VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 26-02-2010 à 08:24:44

"On a de la chance de vivre aujourd'hui", Kate ATKINSON

     J’ai mis un certain temps avant de me décider à rédiger ce billet. La lecture de ce recueil de nouvelles m’avait en effet laissé un sentiment mitigé où l’enthousiasme côtoyait sinon la déception du moins une certaine réserve, si bien que je me sentais incapable d’émettre un avis d’ensemble.

   J'ai donc repris, presque deux mois après, les différentes nouvelles qui le composent, sans les relire cependant mais en les feuilletant, pour constater que je pouvais les répartir en deux catégories : celles qui m’avaient séduite, voire emballée et celles qui ne m’avaient pas convaincue, par lesquelles je vais commencer.

   Genèse (où le titre est à prendre dans son acception originelle) m’a semblé trop démonstratif pour me satisfaire, tout comme La Guerre contre les femmes. Cette nouvelle-ci est habilement construite en un crescendo efficace, avec un postulat intéressant et un aperçu de la psychologie des personnages pertinent, mais je n’ai pas réussi à croire au contexte dépeint.

   Le Jour de Lucy, pour sa part, m’a laissée indifférente (d’ailleurs, en reprenant le recueil, je me suis aperçue que je n’en avais aucun souvenir). Quant à L’Amour à mort, où une histoire s’enchâsse dans une autre, je me suis dit une fois arrivée à la fin « tout ça pour ça ».

 

   Les autres nouvelles du recueil m’ont, en revanche, beaucoup plu.

   Affaires de cœur cache parfaitement son jeu en contant sur un ton un peu décalé une romance que la chute contraindra le lecteur à revoir et corriger : excellent !

   Dans On a de la chance de vivre aujourd’hui, comme dans Genèse, l’auteur veut illustrer l’erreur de notre rupture avec la nature. Mais sa fable surréaliste narrant un subit retour à leur essence des choses qui nous entourent m’a, cette fois, infiniment séduite.

   La Lumière du Monde est une nouvelle étonnante où le destin d’une femme d’âge mûr bascule soudain d’une façon fort improbable... Beaucoup d’humour (parfois caustique) et de tendresse aussi.

   Je ne suis pas une Joan présente deux visages de la féminité, la vie ordinaire d’une Joan s’entrechoquant avec celle qui se rêve, le lyrique se heurtant au prosaïque, sur fond d'ironie nimbée de mystère.

 

   Au final, des nouvelles surprenantes (quel que soit l’impact qu’elles aient eu sur moi et il peut varier en fonction du lecteur) et invitant, pour certaines, à la réflexion, dont le style s'avère impeccable : caméléon s’adaptant aux diverses nuances de ton des histoires et d’humeur de leurs protagonistes, de l’humour le plus corrosif à la poésie, il fait mouche à tous les coups.

 

Extraits :

 "Les membres du groupe de lecture dressèrent la tête comme des suricates au bruit de la porte d’entrée qui s’ouvrait et se refermait en claquant, suivi de près par Simon qui entra en trombe dans le salon comme s’il faisait partie d’un commando d’intervention spéciale. Il tressaillit devant le spectacle inattendu d’une pièce remplie de femmes d’âge mûr (des vieilles peaux). Il n’aurait pas eu l’air plus horrifié s’il était tombé sur un sabbat de sorcières nues en train de sacrifier une chèvre sur la moquette. Simon avait beau avoir vingt et un ans, il ne donnait aucun signe d’avoir grandi."

(La Lumière du Monde)

 

 "Ses enfants seraient-ils jamais heureux ? Sans doute pas. Quasiment personne ne l’était. Des petits moments, c’est tout ce qu’on pouvait espérer, une révélation ici et là, une bouffée de joie éphémère de temps à autre. Le lever du soleil, le retour du printemps, un bébé qui se réveille en vous souriant. Des petites lumières dans l’obscurité."

(Le Jour de Lucy)

 

 "Quelquefois je danse dans ma chambre au sol et aux murs tendus de tapis de soie d’Ispahan et de Tabriz. La pièce embaume l’essence de rose et le bois de santal et je danse devant l’immense miroir doré qui repose contre un mur, parfois avec un voile, parfois avec des castagnettes, parfois nue. Je danse uniquement pour mon plaisir, jamais pour mon amant. Pas l’ancien amant aux boucles brunes, mais un nouveau, venu des antipodes et à la force insouciante. Je change d’amant chaque jour."

