VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 28-09-2009 à 12:31:33

"Le week-end", Bernhard SCHLINK

    En Allemagne, de nos jours.

  Jörg vient de passer plus de vingt ans en prison, pour actes de terrorisme. Gracié, il est libéré et sa sœur aînée, Christiane, l’emmène passer un week-end dans une maison à la campagne qu’elle habite avec Margarete. Elle y a invité ses anciens amis : Ilse, professeur, Ulrich, devenu prothésiste, avec sa femme et sa fille, ainsi que Karin, maintenant pasteur, en compagnie de son mari et Henner, le journaliste. Sont aussi présents Andreas, l’avocat de Jörg et Marko, dont Christiane ne souhaitait pas la venue mais que Jörg lui a imposé, un jeune homme qui rêve de voir Jörg reprendre le flambeau pour enflammer les troupes actuelles.

 

   Portrait de groupe en week-end, autour d’un homme qui ne sait plus exactement comment il a fait ce pour quoi il a été condamné mais semble croire encore à la pertinence de ses actes, même lorsque l’un de ses anciens amis l’interroge sur l’effet produit sur lui par le premier des quatre meurtres commis dans le cadre de ses activités terroristes.

   Les personnages présents sont esquissés de manière à la fois sobre et juste, dans leur vérité du moment et leurs questionnements. Ce qui se joue ressemble fort à une pièce de théâtre (unité de lieu et de temps), avec des moments de tension puis de relâchement. Une révélation, quelques affrontements, ponctuent assez efficacement ce huis-clos où chacun, l’espace d’une parenthèse hors du quotidien, repense à ce qu’il fut et à ses rêves, tandis qu’un homme à nouveau à l’air libre essaie de donner une signification à son présent.

   Intéressant et bien mené, abordant avec intelligence la question du terrorisme, « Le week-end » est un roman qui m’a plu. J’y ai apprécié, aussi, de beaux aperçus sur le paysage environnant imprégnant l’âme ou l’humeur de certains des protagonistes, la naissance d’un possible amour toute en douceur et sensualité et le passage à l’acte d’écrire d’une femme qui se trouve.

 

« Le week-end », Bernhard SCHLINK

Editions Gallimard (218 p)

 

Les avis des autres blogueurs recensés chez BoB .

 

Commentaires

brize le 10-10-2009 à 19:49:35
@ Liliba : Mais il y en a tant smiley_id118871 !
liliba le 10-10-2009 à 17:50:21
J'ai acheté récemment Le liseur, qui trône en haut de ma PAL et dont j'ai lu beaucoup de bien. Un auteur que je ne connais pas encore (un de plus !)
brize le 07-10-2009 à 19:36:05
@ Manu : ça vaut le coup de tenter !


@ Nanne : Bonnes (futures) lectures !
Nanne le 04-10-2009 à 20:58:42
Je suis toujours émerveillée par l'écriture de Schlink. J'ai encore "Le Liseur" et "Le retour" à lire avant d'entreprendre à ce roman. Mais j'attendrai qu'il sorte en poche pour me le procurer ... J'aime beaucoup la façon dont cet auteur allemand s'empare de l'histoire de son pays pour en faire des romans très forts !
manu-- le 04-10-2009 à 11:23:41
Il me tente aussi celui-ci ! J'ai bien aimé "Le liseur" et j'aime le sujet !
brize le 29-09-2009 à 20:28:30
@ Sybilline : Tu as tout à fait raison de souligner cette volonté de l'auteur de nous donner à voir en nous laissant apprécier, c'est vrai que c'était aussi le cas dans "Le liseur" (et je suis contente que mon billet t'ait plu !),


@ Kathel : Je me souvenais, effectivement, que tu avais préféré "Le week-end".


@ Aurore : Oui, c'est un huis-clos (avec terrasse et jardin, quand même), ce qui est bien sûr propice aux confrontations.
Aurore sur son etagere le 28-09-2009 à 22:11:34
Je suis bien tentée, je n'ai lu que Le liseur, et j'adore les huis-clos!
kathel le 28-09-2009 à 17:18:14
J'ai préféré "Le week-end" au "Retour" , je l'ai vraiment trouvé passionnant en même temps que concis...
sybilline le 28-09-2009 à 15:44:36
Comme dans le liseur, il n'y a pas de jugement, encore moins de condamnation, mais uniquement une interrogation poursuivie tout au long de ce livre.. Et c'est là une des grandes qualités de l'auteur.

Merci pour ton beau billet, Brize!
brize le 28-09-2009 à 14:07:41
Keisha, je n'ai pas lu "Le retour", c'est seulement l'impression que je retire des billets aperçus sur les blogs : "Le week-end" semble rencontrer davantage de succès.
keisha le 28-09-2009 à 14:05:18
Bon, il va falloir que je lise autre chose de l'auteur, après le liseur. Le week end est mieux que le retour, alors?
brize le 28-09-2009 à 13:17:20
@ Jules : Je pense aussi que tu devrais te rendre directement à la case "week-end" car ce roman-ci recueille dans l'ensemble de bonnes critiques, ce qui n'est pas la cas pour "Le retour", je l'ai moi aussi constaté.
Jules le 28-09-2009 à 13:14:12
Je suis un peu en arrière dans mes lectures Schlink, Le retour attend son tour... malgré que j'aie très envie de passer à celui-la qui a reçu une bien meilleure critique en général.