VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 12-06-2010 à 12:58:59

"L'homme qui voulait être heureux", Laurent GOUNELLE

Présentation de l’éditeur :

Imaginez…

Vous êtes en vacances à Bali et, peu de temps avant votre retour, vous consultez un vieux guérisseur. Sans raison particulière, juste parce que sa grande réputation vous a donné envie de le rencontrer, au cas où…

Son diagnostic est formel : vous êtes en bonne santé, mais vous n’êtes pas… heureux.

Porteur d’une sagesse infinie, ce vieil homme semble vous connaître mieux que vous-même. L’éclairage très particulier qu’il apporte à votre vécu va vous entraîner dans l’aventure la plus captivante qui soit : celle de la découverte de soi. Les expériences dans lesquelles il vous conduit vont bouleverser votre vie, en vous donnant les clés d’une existence à la hauteur de vos rêves.

 

Avec L’homme qui voulait être heureux, c’est tout un monde de possibilités nouvelles qui s’ouvre à nous à la lecture de cette histoire passionnante, où l’on découvre comment se libérer de ce qui nous empêche d’être vraiment heureux.

 

 

   Est-ce la présentation de l’éditeur qui m’avait fait fuir ou bien l’amie qui m’avait vanté les mérites de ce livre, peu après sa sortie, il y a deux ans, alors qu’il n’était pas connu du tout, n’avait-elle pas été suffisamment convaincante, toujours est-il que je n’avais eu aucune envie à cette époque de le lui emprunter.

   Heureusement, je ne l’avais pas relue, cette quatrième de couverture racoleuse, lorsque la curiosité (et la bibliothécaire qui m’a affirmé : « Vous verrez, il est très bien ! ») m’ont finalement poussée à emprunter l’autre jour à la bibliothèque ce livre qui me tendait ses petits bras verts sur le présentoir, un livre qui, en deux ans, en a fait du chemin ! Le bouche à oreille a fonctionné de telle sorte qu’il s’est retrouvé dans la liste des best-sellers pendant je ne sais combien de semaines et a bénéficié d’une réédition en poche.

   Alors, vous voulez connaître mon verdict, savoir si ce livre a changé ma vie (ou est en passe de la changer, après tout, Paris ne s’est pas fait en un jour) ?

 

   Euh… ben…

   C’est pas que j’aie quelque chose contre les livres de développement personnel (j’en ai lu, mais il y a un moment déjà, aussi ne me demandez pas lesquels, je ne m’en souviens plus, je sais seulement que je les avais trouvés intéressants et fouillés… et l’auteur s’y exprimait en son nom, sans avoir besoin de recourir à un vieux sage du Bali !), mais là, j’ai eu en permanence l’impression que l’auteur enfonçait, à grands coups d’épaules, des portes largement ouvertes.

   Bon, je vous la fais courte (pour plus de détails, vous pourrez toujours aller lire le livre in extenso) (et je vous assure que je ne simplifie pas : c’est simple !).

 

   Toute notre vie est entachée par les « croyances » au travers du prisme desquelles nous regardons le monde et ceux qui nous entourent. Et ces croyances nous ont souvent été inculquées dès notre enfance par notre environnement proche. Par exemple, si on nous a appris à nous méfier des autres, nous les envisageons systématiquement d’un œil circonspect et cela rejaillit d’office sur ce qu’ils nous renvoient car bien sûr on ne répond pas avec un sourire chaleureux au regard suspicieux de quelqu’un.

   Quand le narrateur découvre ce qui est pour moi une évidence, il en est tout esbaudi. Prendre conscience de ce que ses représentations peuvent avoir d'erroné et percevoir à quel point elles ont conditionné, en les restreignant, ses capacités d'action, est un pas énorme dans son cheminement.

   De même, il est persuadé d'être inapte au management (encore une croyance, comme nous en nourrissons tant vis-à-vis de nous-mêmes) pour la seule raison que son unique et plus que brève expérience dans ce domaine a été un fiasco : mais c'est comme si, lui explique le sage, un enfant cessait d'essayer de marcher parce qu'il est tombé une fois (CQFD) !

