VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 14-10-2009 à 19:19:33

Un début de semaine très télé !

   Une fois n'est pas coutume, ce début de semaine fut placé sous le signe du petit écran !

   En réalité, cette suite de soirées télévisuelles a démarré dès dimanche soir, avec "Le ciel peut attendre", alias "Heaven Can Wait", vu comme il se doit en en version originale (je l'avais enregistré la veille, vive les décodeurs-enregistreurs !).

   J'avais déjà regardé, il y a un certain nombre d'années, ce film d'Ernst Lubitsch, datant de 1943 et considéré comme un petit chef d'œuvre. Sauf que le seul souvenir que j'en avais c'est, en gros, que je ne l'avais pas trouvé si génial que ça. Mais j'étais décidée à lui donner une deuxième chance (et puis, 3 T sur Télérama, ça ne se boude pas !), en me disant que je n'avais peut-être pas été bon juge.

   De quoi s'agit-il ?

   Henry Van Cleve, la soixantaine, meurt gentiment à la fin d'un bon repas et se présente spontanément au bureau du Diable, persuadé qu'il n'a pas sa place au paradis. 

Le Diable lui demande de lui raconter sa vie, ce que Van Cleve fait.

On apprend alors que, après avoir été un enfant gâté-pourri, Van Cleve a épousé celle pour laquelle il avait eu un coup de foudre et qu'il a aimée sa vie durant. Ce qui ne l'a pas empêché d'être fort peu fidèle...

   Verdict ?

   Eh bien, rebelote, je confirme : non, ça ne passe que moyennement ! Certes, l'arrivée du "héros" dans le bureau du Diable est (diablement) plaisante. Le film revêt de superbes couleurs en technicolor et Gene Tierney apparaît extraordinairement belle (dommage que le réalisateur se soit mis en tête, lorsqu'elle vieillit, de relooker sa coiffure).

   Mais...

   Le comique est lourd : les parents et le grand-père de Van Cleve en adoration devant lui (et les facéties dudit grand-père), les parents de la dulcinée venant de leur Kansas tellement rural etc.

L'argument est faible : un mari volage face à une épouse qu'on ne peut s'empêcher de trouver bien tolérante.

La psychologie des personnages s'avère quasi-inexistante, au motif sans doute qu'il s'agit d'une comédie.

    Le tout m'a paru, à nouveau, bien mené et pas désagréable à regarder, mais au lieu de la fameuse Lubitsch Touch tant vantée, j'oserais évoquer plutôt ici une manière de Kitsch Touch qui ne parvient pas à me séduire ( !).

 

   Pas lassée des comédies, j'ai poursuivi lundi avec le début d'un feuilleton en six parties sur TF1 (mais oui, vous avez bien lu !) : "Mes amis, mes amours, mes emmerdes...". On y fait connaissance d'une bande d'amis maintenant quadragénaires, confrontés à des situations tragicomiques (voire tragiques tout court, au moins pour l'une d'elles).

   Je l'avoue, j'ai passé un moment fort agréable avec les deux premiers épisodes : dans l'ensemble, les acteurs sont plutôt bons, c'est sans prétention et enlevé, assez souvent drôle. Bref, je poursuivrai (même pas honte !) !

   Et puis, il y a Florence Pernel, une actrice que j'ai souvent vue dans des feuilletons ou des films à la télé et que j'aime bien et aussi un acteur qui me plaît pas mal, mais dont je ne retiens jamais le nom (Bernard Yerlès, dit-elle après recherche !).Mais tenez, pour vous en donner une idée, je suis allée pêcher une photo de lui (des deux acteurs, en fait) : vous jugerez par vous-mêmes (il s'est légèrement empâté avec le temps, mais il est encore très regardable, je trouve !) !

 

   Enfin, hier soir, j'ai opté pour le divertissement version culturelle, avec la suite du feuilleton "Un village français" (sous l'Occupation).  Au départ, j'avais moyennement envie de regarder cette suite (pourtant, les six premiers épisodes, diffusés il y a quelques mois, m'avaient plu), précisément parce que je me sentais encore un peu dans mon ambiance comédie, mais je n'ai pas regretté de m'être un peu forcée. J'ai trouvé le début de cette saison 2 encore meilleur que la première, déjà de qualité : les situations deviennent plus complexes et les personnages y gagnent en profondeur. Aucun doute, je continuerai !

