VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 03-03-2009 à 21:32:28

"La Vague", Todd STRASSER

   1969, États-Unis, lycée de Gordon.

   Ben Ross est un jeune professeur d'histoire dynamique, apprécié de ses élèves parce qu'il anime son cours de manière enthousiaste et originale.

   Lors d'une séance, il projette à ses élèves de terminale un documentaire sur les camps de concentration. Choqués par les atrocités qu'ils ont vues, ses élèves ne comprennent pas comment de tels crimes ont pu être commis sans que personne ne s'y oppose et Ross lui-même a bien du mal à trouver des explications en arguant de la puissance qu'exerçait le mouvement nazi sur les esprits de la population allemande.

   Parce que son incapacité à répondre de manière satisfaisante aux interrogations de ses élèves le tracasse, lui vient alors l'idée de mener, dans sa propre classe, une expérience (qu'il se représente comme une forme de jeu) dont il juge qu'elle s'avèrera éclairante : partant du slogan "La Force par la Discipline", il instaure des règles strictes de fonctionnement-comportement dans son cours et, dans la foulée, crée le mouvement "La Vague", avec son salut spécifique, un mouvement qui suscite un engouement immédiat auprès de ses élèves et s'étend progressivement à tout le lycée...

 

   A partir d'une histoire vraie, qui s'est déroulée au lycée de Palo Alto, en Californie et a plus que durablement marqué les esprits, Todd Strasser, sans apprêt ni effets de manche, donne une chronique claire et succincte, rédigée dans un style simple et où les dialogues ont une place prépondérante, d'événements dont le déroulement s'avère surprenant.

   Tout s'enchaîne, inexorablement. On assiste à l'émergence d'un mouvement de masse, ancré dans le bonheur de découvrir que l'appartenance à un groupe génère un sentiment de sécurité, de force collective, mais sans que soient perçus les effets pervers de ce nouveau moi global, à savoir la dissolution en lui des libertés individuelles.

   Le cheminement personnel du professeur (dont les capacités d'auto-aveuglement m'ont surprise) qui lance une expérience dont il a peu ou prou l'impression de devenir la victime consentante, est évoqué de manière rapide mais percutante

   L'auteur est allé à l'essentiel : les faits, considérant sans doute que la glose, les commentaires, ne devaient qu'être réduits au strict nécessaire, au lecteur de poursuivre l'analyse s'il le souhaite, avec le matériau plus ou moins brut qui lui est fourni. Quant aux ambiances, il se borne à les esquisser à grands traits, mais cela m'a paru suffisant pour me les représenter.

   Le propos est aussi démonstratif que l'a été l'expérience vécue et, surtout, savoir qu'on est dans un récit de faits réels confère à ce court roman une authenticité et une portée étonnantes : il faut peu de chose, décidément, pour déraper...

 

   Evocation d'une expérience hors du commun, "La Vague" mérite certainement d'être lu, pour ce qu'il est : un témoignage à valeur d'exemple et, surtout, de rappel. Un petit livre d'utilité publique, donc : pour ne pas oublier les leçons de l'histoire. Vite lu, certes, mais qui donne longuement à penser.

 

"La Vague", Todd STRASSER

éditions Pocket (222 p)

 

Le billet d'Emeraude, qui a été déçue par ce roman : "Il n'en dit pas assez, va trop vite. Les phrases ne sont pas poignantes. C'est très descriptif..." mais "pense que ça vaut quand même le coup d'œil !".

 

Du livre au film :

Il me semble qu'il y a, dans ce livre, malgré sa brièveté, tous les éléments nécessaires pour faire un excellent film, sans en rajouter ... mais je viens d'aller jeter un œil à la bande-annonce et là, j'ai de sérieux doutes sur la fidélité de l'adaptation cinématographique au récit que j'ai lu ! Du coup, je ne sais même plus si j'irai voir le film (qui sort demain), alors que j'en avais pourtant très envie.

 

 

Edit du 13/04/2009 :

- Les billets de Calepin et La Pyrénéenne.

