VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 17-03-2009 à 09:03:10

"Ailleurs", Julia LEIGH

   Une jeune femme retourne chez elle, dans le château qu'occupe sa mère, en France, bien des années après l'avoir quitté, avec ses deux enfants, Andrew et Lucy. Elle a fui l'Australie et un mari qui la battait.

   Marcus, son frère, arrive peu après, accompagné de sa femme, Sophie. La maison est en fête pour accueillir le bébé qui vient de naître. Mais le bébé, qu'on ne peut arracher aux bras de Sophie, est mort né...

 

   Douleur, pesanteur, sentiments seulement esquissés ou tristement appuyés, le tout dans une atmosphère étrange, comme voilée, où les choses se devinent puis se confirment ou non, où des questions posées ne seront pas toujours suivies de réponses, "Ailleurs" est un court roman qui ne peut laisser indifférent. Huis-clos oppressant, il n'offre d'échappées que vers une nature inquiétante elle aussi, un lac aux eaux sombres, cerné de forêts profondes surmontées d'une montagne.

   Olivia, la jeune femme, présence à la fois faible et forte qui en est le centre, en proie à ses démons (ce mari qui l'a "assassinée" mais qu'elle semble aimer toujours), est à la croisée des chemins. On aperçoit, au travers de certains de ses actes ou de ses propos, le fil de ses pensées, les choix possibles, radicaux, entre lesquels, tour à tour, elle hésite... jusqu'au dénouement. Et près d'elle (ou parfois bien loin), ses deux enfants, l'un d'eux au moins, Andrew, cherchant à échapper à ce courant qui les a entraînés loin des rivages connus.

   Le poids du bébé mort, autre personnage clé de l'histoire, confère à l'atmosphère un aspect de farce macabre qui n'en diminue pas néanmoins le fond tragique. Des notations dérangeantes, suscitant un vague dégoût ou un sourire pincé, viennent par moments ponctuer le récit et contribuer à asseoir la fascination un peu malsaine qu'il exerce.

   Ce roman hors du temps et légèrement décalé (où Olivia n'est pratiquement désignée que sous l'appellation de "la femme", comme si elle dépassait sa propre identité, emblème mystérieux du drame d'une vie qui se joue) s'est immédiatement refermé sur moi et je me suis laissée porter par une narration dont j'ai apprécié l'écriture élégante et l'implacable lucidité.

 

"Ailleurs", Julia LEIGH

Christian Bourgeois éditeur (105 p)

 

Beaucoup d'avis sur ce roman, qui suscite des réactions diverses chez ses lecteurs (conclusion : si vous êtes aussi curieux que j'ai fini par l'être, il vous faudra aller juger par vous-même et pour ce qui me concerne ce n'était pas difficile, car il me tendait régulièrement les bras à la bibliothèque) : un aperçu avec les billets de Lily , Papillon , Bellesahi , Florinette , Chiffonnette , Kathel , Isil , Yv , Anne , Cathulu , Mango.

 

Commentaires

brize le 25-03-2009 à 19:14:06
Je suis curieuse de voir ce que tu vas penser de cette lecture un peu spéciale !
myloubook le 25-03-2009 à 18:20:56
Je l'ai dans ma PAL depuis deux mois, je devrais pouvoir le récupérer rapidement (n'étant pas chez moi en ce moment)... j'ai une folle envie de le lire !
brize le 20-03-2009 à 19:23:18
@ Amanda : Et il y a de quoi Oula !


@ Mango : J'ai ajouté un lien vers ton billet Sourire1 .

Pour ce roman en particulier, je te rejoins, on peut effectivement s'interroger sur notre aptitude à interpréter correctement certains des éléments fournis...


@ Laetitia La Liseuse : Ce serait sans doute moins risqué de pouvoir le lire en bibliothèque.
Laetitia la liseuse le 19-03-2009 à 19:42:18
Je crois que je vais suivre ta conclusion. Je prévoyai d'attendre la sortie poche mais tous ces billets sur les blogs me rendent doublement curieuse. quel vilain défaut qui pousse à acheter encore et toujours ^^
Mango le 19-03-2009 à 07:56:36
J'ai bien aimé ce livre mais c'est vrai que le sujet est pour le moins ambigu et encore plus la façon dont il est traité. On ne comprend qu'au compte-goutte et encore...Je ne suis pas sûre d'avoir tout compris!
amanda meyre le 18-03-2009 à 20:15:54
pareil que Karine : après beaucoup d'avis divergents lus, je suis très intriguée...
brize le 18-03-2009 à 18:13:04
@ Karine : Pas d'autre solution, en effet !

