VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 31-03-2009 à 11:50:54

"Une vengeance au goût amer", Ann RULE

   Dans le paisible bourg de Prairie Village (Kansas) un événement horrible s'est déroulé, en 1995. Une maison a soudain pris feu, en pleine nuit. La mère, Debora Green, a pu s'en échapper et seule un de ses trois enfants a survécu au drame en sautant du toit en flammes. Sur les lieux du sinistre il ne reste maintenant plus rien.

  Comment un tel drame a-t-il pu avoir lieu ? C'est la question à laquelle il faut maintenant répondre...

 

   Très rapidement, le lecteur devine l'identité de l'incendiaire. On n'a donc pas affaire à un "thriller", même si c'est ce qu'annonce la collection. N'en demeure pas moins une certaine tension dans la lecture, pour découvrir quels événements ont amené cet incendie criminel et de quelle manière exactement l'affaire va être résolue.

    C'est ce à quoi s'attache l'auteur, en retraçant minutieusement l'avant et l'après l'incendie.

   Le passé des principaux protagonistes de l'affaire, Debora et son mari Mike, est ainsi évoqué de façon détaillée, grâce aux témoignages recueillis. Suivront les détails des investigations menées et la procédure judiciaire.

   Davantage qu'auteur de fiction, Ann Rule agit ici comme une enquêtrice dressant de manière organisée le rapport des éléments qu'elle a rassemblés et dont on sait qu'ils sont réels, même si les noms ont été changés.

Ce livre tient donc davantage d'un documentaire travaillé pour ressembler à un roman que d'un vrai roman policier, d'ailleurs, aux États-Unis, les œuvres d'Ann Rule font partie du genre mixte du true crime, classé là-bas en non fiction et non pas en "littérature romanesque" comme chez nous.

   Néanmoins, il se lit avec intérêt dès lors qu'on cherche à appréhender la réalité des investigations menées lors d'une affaire criminelle, telles que doivent être amenés à les connaître, aux États Unis, les jurés convoqués pour la juger : entre les faits constatés, la manière dont ils ont été perçus ou sont rapportés par les uns et les autres, il s'agit de discerner la vérité, des événements et des personnes qui y ont participé. Ce n'est pas une mince affaire et le talent d'Ann Rule consiste à présenter à son lecteur une reconstitution dynamique et prenante d'une affaire qui ne manque pas de susciter bien des interrogations.

   Un bémol cependant : le principe même de l'opération génère des redites, puisque l'exposé circonstancié des faits et de leur préalable par l'auteur se trouve ensuite repris dans le procès (enfin, ici, l'audience préliminaire). Certes, il y a une forme de mise en scène de la délivrance de l'information (et on sait, au vu des romans, des films et ses séries télévisées, que les Américains adorent les scènes de procès) mais le fait de revenir sur des données déjà fournies m'a paru ennuyeux.

 

   Ce livre m'a permis de découvrir ce genre du true crime . Je lui préfère les œuvres de fiction : savoir que c'est la réalité qui m'est racontée m'interpelle en me dérangeant, j'ai l'impression de regarder comme un voyeur dans l'intimité de gens que je n'aurais jamais eu à connaître dans d'autres circonstances.

Force m'est pourtant de reconnaître que cette réalité, lorsqu'elle aussi habilement dépeinte que c'est le cas ici, ne se défend pas mal non plus pour ce qui est de retenir, globalement, l'attention du lecteur !

 

"Une vengeance au goût amer", Ann RULE

éditions Michel Lafon (391 p)

(livre offert par l'éditeur)

 

Le billet de Keisha .

 

Commentaires

brize le 06-04-2009 à 11:48:07
Oui, je trouve aussi que ça aide à tenir l'histoire à distance... même si on sait pertinemment que, hélas, la réalité peut dépasser la fiction.
Soie le 05-04-2009 à 21:35:20
Je ne connais pas du tout le "True crime" ... j'essaierai peut être, mais je ne raffole pas des détails trop réalistes ... et j'avoue que, lorsque le lis un thriller, savoir que c'est de la fiction me rassure ;-) ...
brize le 05-04-2009 à 09:26:50
Le genre a effectivement son intérêt !
Laetitia la liseuse le 04-04-2009 à 22:13:20
Il est dans ma pile. Je suis très curieuse de découvrir ce genre que je ne connais pas.
brize le 01-04-2009 à 19:51:17
@ Keisha : moi non plus, car je préfère les "vrais" romans policiers !


@ Chris 89 et Freude : je n'ai pas regretté cette lecture-découverte, que j'ai trouvée de qualité.


@ coups de coeur : j'irai lire ton billet !
coups de coeur le 01-04-2009 à 16:31:47
Au fait, mon billet sur ce livre paraîtra demain et j'y mets un lien vers ton avis !
coups de coeur le 01-04-2009 à 16:30:13
Je viens de terminer ce livre et suis passée par chez Keisha. Dit différemment, il semble que nos avis soient très proches !
freude le 31-03-2009 à 20:01:40
Je pense que je le lirais, il a l'air pas mal quand même et je ne connais pas l'auteure.
chris89 le 31-03-2009 à 16:35:12
Je ne connais pas ce genre, alors je l’ai noté pour la découverte !
keisha le 31-03-2009 à 13:41:08
Rien à ajouter, sauf que j'ai aimé découvrir ce genre de livre, mais quant à en faire mon quotidien , sans doute pas...