VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 07-09-2009 à 17:49:46

"Arthur et George", Julian BARNES

 Quatrième de couverture :

 "Quand ils furent arrivés à Londres, on le mit dans un fiacre et le conduisit à la prison de Pentonville. Là on lui dit qu'on préparait sa libération. Il passa une journée enfermé seul - le jour le plus misérable, rétrospectivement, de ses trois années de détention. Il savait qu'il aurait dû être heureux, mais il était aussi déconcerté par sa libération qu'il l'avait été par son arrestation."

   Condamné pour le meurtre d'un cheval, George Edalji, jeune avoué d'origine parsie, est emprisonné puis relâché sans avoir été innocenté. Son teint mat et sa parfaite intégration sociale dérangent l'Angleterre bien-pensante de ce début du XXème siècle. Fragile, effacé, maladroit et démuni, il va faire appel à Arthur Conan Doyle, alors un des hommes les plus célèbres d'Angleterre, le créateur de Interlock Holmes...

   Extraordinaire tableau de la société victorienne, ce roman, inspiré d'un fait réel qui avait divisé l'Angleterre comme en France l'affaire Dreyfus, est aussi le plus passionnant et le plus haletant des thrillers.

 

   En fait de "plus haletant des thrillers" annoncé par cette 4ème de couverture, le roman se présente d'abord comme une biographie parallèle de chacun des deux protagonistes, dont les chemins ne se croiseront (et pour moi il était temps !) qu'à partir de la page 348 (sur 595).

   Jusque là, ces deux vies, qui n'ont rien de commun, sinon l'époque, sont évoquées en séquences alternées et l'auteur rend compte avec talent des personnalités de chacun (complètement opposées, l'un, le créateur de Sherlock Holmes, étant aussi extraverti que l'autre manifeste peu de goût pour la fréquentation de ses pairs), en dépeignant aussi bien leurs actions que leurs réactions intimes, enracinées dans ce qu'ils ont pu vivre dans leur enfance (Conan Doyle imprégné des histoires chevaleresques narrées par sa mère, George Edalji élevé par un père pasteur rigoriste). Après avoir donc accepté cette façon de procéder à laquelle je ne m'attendais pas (je pensais lire quelque chose de plus dynamique), j'ai apprécié la qualité de ces deux portraits, l'un marqué par l'irruption d'une incroyable accusation policière, l'autre par une vie amoureuse à rebondissements et un intérêt croissant, bien expliqué, pour le spiritisme.

   Pour ce qui concerne l'"affaire" proprement dite, elle est présentée de manière détaillée dans tout son déroulement et on sent que l'auteur s'est appuyé sur une documentation scrupuleusement étudiée. Les irrégularités dont sont entachés les procédés policiers et judiciaires n'en apparaissent que plus criantes et ce sont elles qu'Arthur Conan Doyle va s'acharner à relever, en même temps qu'il décidera de mener ses propres investigations (qui tout compte fait aboutissent très rapidement).

   "Arthur et George" m'est donc apparu comme un roman intéressant certes et de qualité, où l'auteur manifeste un savoir faire indéniable dans la peinture des caractères et l'évocation d'une société que les préjugés rendent capable du pire aveuglement lorsqu'elle est censée rendre la justice, mais que je n'ai pas trouvé palpitant, excepté dans la partie consacrée à la contre-enquête entreprise par Arthur Conan Doyle.

 

"Arthur et George", Julian BARNES

éditions Folio

 

Les avis recensés chez BoB .

 

Commentaires

harfang le 01-07-2010 à 11:07:54
j'ai bien aimé ce roman malgré les quelques réserves que tu donnes. Je l'ai trouvé plutôt amusant , très bien écrit et très documenté. Je le recommande à tous.
brize le 19-09-2009 à 20:53:45
Nanne, je pense que, comme tu es avertie, tu tiendras le coup, c'est sûrement une question de motivation car ce roman est intéressant, malgré tout (et si ça se trouve, tu rejoindras les blogueuses qui l'ont beaucoup aimé et n'ont pas eu de mal à en venir à bout).
Nanne le 19-09-2009 à 20:50:05
J'ai prévu cette lecture pour bientôt et tu viens raviver mon intérêt pour ce livre ... J'ai lu du bon et du moins bon concernant sa critique sur les blogs ! Ce qui me fait un peu peur, car il a quand même plus de 600 pages. J'espère que je ne calerai pas avant leur supposée rencontre vers le milieu du roman !
brize le 16-09-2009 à 18:19:45
Entièrement d'accord avec toi, Tamara. J'ai d'ailleurs bien failli abandonner cette lecture en cours de route.
Tamara le 16-09-2009 à 12:51:49
Je ne suis jamais arrivée au bout... J'en suis restée à la rencontre (enfin !!!) des deux protagonistes, mais je trouve que ça traîne en longueur...
brize le 12-09-2009 à 20:12:59
J'avais effectivement vu des critiques de lecteurs ravis (et c'est tant mieux) !
Béné le 10-09-2009 à 21:35:07
Je fais partis des fans de ce roman. Je l'ai trouvé très intelligent et très divertissant. J'ai vraiment adoré!!
brize le 10-09-2009 à 11:45:40
@ Isil : Je pense effectivement qu’il est pour toi !


