VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 26-06-2009 à 07:55:58

"Little Bird", Craig JOHNSON

     C'est au milieu de ses pâturages qu'un troupeau de moutons a découvert le corps de Cody Pritchard, tué par balle. Celui-ci faisait partie de la bande de quatre jeunes gens qui, deux ans auparavant, avaient violé l'Indienne Melissa Little Bird, suscitant l'opprobre publique. Autant dire que tout le monde est suspect !

   Le shérif d'Absaroka, Walter Longmire, va donc avoir fort à faire pour trouver le coupable, car les indices sont maigres...

 

   J'ai lu avec intérêt et tranquillement, car le rythme n'est pas celui d'un thriller et l'intrigue avance à la même allure que l'enquête, c'est-à-dire sans précipitation (heureusement qu'il y a un incident à mi-parcours pour la relancer), ce roman policier très dépaysant et dont j'ai apprécié le style, parsemé de pointes d'humour.

   Le lecteur se retrouve (et pour moi c'est tant mieux !) loin des ambiances gore des thrillers-urbains-avec-psychopathes, plongé dans le Wyoming (n'oublions pas que la spécificité des éditions Gallmeister est le Nature Writing), dans ces terres montagneuses restées en partie sauvages, proches de la Réserve cheyenne, où l'homme blanc côtoie l'Amérindien (c'est le terme à utiliser, rappelle l'un des protagonistes), quand il n'est pas, comme le shérif-héros, son ami. La nature, dont les descriptions sont intégrées à l'histoire sans l'alourdir, ne lui sert pas seulement de cadre mais joue son rôle, rappelant qu'ici elle impose encore sa loi. L'auteur accorde de l'importance à tous ses personnages et s'il s'agit bien d'un policier, ne vous méprenez pas, c'est d'abord un roman que vous allez lire, de ceux habiles à brosser portraits et environnements au sein du récit.

   A cet égard, la figure du shérif Walt Longmire retient bien évidemment l'attention. Près de deux mètres pour 118 kgs, la cinquantaine, Walt Longmire habite une espèce de cabane en friche, maison inachevée pour cause de veuvage quatre ans plus tôt et d'accès de blues soignés à coups de packs de bière, dont les caisses vides encombrent les lieux. S'il se laisse aller pour ce qui concerne le domaine domestique et sa bonne forme physique, Walt est malgré tout quelqu'un d'énergique, capable à l'occasion de distribuer quelques raclées bien senties. Surtout, il ne donne jamais dans l'apitoiement, prompt au contraire à manier l'autodérision. Il semble enfin que notre héros, fidèle jusque là au souvenir de son épouse, plaise aux femmes, en tout cas la belle Vonnie Hayes lui manifeste un intérêt certain et il s'en trouve tout chamboulé car virilité peut aussi rimer avec sensibilité.

   Dans son environnement immédiat gravite aussi son ami indien, Henry Standing Bear, dont la personnalité un peu mystérieuse nous vaut certain épisode montagnard inoubliable, à forte teneur en suspense, celui-ci, où le monde des vivants approche celui des esprits. A noter encore les adjoints du shérif, tous hauts en couleur, parmi lesquels Vic, belle jeune femme au tempérament affirmé dont son chef espère qu'elle pourra, à terme, lui succéder.

 

    Roman policier de qualité, "Little Bird" m'a plu, bien que je ne l'aie trouvé prenant que dans son dernier tiers, riche en tension dramatique. Ce sera donc volontiers que je retournerai, à l'avenir, dans le comté d'Abrasoka, y retrouver sa population, ses paysages et son shérif Walt Longmire, nouveau héros récurrent tout compte fait plutôt attachant.

 

"Little Bird", Craig JOHNSON

éditions Gallmeister (409 p)

 

Les avis de : Amanda , Cathulu , Emeraude .

 

Commentaires

hemorroides remedio casero le 03-02-2012 à 07:46:13
choses qui restent en suspens. Et ce mystère que je n’arrive pas à percer, dans aucun des ses romans, fait pour moi tout le charme de Yoko Ogawa.
brize le 09-07-2009 à 19:36:37
Eh oui, ce livre rencontre un certain succès dans la blogosphère !
Theoma le 09-07-2009 à 17:24:30
Encore un billet positif ! Il faut vraiment que je le fasse passer d'urgence de LAL à PAL !
brize le 30-06-2009 à 19:59:16
Au début, quand j'ai découvert qu'il pesait 118 kgs (et ensuite, quand j'ai vu l'état de sa baraque), je me suis dit qu'il était mal barré pour me plaire ! Mais j'ai dépassé cette première approche en découvrant ce qui se cachait sous ces dehors peu attirants... pas au point de le trouver irréisistble, quand même !
cathulu le 30-06-2009 à 19:34:51
Tu n'es donc pas sur les rangs pour séduire ce shériff , chouette !Sourire
brize le 30-06-2009 à 12:21:57
@ Laptitesardine : Tu peux aussi, dans ce cas, trouver ton bonheur dans d'autres titres de romans policiers parus aux éditions Gallmeister car ce sont des romans qui ont la nature pour cadre.
la-ronde-des-post-it (laptitesardine) (laptitesardine) le 30-06-2009 à 09:02:06
le fait que ce soit "loin des ambiances gore des thrillers-urbains-avec-psychopathes" me plaît!! ça peut changer... pourquoi pas? Sourire
brize le 27-06-2009 à 19:37:25
@ Aifelle et Lilibook : Si vous aimez le polar en ambiance Grands Espaces, il devrait vous plaire !


@ Keisha : En tout cas, compte tenu de ton goût pour les romans de chez Gallmeister, tu as de bonnes raisons de le lire !


@ Amanda : De toute façon, tu le savais, qu'il me plairait !


@ BiblioMan(u) : On comparera nos billets après ta lecture !
BiblioMan(u) le 26-06-2009 à 17:43:39
Je n'ai pas lu tout billet de crainte d'en apprendre trop. Jusqu'à présent je n'ai pas été déçu par les ouvrages de chez Gallmeister... dépaysement garanti. J'ai hâte de le lire :O)
amandameyre le 26-06-2009 à 12:40:02
à lire Clin doeil)
Lilibook le 26-06-2009 à 11:38:25
Il doit être bien ce livre, dû au lieu et à l'ambiance.
keisha le 26-06-2009 à 08:22:09
Pfff! Gallmeister, Nature writing, ce-livre-est-pour-moi-je-le-sais! Après Tapply et Abbey...et avant Peter From (dans ma PAL)
Aifelle le 26-06-2009 à 08:17:14
Déjà repéré chez les autres blogueuses, il me le faut celui-là ! Je suis quasiment sûre d'aimer.