VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 08-05-2010 à 12:00:27

"Certains l'aiment chaud ! et Marilyn", Tony CURTIS (avec la collaboration de Mark A. VIEIRA)

    Si "Certains l’aiment chaud" fait partie de vos films fétiches, aucune hésitation à avoir, ce livre a tout pour vous plaire !

   Son titre anglais « The Making of « Some Like it Hot », My Memories of Marilyn Monroe and the Classic American Movie », plus explicite, annonce clairement la couleur : s’appuyant sur ses propres souvenirs (dûment vérifiés !) ainsi que sur ceux des témoins de l’époque, Tony Curtis nous projette, pour notre plus grand plaisir, dans les coulisses d’un des chefs d’œuvre de la comédie du septième art.

   Avant de s’attacher aux difficultés que Marilyn causa en cours de tournage (mais pas dès le début), notamment du fait de ses incroyables retards, on s’intéresse au financement et au casting du film et, surtout, à la naissance et au développement du scénario : une idée de base reprise d’un ancien film, mais retravaillée de fond en comble par Billy Wilder, le réalisateur, et Izzy Diamond, coscénariste . J’ai été frappée d’apprendre que Billy Wilder démarrait toujours le tournage de ses films sans avoir achevé l’écriture du scénario, ce qui pouvait aboutir à des journées d’enfer, la soirée et une partie de la nuit étant consacrées à cet aspect du travail. Les dialogues de "Some like it hot" ont, de bout en bout, fait l’objet d’un travail d’orfèvre : on ne plaisante pas avec les ressorts du comique, tout se joue au mot près.

   Le récit de la transformation des deux héros en femmes est savoureux, tout comme, d’une manière générale, toutes les anecdotes (et elles sont nombreuses) racontées.

   En filigrane, Tony Curtis évoque sa relation personnelle avec Marilyn, avec laquelle il avait eu une brève liaison quelques années avant. Mais lorsqu’ils se retrouvent sur les plateaux, ils sont mariés : Tony Curtis avec Janet Leigh, enceinte de leur deuxième enfant (Jamie Lee Curtis), et Marilyn Monroe avec l’écrivain Arthur Miller. On sent chez Tony Curtis une compréhension instinctive de Marilyn (avec laquelle il avait d’ailleurs en commun des origines sociales modestes) et des fragilités de sa personnalité (ce qui ne le conduit pourtant pas à accepter son attitude, lorsqu’elle porte préjudice au tournage du film).

   Si le livre ne tait rien des relations entretenues par les deux acteurs, ce n’est pourtant pas, à mon avis, dans ses révélations (mais en sont-elles vraiment ? je ne sais pas ce qu’en disait déjà Tony Curtis dans l’autobiographie qu’il a publiée) que réside son principal intérêt mais plutôt dans la restitution globale de l’ambiance du tournage (et même de l’après-tournage), au sein duquel on est plongés tout au long de la lecture, un vrai bonheur !

   Je finirai par un petit reproche à l’éditeur : le livre présente une iconographie riche, avec notamment huit pages de photos en couleur sur papier glacé… du coup les autres, en noir et blanc sur papier normal, ont l’air un peu tristounettes. Mais après tout, comme chacun sait, Nobody’s perfect !

 

"Certains l’aiment chaud ! et Marilyn", Tony CURTIS (avec la collaboration de Mark A. Vieira)

Editions Le Serpent à plumes (316 p)

Paru en avril 2010

 

Les billets de Lily et Keisha  (qui m’ont menée à un achat dans la foulée !)

 

Commentaires

kp78 le 07-10-2010 à 09:06:30
En refermant le livre, on a envie de courir voir le film ! Tony curtis y est très attanchant et sans indulgence pour lui même et Marilyn...!!
brize le 19-05-2010 à 12:00:25
@ Céline : Tu fais bien, car il vaut le coup !


@ Bel Gazou : Réponse à ta question dans le livre… mais si tu la veux tout de suite, regarde dans les commentaires du billet de Lily (que j’ai mis en lien) et tu sauras tout Sourire !
bel gazou le 19-05-2010 à 11:32:40
un de mes films fetiches justement! je n'avais pas entendu parler de ce livre et je croyais même que Curtis avait dit qu'embrasser Marylin c'etait comme embrasser Hitler, cette phrase serait fausse alors??? en tout cas ça m'interesse!
céline de enlivrezvous le 18-05-2010 à 15:55:44
J'adore ce film, à mourir de rire ! Je note le titre alors :-)
brize le 12-05-2010 à 07:57:59
@ Theoma : J'en parlais hier à mon bibliothécaire préféré (normal, il n'y en a qu'un), qui va l'acheter pour son annexe !

Quant à sa jeune collègue (qui est en jeunesse et avec laquelle j'échange souvent), je vais lui prêter mon exemplaire (avant de le faire circuler dans mon club de lecture) car j'ai bien vu qu'elle était impatiente de le lire sans attendre la commande !
Theoma le 12-05-2010 à 00:40:11
Je vais voir s'il est à la bib !
brize le 10-05-2010 à 13:47:53
@ Nanne : J’avais aperçu un petit encart au sujet du livre dans Télérama : je l’ai lu après avoir écrit mon billet je j’ai pu constater qu’eux aussi avaient apprécié !


