VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 29-08-2009 à 18:27:33

"Comme la grenouille sur son nénuphar", Tom ROBBINS

    Week-end de Pâques trépidant pour Gwendolyn, jeune trader aux dents longues et aux méthodes pas toujours orthodoxes, car la Bourse vient de s'effondrer et nul ne sait si elle (et tous ceux qui en vivent) seront capables de se relever à l'issue des trois jours de fermeture !

   Non contente de se creuser les méninges pour trouver comment diable elle va pouvoir s’en sortir, il faut en plus que Gwendolyn parte à la recherche du singe domestique de son fiancé, ex cambrioleur qui vient de se faire la malle (le singe, pas le fiancé). Quant à son amie tireuse de cartes, la voilà qui disparaît à son tour, alors même qu'elle venait d'avoir rendez-vous avec un certain Larry Diamond, ex trader revenu de Tombouctou (et de pas mal d'autres choses aussi, mais en revanche très soucieux du devenir des grenouilles et des relations de l'étoile Sirius avec les hominidés), dont la route vient justement de se télescoper avec celle de notre héroïne.

   Par dessus le marché (si l'on peut dire), un Japonais s'en mêle, docteur de son état, qui aurait trouvé un remède révolutionnaire contre le cancer et s'apprête à faire à ce sujet une déclaration fracassante.

   Mélangez tous ces ingrédients, secouez-les bien et vous obtenez... "Comme la grenouille sur son nénuphar", cocktail tonique et détonant !

 

   Lorsqu'une trader jolie, spirituelle, mais dévouée au dieu Argent (normal, sinon elle n'aurait pas choisi ce métier) voit son univers commencer à s'écrouler (si bien qu'elle a "le moral aussi ratatiné qu'un marshmallow tombé dans le feu au cours d'un pique-nique") et lorsque le lapin blanc (en l'occurrence l'ex trader Larry Diamond) choisit ce moment-là pour débouler dans son paysage et lui laisser entrevoir l'autre côté du miroir, le moins qu'on puisse dire est en effet que ça n'est pas triste !

   D'abord et avant tout parce que Tom Robbins chevauche les métaphores comme d'autres les vagues, surfe à bride abattue dans une déferlante d'expressions plus pittoresques et ébouriffantes les unes que les autres et, ce faisant, emporte son lecteur, enivré par une écriture aussi forte qu'inhabituelle.

   Ensuite parce que le roman, s'il a été publié en 1994, frappe pourtant par son actualité, puisque le voilà émergeant enfin en français en pleine crise financière. Et au travers d'une histoire disjonctée-débridée, Tom Robbins s'en donne à cœur joie pour brocarder notre mode de vie matérialiste.

   Malgré son profil de jeune femme ambitieuse et cupide, Gwendolyn (à laquelle l’auteur s’adresse directement tout au long du roman, procédé qui fait d’une pierre deux coups en atteignant le lecteur par ricochet) demeure pourtant sympathique et attachante, comme si l'écrivain espérait encore la "sauver" en l'amenant à se fixer un autre but dans l'existence que la recherche de toujours plus d'argent (que son histoire personnelle pourrait expliquer). Face à elle, Larry Diamond m'a parfois, il faut le reconnaître, un peu noyée-saoulée avec ses discours (sérieusement documentés ou non) sur les Nommos, les Bozos, les amphibiens, l'étoile Sirius etc., mais qu'importe, je lui ai (comme Gwendolyn l'avait fait avant moi, incapable de résister à ce baroudeur-baratineur à la marge, d’aucuns diraient même à la masse) pardonné, parce qu'il le vaut bien.

 

   "Comme la grenouille sur son nénuphar" est un roman à la plume ravageuse et poétique (cf notamment le portrait de la pluie sur Seattle), mi-sérieux, mi-allumé, speedé dans le genre on-n'a-pas-une-minute-à-perdre-mais-on-ne-sait-pas-encore-où-on-va, iconoclaste et drôle, où (pour une fois) les (quelques) scènes un peu "chaudes" ne sont pas ennuyeuses... que vous dire de plus (ah si, j'ai adoré la chute !) ?

   Sacrément réjouissant !

 

"Comme la grenouille sur son nénuphar", Tom ROBBINS

éditions Gallmeister - collection Americana (425 p)

Je vous recommande d'aller lire, sur le site de l'éditeur, les premières pages du roman, qui vous donneront un excellent aperçu de son style.

 

Cathulu (chez laquelle j'avais repéré ce roman) et Papillon ont elles aussi beaucoup apprécié cette histoire de grenouille !

 

                                                                                                                                                                              1/ 7

 

Commentaires

brize le 02-09-2009 à 11:56:35
D'où l'intérêt, Liliba, de ne pas avoir de Pile A Lire (ou alors, tellement insignifiante qu'elle compte pour du beurre Sourire1 !
liliba le 01-09-2009 à 15:22:16
Voilà un livre qui va me plaire ! Je le note, mais je me suis interdit de participer au 1% littéraire pour cause d'objectif PAL : les deux ne sont pas très compatibles, non ?
brize le 31-08-2009 à 13:11:11
@ TOUTES : C'est particulier (et rassure-toi, Leiloona, l'action ne tourne pas autour de la Bourse, même si c'est l'élément déclencheur), donc ça ne peut pas plaire à tout le monde, c'est certain, mais si vous accrochez, vous passerez un excellent moment !

@ Amanda : Tu as posé la question juste à temps pour que la grenouille puisse sauter dans mon sac lorsque je suis partie pour le pique-nique de la blogoboule à Bercy (les lectrices de mon cercle de lecture vont devoir attendre un petit peu, mais ce n'est que partie remise !) !

@ Aifelle : Je n'avais même pas remarqué ta faute de frappe et de toute façon on en fait toutes, moi la première, dans les commentaires qu'on laisse à droite à gauche !
Aifelle le 30-08-2009 à 19:01:23
oups ! en cours ce serait mieux.
Restling le 30-08-2009 à 17:39:33
Je l'ai noté, il me fait très envie... Le titre est très alléchant !
leiloona le 30-08-2009 à 11:23:43
Malgré ton billet positif, je ne sais pas si je suis faite pour lire un bouquin dont l'action tourne autour de la bourse. Je file lire les premières lignes du livre. Bonne idée d'avoir mis ce lien ! Sourire
amandameyre le 30-08-2009 à 10:42:24
tu me le prêterais ?
Aifelle le 30-08-2009 à 09:47:41
Je termine le roman que j'ai en court et je prends celui-là juste après ! je me réjouis d'avance.
Karine:) le 30-08-2009 à 03:03:13
Ca semble complètement déjanté ce truc!!! Mais si c'est réjouissant et un peu bizarre, je vais te croire sur parole!!!
keisha le 29-08-2009 à 19:19:50
je te fais une confiance aveugle!!!

Et en plus c'est paru chez Gallmeister, alors...