   La suite est du même acabit, avec quelques autres analyses relevant du bon sens, en gros ce que quiconque ayant un tant soit peu réfléchi (avec ou sans aide) appréhendra sans trop de difficulté, le tout assaisonné de messages revigorants sur la possibilité que nous avons, tous, de vivre la vie dont nous rêvions, il suffit de se donner les moyens pour, sans avoir peur de faire les efforts requis et les sacrifices nécessaires, mais, surtout, en s’affranchissant de ces fichues croyances qui nous empêchent d’avancer (comprenez de changer, d’évoluer) et aussi en veillant à s'entourer de gens qui croient en nous (pas des-qui-croient-qu'on-n'est-pas-capables-de-changer-notre-vie).

   Voilà, tout est dit, au travers d’un récit en forme de conte initiatique, assaisonné de rappels bien sentis sur le pouvoir du psychique sur le physique (avec mention des expérimentations scientifiques sur l’effet placebo etc. pour les étayer) parce que quand on veut, finalement, on peut.

 

   Je ne m’explique pas le succès de ce petit livre (dont j’attendais peut-être, mine de rien, quelques révélations qui ne sont pas venues) mais après tout, s’il permet à ses lecteurs d’être plus heureux, tant mieux .

 

   Ah, j’oubliais, l’auteur vient de sortir un nouveau livre (vert aussi : le vert, apparemment, c’est porteur !). Le titre : « Dieu voyage toujours incognito ».

   Il est à la bibliothèque mais il peut toujours me faire de l’œil sur son présentoir : là, résolument, ce sera sans moi !

 

« L’homme qui voulait être heureux », Laurent GOUNELLE

Editions Anne Carrère (221 p)

Paru en février 2008 – réédité en Pocket en avril 2010

 

Commentaires

fersenette le 01-07-2010 à 15:48:58
Tu avais raison ! et c'est l'expression "enfoncer des portes ouvertes" qui m'est venue aussi ...
brize le 01-07-2010 à 13:21:58
@ Karine : Mais il faut bien que l’éditeur se montre persusasif smiley_id118688 !


@ Zarline : Décidément, encore une que j’aurai fait rire ! Et si exprimer ses sentiments est la base du DP… alors je dois être déjà bien « développée » Rire1 !


@ Chiffonnette : Ne jamais dire « fontaine, je ne boirai pas de ton eau » : qui sait, le livre de développement personnel qui te parlerait n’a peut-être pas encore été édité !


@ Harfang : Alors là, un grand MERCI d’être venue aussi franchement (et clairement) dire pourquoi tu avais apprécié ce petit livre. J’aime beaucoup ton intervention, qui me permet de mieux comprendre pourquoi il a autant plu.

Et bienvenue « Sur mes brizées » smiley_id172963 !
harfang le 01-07-2010 à 11:18:16
Et bien je l'ai lu et ça m'a fait un bien fou ! je l'ai même lu 2 fois de suite. C'est vrai que ça peut paraître un peu nunuche et parfaois le côté "croyance" m'a un peu génée mais ça m'a permis de remettre quelques pendules à l'heure et de réfléchir sur quelques automatismes négatifs que j'avais dans ma vie. Franchement comme c'est très court, c'est une mini thérapie pour pas très cher !
chiffonnette le 24-06-2010 à 08:15:57
Ce sera sans moi! Chaque fois que j'ouvre un bouquin de développement personnel je me demande ce que je suis venue faire dans cette galère et j'ai un peu de mal à voir l'intérêt! Surtout si c'est pour me dire comme être heureuse!
zarline le 18-06-2010 à 16:32:48
Comme Manu, au moins ce billet m'aura bien fait rire. Et je remarque que tu exprimes tes sentiments, c'est pas la base du développement personnel ça?
Karine:) le 17-06-2010 à 03:03:31
Moi, aux mots "sagesse infinie", j'aurais eu peur. Et je passe sans regrets!
brize le 16-06-2010 à 19:54:05
Fersenette, tu sais, je l'ai rapporté à la bibliothèque ce soir et la bibliothécaire était tout étonnée d'apprendre ce que j'en avais pensé : elle lit beaucoup d'ouvrages de psycho mais ce livre-ci lui a aussi beaucoup plu, elle l'a trouvé très réussi.
fersenette le 16-06-2010 à 17:51:51
Ah ben moi qui vient justement de l'acheter ... :-( ... et qui devait ne plus acheter de livres ... j'espère que ma tentation se révèlera un bon moment de lecture quand même.
brize le 14-06-2010 à 18:50:25
@ Tulisquoi : Franchement, je ne crois pas qu’il y ait urgence…


