VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 26-03-2009 à 11:29:00

"Jusqu'au coeur du Soleil", David BRIN

Présentation de l'éditeur :

Depuis le Contact avec les Galactiques, les Terriens font figure d'exception. Si les extraterrestres ont tous été initiés par une espèce plus ancienne à laquelle ils doivent obéissance avant de pouvoir eux-mêmes "élever" une nouvelle espèce, il n'y a aucune trace des "parents" de l'humanité. Se peut-il qu'elle ait accédé d'elle-même à la civilisation galactique ? C'est d'autant plus surprenant que l'homme a déjà élevé à la conscience les dauphins et les chimpanzés.

Peut-être les patrons de l'humanité se sont-ils réfugiés au cœur du Soleil où d'étranges troupeaux de magnétovores ont été observés ? C'est ce que vont tenter de découvrir Jacob Demwa et les membres extraterrestres du Projet Plongée Solaire.

 

   David Brin crée un univers peu commun et intéressant (peuplé notamment d'extraterrestres à côté desquels ceux de "Star Wars" font pâle figure : je pense en particulier à celui qui ressemble à un brocoli géant !) où la lutte pour le pouvoir est basée sur une hiérarchie originale peuples élevés-peuples ayant permis leur élévation. Le héros, Jacob Demwa, présente un caractère complexe (il qualifie lui-même sa double personnalité de "Dr Jekyll" et "Mr Hyde") et un passé nimbé de mystère, marqué par un exploit qui lui a valu une certaine notoriété. L'expédition Plongée Solaire dans laquelle il se trouve embarqué peut faire croire que le roman tiendra du space opera, mais, malgré les descriptions récurrentes de l'astre solaire (basées sur la parfaite maîtrise que l'auteur, diplômé en astronomie et en astrophysique, a du sujet et qui, malgré leur brio, m'ont par moments lassée) ce n'est pas le cas.

   Car finalement on se cantonne à un huis-clos, celui du vaisseau, au sein duquel Jacob Demwa fera office de Sherlock Holmes pour démêler le fil des intrigues apparaissant en cours de narration.


   Ce roman offre beaucoup d'excellentes idées et thématiques et pourtant, malgré son allure rythmée, la mayonnaise n'a pas pris et je l'ai lu en m'ennuyant un peu mais poussée par mon désir (qui s'avèrera, c'est le comble, insatisfait !) d'en savoir davantage sur ces êtres qui viendraient du soleil et auraient précédé toutes les races. Ma déception tient au fait que David Brin, là où il aurait pu, à mon sens, brosser un chef d'œuvre, se limite à un roman policier SF, sans exploiter toutes les possibilités psycho-philosophiques que le portrait de ses personnages et celui des peuples auxquels ils appartiennent lui ouvraient.

   Ma déconvenue est d'autant plus grande que je pensais qu'il fallait lire ce roman, tome 1 du "Cycle de l'Élévation", avant de découvrir le tome 2, "Marée stellaire" (celui qui m'intéressait, avec des dauphins... animaux qu'on aperçoit à peine dans le premier chapitre de ce volume-ci !), or les quelques recherches que je viens de faire sur internet (que ne les ai-je faites avant !) me donnent à penser que "Marée stellaire" peut tout à fait être lu indépendamment !

 

   En conclusion, je dirai que "Jusqu'au cœur du soleil" est un roman de SF qui ne m'a pas convaincue... mais je reconnais qu'il présente, objectivement, de nombreuses qualités et originalités permettant sans doute de le qualifier d'assez bon roman du genre.

 

"Jusqu'au cœur du Soleil - Le cycle de l'Élévation, I", David BRIN

Folio SF (480 p)

 

Commentaires

brize le 08-11-2009 à 13:51:53
@ Papa Fredo : J'ai failli l'acheter cet été et puis j'ai renoncé. Je crois que j'avais peur d'être déçue donc ton commentaire me remotive !
papa fredo le 07-11-2009 à 20:56:19
"Marée stellaire" est nettement supérieur : thème, personnages, narration plus ambitieuse, etc. Je te le conseille chaudement ! En revanche la suite du cycle est dispensable selon moi...
brize le 28-03-2009 à 19:26:14
Si tu le lis, on pourra confronter nos avis (je suis peut-être trop exigeante !).
pom' le 28-03-2009 à 14:54:40
ca me tente bien surtout que je suis en pleine période SF /Fantazy
Brize le 27-03-2009 à 19:59:41
Tu as raison pour "Marée stellaire", qui a obtenu trois prix prestigieux : le prix Nebula en 1983 et les prix Hugo + Locus (du meilleur roman de SF) en 1984.

C'est celui-ci que j'aurais dû lire directement (c'était d'ailleurs mon idée initiale, mais j'ai cru que j'allais rater quelque chose si je ne passais pas par la case 1). Je pense que, malgré ma déception avec "Jusqu'au coeur du soleil", je lirai quand même "Marée stellaire".
fashion victim le 27-03-2009 à 08:53:21
Il me semble que Marée stellaire a obtenu le prix hugo, non ? Jamais lu cet auteur mais là, je ne suis pas très tentée. Sourire)
Brize le 27-03-2009 à 07:13:43
Mais non, Liliba, il n'est pas baveux ce brocoli géant : il fait même des jolis bruits dans ses ramures (et en plus il est très sympathique !) !
liliba le 26-03-2009 à 19:52:57
Moi non plus, pas trop SF avec vilains monstres baveux...
brize le 26-03-2009 à 18:44:50
@ Yv et SD49 : Ce n'est pas le livre que je vous recommanderais pour que vous appréciez davantage la SF donc, oui, vous avez raison de passer !


@ Freude : Si tu le lis, je serai ravie d'avoir ton avis (peut-être plus indulgent que le mien, mais aussi tu n'auras pas la même attente, donc ça ne peut jouer qu'en faveur du roman et c'est tant mieux.
SD49 le 26-03-2009 à 16:21:26
je passe aussi !!!! je ne suis pas très SF à la base alors .....
freude le 26-03-2009 à 14:21:45
Ton billet a beau être mitigé et moi pas très fan du genre, j'ai malgré tt envie d'aller y voir de plus près. Un SF policier ? Ca me tente plutôt... Je note
Yv le 26-03-2009 à 14:15:40
Pas trop mon truc la SF. Si en plus le commentaire n'est pas enthousiaste, alors, je passe