VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 15-02-2010 à 08:37:35

"Zola Jackson", Gilles LEROY

     Nouvelle-Orléans, 28 août 2005

   Un ouragan est attendu. Un de plus, pense Zola Jackson, qui ne va pas se laisser effrayer aussi facilement. Pas question qu’elle quitte sa maison, dans le quartier modeste où elle vit seule avec sa chienne Lady, pour fuir. Elle est solide, sa maison. C’est Aaron, son mari, qui l’avait construite. Alors elle résistera bien, une fois de plus.

   Mais résistera-t-elle au torrent des eaux qui viendront ensuite s’acharner sur la ville et ceux des ’habitants ne l’ayant pas quittée, les eaux du lac Pontchartrain dont les ultimes digues menacent de céder ?

   Et en même temps que les eaux montent et que la vie devient de plus en plus incertaine, les souvenirs de Zola affluent…

 

   "Zola Jackson", c’est le récit à la première personne d’une femme âgée soudain confrontée aux éléments et, progressivement, à elle-même. Deux histoires s'y croisent. D’une part celle de l’ouragan Katrina et, au-delà, de la ville dévastée avec, en leitmotivs, cette promesse sombrement trahie des barrages qui devaient tenir et cette arrivée en vain attendue des secours officiels (l’armée). Et d’autre part l’histoire personnelle de Zola, reconstituée par le lecteur au fur et à mesure que des éléments clés lui en sont révélés par la narratrice.

   La langue est riche (fugacement, j’ai pensé à Saint John Perse), multiple aussi dans ses registres, à l’image de la personnalité de Zola, une femme de caractère, réaliste et intransigeante, une institutrice qui a voulu tant de choses pour son fils Caryl, beau et tellement doué.

   L’eau monte, les souvenirs, dûment datés, remontent comme surgis des eaux boueuses et tourmentées qui balayent la ville, emportant s’imagine Zola les cadavres déterrés du cimetière, car les digues cèdent et les barrages de la mémoire, qui font obstacle aux aveux les plus durs, aussi.

   Tendu vers un futur proche incertain (Zola survivra-t-elle ?), centré sur un personnage au cœur d’un drame qui le dépasse, point de convergence du collectif et de l’individuel, "Zola Jackson" est un beau roman, fort et émouvant. Impressionnant.

 

"Zola Jackson", Gilles LEROY

Editions Mercure de France (140 p)

Paru en 2010

 

Extrait :

"Caryl a éclaté de rire. Quand il rit, mon fils, l’espace se modifie, l’air vibre, la lumière s’irise et les contours cèdent : comme si la face du monde même s’était mise à sourire, tout s’évase et s’illumine, la cuisine devient un palais, la courette un jardin de maître et mon cœur une étoile en suspens".

 

Les billets d' Amanda et de Cathulu m'avaient donné envie de lire ce roman pour lequel ma sœur a eu un coup de cœur, ce qui a achevé de me décider. J'ai ainsi découvert l'auteur, ce que je n'avais pas fait avec son précédent ouvrage, "Alabama Song", dont le thème ne me tentait pas.

Un roman lu et apprécié aussi par Stephie et Uncoindeblog.

 

Commentaires

kp78 le 08-04-2010 à 18:31:00
Très beau roman. On l'aime cette femme avec ses doutes, ses erreurs et son amour immodéré pour son fils. Terriblement humaine.
brize le 20-02-2010 à 12:38:20
Sybilline, je suis heureuse que le style du billet t'ait plu. Quand je l'ai rédigé, je me sentais encore portée par la plume de l'auteur.

Je n'ai pas souhaité en dire davantage sur la vie de Zola Jackson car j'ai apprécié de pouvoir, fragment après fragment, reconstruire le puzzle. Et je pense que c'est comme cela que l'auteur voyait les choses.

Enfin, sache que je suis intimement persuadée que ce roman te plaira.
sybilline le 20-02-2010 à 11:44:34
Ton article est magnifique et tu me permets ainsi d'aller à la rencontre d 'un auteur dont je ne connais encore rien.

Merci
brize le 19-02-2010 à 11:39:55
@ Sassenach : Pour le moment, tous ceux que j’ai vus sont positifs !


@ Choco : Il n’est pas très long, donc il ne devrait pas être difficile à caser.


@ Aifelle : Merci pour ton mail !


@ Horsdutemps : Il donne une idée du style du roman, même s’il n’est pas que de cet ordre, la voix de Zola épousant ce qu’elle ressent.
horsdutemps le 18-02-2010 à 13:30:40
très bel extrait!
Aifelle le 17-02-2010 à 18:14:59
Malheureusement, çà fait plus d'un mois que je l'ai entendu, je ne sais plus quelle était l'émission, ni si c'était sur France Culture ou France Inter. Si çà me revient, je te dirai.
Choco (et son grenier) le 17-02-2010 à 15:19:01
Tous les commentaires élogieux sur ce titre me l'ont déjà fait noté ! Reste plus qu'à caser ma lecture quelque part !
Sassenach le 17-02-2010 à 13:07:02
J'avais lu Alabama Song de cet auteur et cela ne m'avait pas laissé un souvenir inoubliable mais ce titre me tente beaucoup plus ! Et il me semble que les avis sont plus positifs dans l'ensemble Sourire
brize le 17-02-2010 à 10:47:31
@ Mango : Et moi, j'en suis certaine ! Et ce sera tant mieux car ce serait dommage de passer à côté.