(Je ne suis pas une Joan)

 

"On a de la chance de vivre aujourd’hui", Kate ATKINSON

Editions de Fallois (150 p)

Paru en novembre 2009

 

Repéré chez Cathulu et Cuné.

 

Commentaires

brize le 10-03-2010 à 21:38:55
Je lirai ton billet avec intérêt !
Theoma le 08-03-2010 à 09:11:34
J'ai bcp aimé ! Réjouissant !
brize le 07-03-2010 à 13:33:50
Sybilline, comme je le disais à Titine 78, pour moi ça fait 50/50, mais Cathulu et Cuné ont aimé à 100%, alors, difficile de faire un pronostic pour toi, c'est vrai.
sybilline le 07-03-2010 à 13:14:17
J'hésite, j'hésite... Il est vrai qu'un recueil de nouvelles est rarement égal, et ton analyse reste malgré tout non négative dans l'ensemble.
brize le 06-03-2010 à 19:14:38
@ Sassenach : Je pense que tu y trouveras ton bonheur !


@ Stéphie : Il faudrait que tu essaies « A quand les bonnes nouvelles ? » : j’ai adoré ! Mais ça me paraît un peu différent de ses premiers romans (changement avec « La souris bleue », le premier d’un nouveau genre, celui avec lequel il faudrait que tu essaies, en fait, mais je ne l’ai pas lu ; j’ai seulement constaté que c’est là qu’y apparaissent pour la première fois certains personnages récurrents qu’on retrouve dans « A quand les bonnes nouvelles ? « ).


@ Tititne 75 : En fait, si on regarde bien, ça fait 50/50 : il y a autant de nouvelles qui m’ont plu que de nouvelles pour lesquelles je suis réservée.
Titine75 le 02-03-2010 à 14:41:23
J'avais très envie de lire ce livre et malgré tes réserves je trouve que ton avis reste fort positif. C'est toujours le défaut des recueil de nouvelles, il y en a toujours qui nous plaisent moins.
Stephie le 02-03-2010 à 10:12:22
J'avais découvert cette auteur il y a des années. Je retenterais bien l'aventure.
Sassenach le 01-03-2010 à 16:54:15
J'ai toujours du mal à rédiger des billets sur les recueils de nouvelles car elles sont souvent inégales ! Mais j'aime beaucoup Kate Atkinson, alors je note celui-ci !
brize le 01-03-2010 à 13:51:59
@ Kathel : J’avais vu ça chez Sandrine et je lui avais d’ailleurs fait remarquer qu’elle n’avait pas fait sa capricieuse car un thriller, ça se lit tout seul !


@ Aifelle et Mango : Bien dit ! (mais vous avez vu, je n’en ai pas dit trop de mal !)


@: Pincureuil Je pense qu’il y en a qui te plairaient beaucoup, comme à moi. Quant à Kate Atkinson, si tu as aimé « La souris bleue », les romans qui sont dans la même veine (« Les choses s’arrangent … » , « A quand les bonnes nouvelles ? ») devraient aussi te plaire.


@ Manu : J’y reprends doucement goût, aux nouvelles, grâce à la science-fiction (« Axiomatique », de Greg Egan) et c’est d’ailleurs en SF que j’avais, autrefois, lu des tas de nouvelles, dans une série d’anthologies thématiques, « Histoires de… « (mutants, robots etc.).


@ Freude : ça y est, j’ai lu « Robe de marié » et « Le koala tueur » ! Il me reste à découvrir la miss Rosalie.


@ Choco : Ce fut une lecture réjouissante !


@ Restling : Dans ce cas, aucune hésitation à avoir : ton avis risque fort de rejoindre ceux, enthousiastes, de Cuné et Cathulu.


@ Akina : De cet auteur, je n’ai lu qu’un roman et un recueil de nouvelles, donc je ne peux me prononcer (et bienvenue « Sur mes brizées » !).


@ Sandrine : De toute façon, même si tu avais été capricieuse, Kathel n’aurait pas pu se plaindre !

J’ai fini « Robe de marié » et j’en parlerai bientôt.