- L'article de Wikipédia sur le mouvement appelé "La Troisième Vague", dont je n'avais pas connaissance au moment où j'ai rédigé mon billet (c'est Calepin qui me l'a indiqué) : y est décrite très précisément l'expérience qu'a menée le professeur d'histoire Ron Jones, en 1967, auprès de ses élèves du lycée Palo Alto (Californie). C'est cette expérience dont s'inspire Todd Strasser lorsqu'il écrit "La Vague" (plus exactement, il s'inspire du téléfilm qui en avait été tiré !). Cet article m'a appris qu'il existait une controverse au sujet de l'authenticité de l'expérience menée : la découverte de ce point m'a particulièrement gênée car je n'avais pu accepter les réactions des lycéens, auxquelles j'avais du mal à croire, que parce qu'on me garantissait qu'elles étaient conformes à ce qui s'était passé dans la réalité.

 

Commentaires

brize le 13-04-2009 à 21:48:43
J'ai ajouté un lien vers ton billet et j'en ai profité pour compléter le mien, comme je voulais le faire depuis un moment, en faisant référence à l'article de Wikipédia que m'avait indiqué Calepin.
la Pyreneenne le 13-04-2009 à 10:57:23
Et maintenanat , ça y est , je l'ai lu : http://livresarrajou.blogspot.com/2009/04/la-vague.html
brize le 13-03-2009 à 08:43:13
C'est ce que j'ai vu sur ton blog !
la Pyreneenne le 11-03-2009 à 18:25:37
Bon bah ... ça y est , je l' ai acheté tout à l' heure !!!Clin doeil1
brize le 09-03-2009 à 18:44:17
Je ne manquerai pas d'aller lire ton billet, La Nymphette !
La Nymphette le 09-03-2009 à 17:21:27
je l'ai lu il y a peu et ferai ma note bientôt!

mais dans l'ensemble j'étais déçue du traitement malgré un très bon départ!
brize le 08-03-2009 à 13:49:27
Merci pour l'info, Choupynette !
Choupynette le 08-03-2009 à 09:51:40
Pour le film, j'ai vu hier l'émissions (excellente) Le cercle de Beigbeder sur C+ cinéma, où les chroniqueurs étaient puir une fois unanimes: le film ne vaut pas, mais alors pas du tout, le livre. Ils disaient que c'était très didactique, et pas franchement bien joué....
brize le 07-03-2009 à 22:40:53
@ Alwenn : Euh... tu crois qu'il voudra bien faire un billet, après (en guest star sur ton blog) Rire1 ?!!!


@ Karine : je pense que ça mérite d'être lu !
Karine :) le 07-03-2009 à 19:04:46
Je me dis depuis un moment qu'il faut que je lise ça... Je vais souligner, je pense!
Alwenn le 06-03-2009 à 23:48:55
Oui ! Il en avait effectivement entendu parler mais il est curieux de lire le livre, et d'aller voir le film, aussi !
brize le 06-03-2009 à 19:14:09
@ Alwenn : Il doit certainement avoir déjà entendu parler de cette histoire !


@ Florinette : J'étais moi aussi très intriguée !
Florinette le 06-03-2009 à 18:20:35
Vraiment intrigante cette histoire que je ne connaissais pas et ton billet me pousse à en savoir plus ! Par contre, le film ne m'intéresse pas trop...

Bonne soirée Brize !
Alwenn le 05-03-2009 à 22:05:52
Je pense que ça intéresserait beaucoup mon chéri, qui est prof d'Histoire. Je vais lui faire lire ton billet !
brize le 05-03-2009 à 20:44:53
Pour le film, je demande à voir : dans la bande-annonce, j'ai été surprise de voir à quoi ressemblait l'acteur jouant le rôle du prof, que je n'imaginais pas du tout comme ça (mais, bon, c'est souvent le cas quand on a lu le livre et qu'on voit la transposition à l'écran) et puis j'ai aperçu les lycéens membres du mouvement porter des chemises identiques + des brassards, ce qui n'est pas du tout évoqué dans le roman. Enfin, c'est une adaptation, donc cela peut être revu et interprété à la discrétion du réalisateur et une bande-annonce ne m'en donne pas un aperçu suffisant pour me faire une idée.
Emeraude92190 le 05-03-2009 à 13:12:07
c'est vrai que j'ai été déçue par le livre, je m'attends à quelque chose de plus fort.

Par contre, la bande annonce du film m'a vraiment plu.

Le film a l'air d'aller plus loin (et la grande différence, à mon avis très pertinente c'est que le film se passe en allemagne, dans un lycée allemand. Bref c'est un film allemand).