Seulement trois livres au Salon du Livre, mais je n'ai guère de mérite : je trouve pratiquement tout ce que je veux lire en bibliothèque et lorsque je souhaite me faire plaisir avec une nouveauté en particulier, je la guette (je suis du genre patient, au moins pour les bouquins !) parmi les (excellentes) occasions de la librairie de ma ville (jusqu'à 50% et les livres sont dans un très bon état).


@ Freude : C'est vrai que c'est du genre gênant, cette affaire shocked...


@ Florinette : Entièrement d'accord avec toi : impossible de ne pas réagir, d'une manière ou d'une autre, à une telle lecture !
Florinette le 18-03-2009 à 10:31:06
Un livre hors du commun que l'on doit lire avec beaucoup d'attention pour bien comprendre ce malaise qui nous envahit. Une lecture qui ne laisse pas indifférent !
freude le 18-03-2009 à 09:52:57
Ca me gêne cette histoire de bébé mort né, je vais passer mon tour...
Karine :) le 17-03-2009 à 21:48:40
C'est fou les avis très contrastés sur ce roman... il va définitivement falloir que je me fasse ma propre idée!!! Par rapport à ton blog-it... félicitations, seulement 3 livres dans un salon du livres... tu as toute mon admiration!
brize le 17-03-2009 à 21:18:23
@ Manu : C'est vraiment le genre de livre où il me paraît très difficile de savoir a priori comment on va réagir : la preuve, les premiers billets que j'avais parcourus m'avaient persuadée que ce n'était pas du tout pour moi et, tout compte fait, c'est une lecture que je ne regrette pas... notamment parce qu'elle ne ressemble pas aux autres !


@ Anne (Insatiable Lectrice) : Je suis contente que mon billet te plaise... même si je n'ai pas rigolé, moi Rire ! En tout cas on est bien d'accord : c'est pas commun, comme histoire !!!


@ Leiloona : Si ça peut diminuer ton inquiétude, je te dirai que ma formulation initiale était : "certaines notations surprenantes, voire dérangeantes". Donc, tu vois, ça laisse une part d'appréciation à chacun, en fonction de ce qui le choque ou non et, je te rassure, on peut facilement trouver bien pire ailleurs (dans les romans policiers notamment).


@ Yv : Question délicate, en effet et je comprends ton doute. Pour ma part, je vais malgré tout dire que j'ai aimé, parce que je suis sortie satisfaite de cette lecture inhabituelle.


@ Isil : Je n'en étais pas du tout persuadée avant mais, maintenant que je l'ai lu, je dirai comme toi que ça valait le coup : on ne lit pas des romans comme ça tous les jours ! (heureusement, d'ailleurs !!!)


@ Sybilline : C'est exactement cela : des malaises et des réticences... mais, au final, comme je le disais à Yv, j'ai constaté que j'étais contente d'avoir lu ce roman (pas d'effet "jamais je n'aurais dû lire ça", comme cela m'est arrivé avec quelques romans policiers, si bien que maintenant, pour certains, je me méfie et je ne vais pas y fourrer mon nez... et ma petite âme sensible !).
sybilline le 17-03-2009 à 17:16:58
Tu as apprécié, dis-tu, et pourtant ton commentaire laisse entrevoir bien des malaises et des réticences...
Isil le 17-03-2009 à 15:42:21
J'ai eu un peu plus de mal avec l'écriture, trop elliptique à mon goût mais je trouve que ça vaut le coup, au moins de se faire son opinion.
Yv le 17-03-2009 à 14:19:58
même sentiment pour moi, je me suis laissé porter par l'écriture. Reste un doute sur le fait d'avoir aimé ou pas.
Leiloona le 17-03-2009 à 11:56:39
Je l'ai acheté le mois dernier, et il attend sagement dans ma PAL.

Je dois avouer que lire "notations dérangeantes" ne me plaît pas des masses. Hoooo
insatiable.lectrice@free.fr le 17-03-2009 à 10:49:09
J'aime beaucoup ton billet, même si j'ai resenti ce livre un peu différemment de toi.

Mais c'est certain que l'histoire est étrange et fascinante ;-)
manu-- le 17-03-2009 à 09:47:49
Si je le vois à la biblio, je ferai comme toi, je le prendrai pour me faire mon avis !