Pour « Shutter Island », comme Dennis Lehane est un auteur que j’aime beaucoup, je ne peux que te recommander de commencer par le roman, mais ce n’est que mon avis. De toute façon, quel que soit ton choix, il te conduira à renoncer au plaisir de la découverte de l’intrigue dans un cas ou dans l’autre (dommage qu’il n’y ait pas un procédé d’oubli temporaire, permettant d’apprécier les deux, le livre et le film, indépendamment, en repartant à chaque fois à zéro)…


@ Ulaz : Kate Atkinson et moi, c’est plutôt l’histoire d’une rencontre initialement ratée car je n’avais pas réussi à accrocher à son premier roman paru en français (« Dans les coulisses du musée », je crois) et j’ai laissé passer tous les suivants en me disant que cet auteur n’était pas pour moi.

Il a fallu quelques blogueuses convaincantes pour me persuader de découvrir, l’année dernière, « A quand les bonnes nouvelles ? », que j’ai adoré. Mais je pense que cet auteur ne me convient que dans cette veine-là, à mon avis différente, et qu’elle a abordée avec « La souris bleue ».
ulaz le 01-03-2010 à 12:05:44
Au fil de tes billets, je vois que tu affectionnes particulièrement cette auteure... Et apparemment d'autres blogueuses aussi.


Je note ce recueil de nouvelles, appréciant ce genre.
Sandrine(SD49) le 28-02-2010 à 14:25:43
Katell est une chipie qui vient se plaindre ici ce que je lui ai choisi pour le challenge caprice, j'ai pourtant été très sympa avec ce choix ;-))))) j'espère qu'il va vous plaire à toutes les deux !


Pour Shutter island, j'hésite : le livre ou le film ?????
Akina le 28-02-2010 à 14:09:03
Je trouve Atkinson bien meilleure en romans qu'en nouvelles ...
Restling le 27-02-2010 à 21:30:49
Malgré ton avis en demi-teinte, j'ai très envie de lire ce recueil de nouvelles. J'ai beaucoup aimé tout ce que j'ai lu de Kate Atkinson pour l'instant.
Choco (et son grenier) le 27-02-2010 à 13:09:35
OUais ben je vais passer sur les nouvelles...

Par contre, je vois que le koala continue d'avoir ses adeptes et c'est tant mieux !! Sourire
freude le 27-02-2010 à 11:29:20
Moi j'aime bien Kate Atkinson, mais les nouvelles pas trop... Robe de marié est aussi dans ma PAL et je suis de plus plus curieuse par rapport à cette histoire de Koala... Il va falloir que je jette un coup d'oeil en bibli...où je viens d'emprunter les tomes 2 et 3 de Rosalie !
manu-- le 27-02-2010 à 11:07:41
C'est la raison pour laquelle je suis moins friande des nouvelles que des romans ! Difficile de maintenir la qualité !
Mango le 27-02-2010 à 10:40:39
Je suis le perroquet d'Aifelle! je dis exactement pareil!!!
pincureuil le 27-02-2010 à 09:49:13
J'avais beaucoup aimé "la souris bleue" mais m'étais un peu ennuyée avec d'autres Atkinson...mais en format nouvelles, ça peut être pas mal!
Aifelle le 26-02-2010 à 19:47:16
Je suis une inconditionnelle de Kate Atkinson, donc tu aurais pu en dire tout le mal que tu voulais, je le lirai quand même !
kathel le 26-02-2010 à 11:30:04
Bon, pas d'urgence de mon côté non plus !

Tiens, moi aussi, j'ai Robe de marié dans ma PAL... Sandrine m'oblige à le lire... si, si, c'est pour le challenge Caprice !
brize le 26-02-2010 à 11:22:43
@ Keisha : Oui, ça a été un peu fastidieux … !

Moi aussi, j’adore cette couverture !

Pour le koala, c’est ma fille qui avait honte, moi pas ! Quant aux deuxième tome de nouvelles du sieur Cook, je sais que ma bibliothèque l’a déjà commandé (t’as vu comme je suis bien renseignée !).


@ Tulisquoi : Tu as raison, pour ce qui te concerne, pas d’urgence !
tulisquoi le 26-02-2010 à 10:54:45
Bon après le dernier Atkinson lu, qui ne m'avait déjà pas convaincu, je vais donc attendre un peu avant de lire celui-ci. En version poche ça sera bien Clin doeil
keisha le 26-02-2010 à 09:17:18
le voili voila ce billet, tu t'en es tirée!!!

j'adore la couverture...

Quant au koala, n'aie pas honte, ça fait tellement de bien de rire. Tu sais qu'un autre vient de sortir, intitulé La vengeance du wombat. Préviens ta fille.