Ceci dit je suis contente de lire ton avis. Le thème est très important je pense et c'est pour ça que j'ai terminé en disant que ça valait le coup d'oeil.

Pour la thématique abordée !
brize le 04-03-2009 à 20:14:53
@ La Pyrénéenne : Hé, hé ! Je suis ravie de t'intriguer Diable !


@ Ys : J'ai trouvé les personnages cohérents dans leurs attitudes, même si celle du professeur m'a étonnée. On a l'impression qu'il joue un peu les apprentis sorciers : il lance son expérience, avec un but avéré mais très vite (voire immédiatement) il se prend au jeu au point qu'il constate mais minimise les effets pervers (ses élèves travaillent davantage, mais c'est superficiel) et continue en perdant de vue son objectif initial et en gardant l'expérience pour ce qu'elle lui paraît apporter de positif (discipline, esprit d'équipe, efficacité). J'aurais attendu davantage de clairvoyance et de recul de sa part.


@ Leiloona : J'ai peur que le film, justement, soit trop percutant, en en rajoutant des tonnes par rapport au livre (= l'expérience dans sa réalité). Mais je me trompe peut-être.

L'expérience du professeur n'a pas été maîtrisée, donc elle était peut-être intéressante dans l'absolu mais dans les faits le projet n'avait pas été analysé suffisamment et l'évolution, imprévue, ne l'a pas été non plus, ce qui était non seulement regrettable mais dangereux.


@ Aifelle : Rassure-toi, l'expérience s'arrête avant qu'il y ait eu trop de dégâts, donc on n'est pas dans un récit d'horreur(s).


@ Keisha : C'est le genre de livre qui, sous couvert de fiction (et ici, ce n'est même pas le cas), nous amène à réfléchir et, comme toi, j'aime bien en lire de temps en temps.


@ Freude : Oui, si on peut trouver à redire sur la forme, le fond est la reproduction de ce qui s'est passé en réalité donc ne peut que susciter de l'intérêt.


@ Jumy : Personnellement, je n'en avais jamais entendu parler, donc j'ai été très surprise quand je suis tombée sur ce livre en librairie et que j'ai commencé à le feuilleter (il y a un avant-propos précisant que le roman s'inspire de faits réels).


@ Manu : Si tu peux lire le livre et voir le film (qui, je l'ai constaté aujourd'hui, ne passe pas dans ma ville, au moins cette semaine), ce sera intéressant de comparer les deux.
manu-- le 04-03-2009 à 17:42:34
Je suis très intéressée par le livre et par le film (et oui, une fois n'est pas coutume ! )
Jumy le 04-03-2009 à 11:22:36
Pendant mes études j'avais entendu parler de cette histoire à Palo Alto...C'est vrai que ça fait froid dans le dos. Je serai curieuse de lire ce livre.
freude le 04-03-2009 à 10:19:31
Je viens d'en entendre parler hier et du livre et du film. Le livre me tente bien, ne fut-ce que pour le fond.
keisha le 04-03-2009 à 09:12:09
j'ai entendu parler du film, qui me tentait. Et le livre maintenant. le genre de livre que j'aime lire (bon, de temps en temps)
Aifelle le 04-03-2009 à 07:36:05
Cà fait froid dans le dos cette histoire. Je n'ai pas envie de la lire, ni d'aller la voir au cinéma.
Leiloona le 04-03-2009 à 06:20:40
Une collègue (prof d'histoire) m'en avait parlé. Elle aussi avait été étonnée qu'une situation dérape aussi vite.

Je ne sais pas si j'ai vraiment envie de le lire, en fait. Peut-être le film sera-t-il plus percutant, plus explicite ?

L'expérience de ce professeur était à faire, en tout cas ....
Ys le 03-03-2009 à 22:47:49
D'après le billet d'Emeraude et le tien, il y a peut-être beaucoup de racourcis qui nuisent à la cohérence psychologique des personnages. Je verrai demain si le fil sort en v.o. dans mon coin
la Pyreneenne le 03-03-2009 à 22:47:27
Alors là ... moi qui suis assez sensible au sujet ... je ne savais même pas que ça existait et ... tu m' intringues mais tu m' intrigues ... je vais essayer de me le procurer !