certains cas).

   Pour l'essentiel, à savoir l'histoire, Richard Yates la publie en 1961 quand elle se situe en 1955, autant dire qu'il est contemporain des événements narrés. Cette proximité du sujet traité prouve à quel point l'écrivain faisait preuve de clairvoyance dans son analyse sociale sans concession. Le projecteur est braqué sur un couple mais il éclaire en même temps tout un pan de la société middle-class de l'époque, dont il illustre vraisemblablement les rêves trompeurs et les inéluctables désillusions.

   Dans le roman, une chose m'a cependant beaucoup surprise. Je m'attendais à avoir accès en profondeur à la  psychologie de Franck et April. Or c'est uniquement sur le personnage de Franck (excepté dans quelques pages, tout à la fin) que se focalise le roman. Tout ce qui le concerne est décortiqué alors qu'April est essentiellement évoquée au travers de ce qu'elle fait ou dit. Du coup, il incombe au lecteur d'imaginer, de deviner ce qui n'est pas exposé... mais pourquoi pas.

   Pour en revenir à Franck, l'auteur s'attache à sa personne, mais sans complaisance aucune. J'en veux pour preuve la manière qu'il a de nous le montrer en train de guetter, régulièrement, son reflet, pour s'assurer que ses maxillaires suffisamment serrés lui donnent l'air viril de l'homme décidé à prendre sa vie en main. Richard Yates croit-il que Franck Wheeler était quelqu'un promis à un brillant avenir et auquel il suffirait simplement, comme semble le penser April au début du roman, de donner sa chance pour qu'il trouve sa voie ? J'en doute. Et l'évolution du comportement du personnage vis à vis de son épouse (le fait qu'il lui enjoigne de se faire psychanalyser) donne à penser qu'il le considère comme incapable de s'affranchir des us et coutumes de son temps.


   Au final, "La fenêtre panoramique" représente à mon avis un roman pénétrant sur une classe sociale en général et un couple en particulier, que j'ai lu avec autant d'intérêt que j'avais vu le film qui en a été tiré.


"La fenêtre panoramique", Richard YATES

éditions Robert Laffont - collection Pavillons Poche (529 p)

 

Pour un aperçu plus complet de ce roman, je vous recommande l'analyse qu'en fait Amanda .

 

Commentaires

brize le 30-06-2009 à 13:05:54
Si tu le ressens ainsi, tu as raison de t'abstenir Sourire.
Nelfe le 30-06-2009 à 10:59:41
J'ai adoré le film même si il m'a pas mal chamboulé... Du coup, je me dis, que lire le livre serait faire preuve de masochisme ^^
brize le 25-05-2009 à 08:59:45
A tenter peut-être plus tard (dans x années Clin doeil1 !), quand le souvenir du film aura fini par s'estomper (même si le visage des acteurs, lui, ne s'estompera pas, j'en ai conscience !).
la-ronde-des-post-it (laptitesardine) le 25-05-2009 à 03:07:27
il est rarissime que je lise un bouquin après avoir vu un film (et en faisant l'inverse je suis bien souvent déçue par le film...), je préfère généralement me contenter de lire la version écrite et c'est tout!


ici, j'ai aimé le film, mais je ne me vois pas lire le livre avec en tête les personnages de l'écran

pourtant, je suis sûre qu'il m'aurait beaucoup plu!
brize le 15-03-2009 à 21:34:08
Le film m'attirait énormément (alors que je ne vais pas si souvent que ça au cinéma, la période actuelle n'étant pas très représentative !) et je suis allée au cinéma poussée par un irréistible besoin de le voir. Il m'a beaucoup plu, tout comme le livre, que j'ai lu peu après.
liliba le 15-03-2009 à 20:17:08
Toujours pas vu, pas encore lu... je ne suis pas très à la page !
brize le 11-02-2009 à 19:37:22
@ Alwenn : Pour moi, c'est bien une idée de lecture à noter (et à confirmer le cas échéant, lorsque tu auras eu l'occasion de feuilleter le livre).


@ Manu : Effectivement, ça risque d'être un peu difficile d'oublier la physionomie attribuée par le film aux deux héros !!!
manu-- le 11-02-2009 à 16:38:22
Le livre m'intéresse beaucoup plus que le film. Quoiqu'il y a eu un tel battage autour du film qu'il sera impossible de dissocier les personnages des acteurs même sans avoir vu le film !
Alwenn le 10-02-2009 à 22:16:40
Je n'ai toujours pas vu le film et je pense que je n'en aurai pas le temps, mais ce que tu dis du livre m'intéresse tout autant ! Je note donc !
brize le 10-02-2009 à 18:50:48
@ Leiloona : Je croyais que tu étais déjà allée voir le film (je me souviens que c'était prévu) et comme tu n'en parlais pas, je me disais que tu avais peut-être été déçue. Affaire à suivre, donc, en espérant que tu trouveras le temps d'y aller !


@ Levraoueg : C'est drôle, parce que j'ai beaucoup aimé le film mais en même temps je n'ai aucun mal à comprendre qu'on le trouve froid (même si ce n'est pas du tout ce que j'ai ressenti... mais justement, on est en plein dans le ressenti, là !). Pour le livre, dans la mesure où le film en est un écho fidèle, je ne suis pas certaine qu'il te plairait davantage, mais tu apprécierais sûrement de voir plus fouillé le personnage de Franck.


@ Aifelle : Il l'est pour Franck, mais pas pour April, autant être prévenue.


@ Amanda : Oui, cette histoire de psychanalyse (bien plus appuyée dans le livre), c'était le bouquet et la manifestation tangible de la distance qui s'était définitivement creusée entre Franck et April.

Pour l'alternance des points de vue, je ne sais pas ce que ça aurait pu donner car l'auteur aurait pu utiliser le procédé de manière dynamique et intéressante. Mais, bon, comme le dit Keisha, tel n'était pas son choix !

Je te rejoins entièrement dans ton appréciation globale : une histoire terrible et très belle (et qui m'a beaucoup impressionnée).


@ Keisha : Oui, je crois que tu ne serais pas déçue par l'adaptation .
keisha le 10-02-2009 à 10:08:20
Intéressante analyse, du film au livre. On aurait aimé connaitre plus de April mais c'est le choix de Yates. Les scènes entre les deux époux sont très tendues dans le livre. Bon, je retiens que c'est une belle adaptation au cinéma.
amanda meyre le 10-02-2009 à 09:15:28
c'est terrible, d'ailleurs, que Francl lui suggère une psychanalyse, il ne la comprend pas du tout, et en gros "soigne toi et tu iras mieux, tu oublieras tes frustrations, point, c'est toi qui a un problème, pas moi".

Je trouve que si RY était passé de F à A, en détaillant tour à tour leurs personnalités, cela aurait peut-être été plus longuet et plat. April, on la devine à travers le regard de Franck. C'est une histoire terrible, et très belle Sourire
Aifelle le 10-02-2009 à 07:09:16
Je suis exactement dans la même situation que Lavroueg et je n'ai pas trop envie de lire le livre, surtout s'il n'est pas très fouillé psychologiquement.
levraoueg le 09-02-2009 à 21:03:57
Ben moi, j'ai été un petit peu déçue par le film, car je l'ai trouvé très froid. Je n'ai pas vraiment réussi à éprouver de la sympathie pour ces personnages ni même à les comprendre (surtout lui). Du coup, j'en suis restée au film pour le moment, mais quand je l'aurai un peu oublié... peut-être...
Leiloona le 09-02-2009 à 20:01:40
Je compte aller le voir. Il faut que je prenne le temps d'aller au ciné. Arghh pas trop le temps cette semaine.