VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 13-10-2009 à 11:32:07

"Refaire le monde", Julia GLASS

    Greenie, la trentaine, est une talentueuse cuisinière et pâtissière exerçant à New-York. Son mari, Alan, exerce la profession de thérapeute et ils ont un fils âgé de quatre ans, George.

  Parce que Walter, patron d’un restaurant de renom au profit duquel Greenie travaille, a vanté les mérites de celle-ci auprès du gouverneur de Santa Fe, Greenie se voit soudain proposer un poste de chef cuisinier chez lui, au Nouveau Mexique.

  Sa décision d’accepter cette proposition entraîne des bouleversements notables dans sa vie de couple.

  Parallèlement à l’histoire de Greenie et Alan, on suit celle de Saga (qui va croiser la route d’Alan), une jeune femme qui porte les séquelles d’un grave traumatisme crânien venu bouleverser son existence et vit maintenant auprès de son oncle. Et aussi celle de Walter, le restaurateur ami de Greenie, homosexuel cherchant l’âme sœur et accessoirement disposé à jouer le père de substitution auprès de son jeune neveu rebelle.

  Autour de ces principaux protagonistes gravitent de nombreux autres personnages, amis ou membres de leurs familles, dont les liens tissent la toile de leurs vies…

 

   « Refaire le monde » (titre anglais : « The Whole World Over ») est un roman (choral, vous l’aurez remarqué) que j’ai lu facilement et avec plaisir mais dont je ressors avec une vague impression d’un peu trop lisse, comme s’il y avait manqué, pour moi, ce mordant ou cette fougue qui lui aurait permis d’emporter toute mon adhésion.

   Pourtant je n’ai pas eu envie de le lâcher : attachée modérément au couple Greenie-Alan, mais bien plus à Saga et ensuite à Walter, dont la place s’affermit au fil du récit, je me suis intéressée au sort de tous ces personnages pendant pas loin de 800 pages, sans que l’auteur ait besoin de recourir à d'extravagantes péripéties pour retenir mon attention. Il lui a suffi de me raconter ce qui leur advenait, de son style fluide et à sa manière subtilement prenante, les observant sans les juger, avec délicatesse et affection (« bienveillance », devrais-je dire, puisque c’est un mot mis en exergue dans un passage du roman), remontant à l’occasion avec eux les ramifications du passé où tout prend source et où nous choisissons ou non nos chemins et me suggérant aimablement, à la fin de chaque partie : « Vous reprendrez bien une petite tranche de leur vie ? ».

   Un livre (où il est régulièrement question de nourritures terrestres, ce qui n’était pas pour me déplaire) à la saveur douce, soulignée du zeste d’amertume qui marque toute existence : à garder éventuellement en mémoire pour les périodes où vous avez des envies de tarte au citron !

 

« Refaire le monde », Julia GLASS

Éditions des deux terres (767 p)

 

Ce qu'en ont pensé Cathulu et Armande .

 

Commentaires

brize le 25-10-2009 à 12:38:16
@ Manu : C'est le genre de livre qu'on aime lire à l'occasion : sans être exceptionnel, c'est de bonne qualité.


@ Sybilline : Oh, tu n'aimes pas la tarte au citron ? ça m'apprendra à me lancer dans les métaphores pâtissières !

Je pense bien à toi ...smiley_id118675.
sybilline le 25-10-2009 à 11:53:43
Bien que peu attirée par la tarte au citron, ce roman est certainement à noter, ce que je fais aussitôt!

Merci pour ton soutien et ta gentillesse, Brize Sourire
manu-- le 24-10-2009 à 10:57:10
Il semble que cette romancière soit à découvrir. Même si ce n'est pas la lecture du siècle, ça reste plaisant et j'aime ce genre de romans où s'entrecroisent la vie de plusieurs personnages.
brize le 22-10-2009 à 20:38:18
D'autant qu'il ne se lit pas en 5 minutes Sourire1 !
La Nymphette le 20-10-2009 à 23:33:40
Pour moi, c'est la couverture, ce superbe vert tendre qui me tentent! Comme en plus, j'ai vraiment bien aimé "Jours de Juin", je le lirai dès que possible (quand à savoir quand ce sera ... :-D)
brize le 19-10-2009 à 18:17:18
Florinette, c'est l'impression que j'ai eue en lisant ton billet sur "Jours de juin", mais, bien sûr, seule la lecture des deux romans pourrait nous permettre d'en avoir le coeur net !
Florinette le 19-10-2009 à 15:27:05
Il me semble moins captivant que son premier roman "Jours de Juin", mais j'ai quand même bien envie, malgré ses 800 pages, de le découvrir ! ;-)
brize le 16-10-2009 à 18:45:14
C'est chouette, un gros roman, quand on se sent bien plongé dedans smiley_id117724 !
george le 15-10-2009 à 13:31:05
encore un livre de ma PAL... qui me tente beaucoup, j'ai un faible pour les gros romans...
brize le 15-10-2009 à 12:56:09
Je reconnais bien là la gastronome de "La cuisine du terrier" smiley_id117957 !
chiffonnette le 14-10-2009 à 20:34:57
Juste pour la gourmandise, je risque d'y jeter un oeil!!
brize le 14-10-2009 à 13:48:49
@ ChoupynettedeRestin : Un auteur que j’ai eu plaisir à découvrir, en tout cas, même si je m’attendais à être davantage séduite.


@ Titine75 : Cette fois encore, on se retrouve sur un ressenti de lecture ! Sauf que là, je n’en redemande pas, du Julia Glass : je suis rassasiée pour un moment, je crois !


@ Keisha : J'ai découvert en lisant le billet d'Armande qu'un des personnages secondaires de "Refaire le monde", le libraire Fenno Mac Leod, était un des principaux protagonistes de "Jours de juin". Donc, sans être une suite, "Refaire le monde" est lié à ce précédent opus.


@ SD49 : ça me paraît une bonne idée de lecture de vacances, en effet.


@ Amanda : En fait, je ne l’ai pas trouvé, comme je le souhaitais, en occasion, mais j’ai pu l’emprunter en bibliothèque. Et, tout compte fait, je ne regrette pas de ne pas l’avoir acheté, car même si la lecture a été agréable, ça n’a pas été le coup de cœur que j’escomptais.
amandameyre le 14-10-2009 à 10:05:10
ah mais tu as réussi à le trouver, donc !!
SD49 le 14-10-2009 à 07:19:34
je pense que je vais le nter pour le lire en vacances celui-là. il est quand même assez gros.
keisha le 13-10-2009 à 14:53:59
Oui, c'est Jour de Juin qui me fait envie ...
Titine75 le 13-10-2009 à 11:55:14
J'avais eu la même impression en lisant son précédent roman "Jours de juin". L'écriture est fluide, effectivement on a l'impression que c'est un peu lisse mais on arrive pas pour autant à lâcher le livre. Et on en redemande car je lirais bien celui-ci!
ChoupynettedeRestin le 13-10-2009 à 11:41:01
Je viens de lire une chronique élogieuse de Florinette sur un autre roman de cette auteure...qui est donc à découvrir!