@ Leiloona : Autant il y a des romans dont je me dis qu'ils ne plairont pas forcément, autant, pour celui-ci, je n'aurais aucune hésitation à le recommander (bon, pas à n'importe quel lecteur, quand même Sourire1).
Leiloona le 17-02-2010 à 10:00:28
Que d'éloges pour ce roman ! Je le lirai, j'en ai vraiment envie !
Mango le 16-02-2010 à 22:16:44
Quelle histoire triste et tragique! En théorie, j 'ai décidé de ne plus lire d'histoires sur les catastrophes climatiques mais bon, la théorie et moi!...et si tout le monde s'accorde à trouver bien ce livre alors, il arrivera un jour chez moi aussi, je le sens!
brize le 16-02-2010 à 18:19:00
@ Aifelle : Ah, j’aurais bien aimé entendre cette interview. Si c’est une émission qu’on peut réécouter sur internet, n’hésite pas à me le dire.

Quant au Loir, je te dirai ce que j’en pense… dès que je l’aurai testé !


@ Sur la route… : Merci, Pascale ! Et bienvenue « Sur mes brizées » smiley_id172963 !
Sur la route du cinéma le 16-02-2010 à 10:51:50
C'est très beau ici, je reviendrai sur ces Brizées...
Aifelle le 16-02-2010 à 06:44:37
Comme toi, son précédent roman ne me tentait pas, mais celui-ci au contraire me donne envie de le lire. De plus je l'ai entendu à la radio une heure parler de son roman, le compléter, c'était passionnant.

Pour le Loir, j'y suis allée pendant des années chaque fois que je me rendais à Paris, c'était très chouette. Et puis un été, changement de propriétaire a produit une telle chute de qualité et d'amabilité que je n'y ai plus jamais remis les pieds (c'était il y a une bonne quinzaine d'années).
brize le 15-02-2010 à 21:02:23
@ Amanda : C'est un roman qui m'a beaucoup plu (et ce n'est pas si fréquent que ça) !

Et non, le salon de thé en question se trouve à Paris (si tu veux, je peux faire ma prochaine tentative avec toi !) !


@ Flo : OK !
Floaimelesmots le 15-02-2010 à 17:55:26
Noté !
amandameyre le 15-02-2010 à 14:56:05
Je suis bien contente que tu l'aies aimé Sourire


et pour ce salon de thé, ce n'est pas celui où nous sommes allées ensemble ?
brize le 15-02-2010 à 13:07:45
@ In Cold Blog : Je pense ne pas trop m’avancer en disant que ce roman te plairait, ne serait-ce que par la qualité de son écriture (et sa construction aussi).

Pour « Le Loir … », tu as raison, ça doit être la rançon du succès, mais ça finit par être dissuasif car difficile de prendre son temps lorsque d’autres convoitent ta place !


@ Liyah : Eh oui, ça compte, l’histoire, et quand elle ne nous accroche pas, difficile de rester dans un roman. Pour celui-ci, en tout cas, elle m’attirait, comme c’est ton cas, donc c’est déjà bon signe !


@ Kathel : Il y aura sûrement d’autres billets qui te permettront de ne pas l’oublier !


@ Tulisquoi : Mon vague intérêt initial s’est rapidement renforcé. De ton côté, tu verras bien, au fil des billets à venir.


@ Sentinelle : Une belle découverte pour moi, la plume de Gilles Leroy, je comprends que tu aies envie de le lire à nouveau.


@ Aurore : Evidemment, il y a l’aspect “catastrophe naturelle” (on est en plein dedans), mais ce court roman réussit à l’aborder et à le transcender en même temps, du fait qu’il se focalise sur un destin individuel. Je te le recommande car je pense vraiment qu’il te plairait.
Aurore sur son etagere le 15-02-2010 à 13:03:46
J'ai eu de très bons retour sur ce roman alors même qu'il ne me tentait pas du tout (les romans catastrophes naturelles je m'en méfie), mais bon, à force ça intrigue, alors...
sentinelle le 15-02-2010 à 12:44:30
Ce roman me tente beaucoup, d'autant plus que j'avais beaucoup aimé son roman précédent. J'ai hâte de revenir à la plume de Gilles Leroy Clin doeil
tulisquoi le 15-02-2010 à 11:31:35
Pas intéressée du tout au début, je commence à me laisser tenter tout doucement. Mais comme Kathel je pense, pour plus tard !
kathel le 15-02-2010 à 11:01:36
Tous les avis que j'ai lu sur ce roman me confirme qu'il faut le noter, mais... pour plus tard !
Liyah le 15-02-2010 à 09:48:35
J'avais tenter la lecture D'alabama song de cet auteur et j'avais eu beaucoup de mal a accrocher ! Mais l'histoire de celui-ci me plait bien, je le note tout de meme dans ma LAL!
In Cold Blog le 15-02-2010 à 09:33:55
Que des bons échos sur ce roman, pour le moment.

Cf. ton Blog-It : si ça peut te rassurer, c'est toujours comme ça au Loir dans la Théière. Enfin, à chaque fois que j'y suis allé, c'était blindé de chez blindé. Du coup, ce qui s'annonce comme un endroit cosy et chaleureux devient rapidement bruyant. Dommage. La rançon du succès sans doute.