@ Liliba : Elle a donné beaucoup de fil à retordre à Billy Wilder, c’est le moins qu’on puisse dire !


@ Choupynette : Un film à revoir, on ne s’en lasse pas !


@ Sassenach : Je suis certaine que tu apprécieras !
Sassenach le 10-05-2010 à 10:09:07
J'avais déjà le stylo en main pour noter avant même la 1ère phrase (très convaincante) de ton billet Sourire
ChoupynettedeRestin le 09-05-2010 à 23:01:53
J'ai vu le film il y a... 10 ans? et j'avais adoré! Ca me donne envie de le revoir cette histoire, tiens! Clin doeil
liliba le 09-05-2010 à 08:36:24
Un film culte vraiment génial ! Et elle une vraie peste !
Nanne le 08-05-2010 à 17:52:26
J'ai lu que cet ouvrage était une petite réussite dans son genre. Mais pour le moment, j'ai décidé de résister ! Et puis, j'adore ce film que je trouve absolument hilarant et désopilant ...
brize le 08-05-2010 à 17:49:32
@ Praline : Il y a trop peu de livres qui m’attirent en ce moment… alors j’ai craqué !


@ Kutik : Quand Tony Curtis évoque ses origines sociales modestes, je n’ai pas pu m’empêcher de penser au générique de « Amicalement vôtre », où on voit son parcours, très différent de celui de Lord Brett Sinclair !


@ Gwenaëlle : Euh, là, j’ai comme l’impression que tu as lu mon commentaire chez Keisha… et j’avoue qu’il me restait 15 jours à attendre avant mon anniversaire, sauf que je n’ai pas attendu (mais c’est pas ma faute, j’avais encore de quoi l’acheter sur une carte cadeau reçue à Noël ! et il vaut mieux que je la vide, non, cette carte, pour qu’ « on » m’en offre une autre à mon anniversaire, dit celle-qui-a-laissé-entendre-que-c’est-tout-à-fait-le-genre-de-cadeau-qui-lui-conviendrait !) !


@ Keisha : Ah, là, sans le savoir, tu remues le couteau dans la plaie ! Figure-toi que j’avais prévu de le revoir ce soir, en le faisant découvrir à ma fille cadette (l’aînée, c’est déjà fait) et je me réjouissais d’avance du plaisir que je tirerais aussi de sa découverte. J’étais persuadée de l’avoir en DVD… et je me trompais ! Et quand je pense que j’étais à la FNAC pas plus tard qu’hier soir !!! Je me faisais une joie de le revoir, exactement pour les raisons que tu évoques, en en sachant davantage sur le tournage de certaines scènes !

Mais ce n’est que partie remise !

Pour « Ici et maintenant », je t’envoie un mail.


@ Pincureuil : Un film dont on ne se lasse pas !


@ Mango : C’est un livre très sympathique, vraiment intéressant pour les amateurs du film !


@ Restling : Je l’avais regardée d’assez près, cette biographie romancée (« Blonde ») et elle m’avait l’air un peu spéciale (mais, bon, ce n’est pas vraiment une biographie). En revanche, j’ai déjà lu une (« vraie ») biographie de Marilyn mais là, comme ça, je ne peux pas te donner les références.

Ce livre-ci te risque de te sembler plus anecdotique puisque Marilyn n’y figure qu’au titre de participante au tournage du film, lequel est le véritable héros de l’ouvrage.
Restling le 08-05-2010 à 16:55:41
Je viens de lire la biographie romancée de Marylin par Joyce Carol Oates et du coup, ça m'a donné très envie de voir certains de ses films et aussi de lire ce livre.
Mango le 08-05-2010 à 15:15:55
J'ai vu plusieurs fois ce film comme tout le monde et il me plaît toujours autant! D'après ce que tu dis, le livre est tout aussi réussi! Je vais donc le noter!
pincureuil le 08-05-2010 à 14:27:43
J'en ai lu des extraits qui m'ont rappelé des bons souvenirs de visionnage du film...
keisha le 08-05-2010 à 14:10:12
Zut, j'ai oublié, mais ça n'a rien à voir : Ici et maintenant est chez moi, mais j'ai eu beau scruter ta colonne de droite aucune info pour la suite. Mais je viens à peine de le commencer, tu sais...
keisha le 08-05-2010 à 14:09:00
Cela m'a aussi frappée qu'un film aussi génial s'écrive quasiment à mesure, surtout la fin!!!

Sais-tu, je l'ai revu le week end dernier, et j'ai bien ri, absolument le chef d'oeuvre qui fonctionne bien, la scène des castagnettes est idéale, Marylin, c'est Marylin (je suis sa fan) et revoir le film en sachant comment certaines scènes ont été tournées (galère galère) c'est le petit plus, donc je te conseille de le revoir maintenant!
Gwe(naelle) le 08-05-2010 à 14:05:14
Repéré chez Keisha et dûment noté sur ma liste pour mon anniversaire... ;-)
KUTIK le 08-05-2010 à 13:51:03
Ton billet alerte et enlevé donne vraiment envie de lire le livre. Tu révèles un côté attachant de la personnalité de Tony Curtis. Je pense en écrivant à la série "Amicalement vôtre" et au contraste saisissant qu'il avait avec Roger Moore.
Pralinerie le 08-05-2010 à 13:31:11
Il me tente beaucoup. Et puis j'adore ce film. Mais je résiste !