@ Lilibook : Un de plus à noter, alors !


@ Manu : Il me semble avoir lu le billet d’un blogueur qui avait lu autre chose du même auteur et qui avait, de loin, préféré « Arthur et George ». Sinon, difficile de te dire s’il te plaira, car cela dépend de tes attentes. Je crois que tu seras obligée d’aller voir par toi-même !


@ Laloula : Pour moi, ce n’est pas là que le bât a blessé, plutôt dans le manque de rythme de la narration.
Laloula le 09-09-2009 à 15:31:34
Avis très mitigé pour moi aussi, je n'ai pas réussi à m'intéresser aux personnages...
manu-- le 09-09-2009 à 10:42:46
Je m'interroge sur ce roman depuis sa sortie et je n'ai toujours pas trouvé si je le lirai ou pas :-/ Le sujet m'intéresse mais les avis mitigés me font hésiter, surtout que je n'avais pas été emballée par "England England" du même auteur.
Lilibook le 08-09-2009 à 17:05:54
Tentant mais peut être pas tout de suite pour moi.
Isil le 08-09-2009 à 13:34:00
A priori c'est pour moi et il est dans ma Pal. J'espère juste qu'il tiendra ses promesses.
brize le 08-09-2009 à 13:25:50
@ Emmyne : Ben oui, et « L’objectif PAL », dans tout ça ?!!!


@ Doriane : J’ai été déçue parce que je n’avais pas suffisamment vu à quoi je devais m’attendre. Je l’ai achevé parce que j’avais aperçu de très bons billets à son sujet et aussi parce que je venais d’en abandonner d’autres, alors je finissais par me dire que c’était moi, le problème, et pas le roman (mais tout compte fait, c’était quand même le roman, du moins de mon point de vue !).


@ Restling : Les passages en gras sont justement là pour faciliter la lecture en diagonale (pas le temps, pas envie d’en savoir trop parce qu’on va le lire bientôt etc.) : contente que tu les apprécies !


@ Jules : Bonne lecture commune !


@ Karine : Ah oui, pour connaître Arthur Conan Doyle, ça vaut le coup !


@ Chiffonnette : Oui, un cheval avait été tué, de nuit (plus précisément mortellement tailladé à la gorge) et ce n’était pas le premier à l’être dans les environs du domicile de l’accusé.


@La Sardine : On a le choix, alors autant aller vers ceux qui nous attirent le plus !
la-ronde-des-post-it (lasardine) le 08-09-2009 à 09:09:29
je passe mon tour pour celui là...
chiffonnette le 08-09-2009 à 08:34:27
Je crois que je vais faire impasse! Ce genre de thématique ne me passionne guère même si j'admets avoir levé un sourcil au résumé! Pour meurtre de cheval???
Karine:) le 08-09-2009 à 02:38:55
Il me tente tout de même, malgré tes réserves! Juste pour Arthur Conan Doyle, je le lirai, je crois!!
Jules le 07-09-2009 à 21:53:08
Je serai aussi en lecture commune pour ce livre et pas trop de négatif ça m'encourage!
Restling le 07-09-2009 à 18:57:19
Je dois bientôt le lire pour une lecture commune alors j'ai parcouru ton avis en diagonale (merci pour les phrases en gras ;-) ). Avis mitigé mais pas négatif, ça me va. ^_^
doriane99 le 07-09-2009 à 18:38:33
Malgré certaines longueurs, je garde un très bon souvenir de ce roman.
emmyne le 07-09-2009 à 18:15:48
Justement, je me demandais pour ce roman, et pas de doute, malgré tes réserves, il me tente toujours ( même si ce n'est vraiment pas le moment, X n'étant plus une inconnue = 2 Sourire)