 

Et ce soir, me direz-vous ? Poursuite du marathon télévisuel ?

                  Ben, non... le petit écran a été réquisitionné par l'Homme (une sombre histoire de jeu de ballon, je crois !)  !

 

Commentaires

brize le 15-10-2009 à 12:51:49
@ Isil : La coiffure, là, encore, ça va : c’est après que ça se gâte !

Pour les séries TV américaines, j’adore aussi quand j’en trouve une qui m’accroche bien (pas le cas en ce moment).


@ LVE : J’avais pourtant dit « pas taper » Clin doeil1 ! D’accord avec ce que tu dis sur le contexte mais je suis réceptive à d’autres comédies datant de la même époque, je pense par exemple à « Indiscrétions », de George Cukor : mais ça doit être parce que Katharine Hepburn était une héroïne très moderne !


@ Amanda : Vu en V.O aussi. Dans une salle de cinéma, on est davantage sensible à une certaine qualité d’atmosphère, présente dans le film, je ne le nie pas. N’empêche qu’il ne t’a pas beaucoup marquée !

Et « La planète des singes » vaut le coup d’œil (d’autant que je suis certaine que tu apprécieras le torse de Charlton Heston !).


@ Diane62 : Merci pour ton sympathique commentaire : j’irai regarder les liens.
diane62 le 15-10-2009 à 11:10:01
J'ai lu tes messages sur le forum, si tu veux voir précisement la provenance de tes visiteurs tu peux mettre gratuitement sur ton blog le gadget que tu trouveras ici : http://feedjit.com/joinjs/

Moi je l'ai sur mon blog et il est très bien, peut être qu'il te sera utile.Pour le comptage il y des compteurs de visite sympas et gratuit sur : http://www.geovisite.com/fr

A bientôt
amandameyre le 15-10-2009 à 09:03:30
ah Lubitsh... j'ai vu celui-ci il y a longtemps dans une petite salle du 5ème et en Vo. Je pense que ça change tout (même si je ne m'en souviens pas tellement, en fait Sourire

Pour la Télé, nous nous ignorons royalement, elle et moi et je préfère regarder des séries en DVD (ie une saison ou deux saisons par an, vu mon rythme)

MAIS, j'avoue que pour une fois j'ai jeté un oeil sur les pages télé de télérama la semaine dernière et bien m'en a pris car j'ai enregistré la Planète des Singes (avec C. Heston, la vraie version, quoi !)... et je ne l'ai tjrs pas regardée, mais bon, je l'ai !!
LVE le 15-10-2009 à 08:34:18
C'est normal de trouver le Ciel peut attendre kitsh, avec des yeux d'aujourd'hui. Il ne faut jamais oublier de se mettre dans le contexte de l'époque où le film a été tourné pour profiter de toutes ses saveurs. Sinon, on loupe le coche.
Isil le 14-10-2009 à 22:12:50
Je ne me souviens plus du tout de ce film. Est-ce que je l'ai vu d'ailleurs? Du Lubitsch avec Tierney probablement (quand je serai grande, je veux avoir son physique - enfin, sans cette coiffure).

Ça fait bien longtemps que je n'ai pas regardé autre chose que des séries américaines à la tv.
brize le 14-10-2009 à 21:25:04
@ Sentinelle : Hé, hé ! Je me sens moins seule Sourire !


@ SD49 : Quand j'ai lu "X Factor", j'ai cru qu'il s'agissait d'une série SF (on sent la fille vachement au courant, là !) !

C'est sûr que, si je connaissais quelqu'un parmi les participants, je ferais comme toi, je regarderais !
SD49 le 14-10-2009 à 21:01:54
Idem pour le ballon. et pour moi lundi c était une grande première j'ai regardé X-factor sur W9, je ne regarde jamais ce genre d'émission (style nouvelle star !) mais là il y a la participation d'un groupe dont fait partie le chef de choeur de la chorale dans laquelle je chante. Alors forcément j'ai regardé !!!!! c'est marrant quand on connait quelqu'un !!!! sinon bof bof !!!!
sentinelle le 14-10-2009 à 20:31:40
J'ai bien aimé également "Mes amis, mes amours, mes emmerdes..." rougis

Bernard Yerlès est un compatriote, je le trouve bien sympa également, il joue avec beaucoup de naturel !