@ La Nymphette et Freude : Vous devriez arriver à être heureuses sans Sourire !
freude le 14-06-2010 à 15:37:54
Bf, bof, les bouquins de développement personnel c'est pas non plus ma tasse de thé...
La Nymphette le 14-06-2010 à 14:26:49
Alors, là, non! Les bouquins de dévt personnel, vraiment pas pour moi, masqué derrière un conte initiatique ou pas! Toutes ces réponses sont dans la littérature, il faut lire entre les lignes ;-)
Tulisquoi le 13-06-2010 à 18:49:52
Ah ben tiens, justement j'attendais la sortie en poche pour me faire une idée, car j'avais peur d'être déçue. Et bien ça attendra encore un peu du coup ! Ou si on me le prête un jour...
brize le 13-06-2010 à 18:44:10
@ Keisha : J’ai failli ne pas faire de billet, mais ça m’aurait arrangée d’en savoir un peu plus sur le contenu de ce livre, donc je me suis lancée (en espérant que tous ceux et celles qui l’ont apprécié ne m’en tiendraient pas trop rigueur).


@ Clara : De mon côté, je me souviens que ces lectures m’avaient satisfaite, mais peut-être que je n’en attendais pas plus qu’elles ne pouvaient donner.


@ Gwenaëlle : Pas le même genre du tout, effectivement !


@ Ys : Aïe ! Une allergie littéraire ! J’sais pas trop s’il y a des bouquins qui pourraient t’aider à surmonter ça Infirmiere !


@ Leiloona : Que cela ne t’empêche surtout pas de le lire : je serai ravie de savoir ce que tu en penseras !


@ Reka : Ah… tu passes ton tour ? Allons, un petit effort Rire !


@ Restling : Ne jamais dire : « Fontaine, je ne boirai pas de ton eau ! » Rire1 !


@ Manu : Mais ce n’était pas un billet qui voulait faire rire ! (comme quoi, chassez le naturel…Clin doeil1 !).
manu-- le 13-06-2010 à 16:32:47
Pareil, as du tout attirée par le développement personnel et ton billet m'a bien fait rire !
Restling le 13-06-2010 à 14:48:20
Je ne suis absolument pas attirée par tout ce qui est développement personnel. Mais si je change d'avis, ce livre est disponible à la "bibliothèque" de mon entreprise (7 ou 8 livres du même acabit youhou ! smiley_id150759 )
Reka le 13-06-2010 à 11:31:38
Bouah, pff, pf...

Non. Merci Clin doeil

Ps : Ys, pour E.-E. S., j'ai l'immense bonheur de t'annoncer que nous sommes deux.

Si tu as un problème, nous irons en thérapie ensemble smiley_id118871
leiloona le 13-06-2010 à 09:46:33
Je voulais justement le lire pour me faire une idée. Bon, finalement tu t'es dévouée avant moi. Clin doeil
Ys le 12-06-2010 à 16:29:45
Bon, j'ai lu deux livres d'Eric Emmanuel Schmitt et ça me gave toujours autant : c'est grave docteur, faut que je continue vous croyez ? (ça, c'est histoire de dire que moi aussi j'en ai, des problèmes existentielEUX ;-)
Gwé(naëlle) le 12-06-2010 à 14:43:14
Je vais passer mon chemin et attendre gentiment Fume et tue... Je préfère le politiquement incorrect! ;-)
clara brest le 12-06-2010 à 14:32:46
Il fut un temps, j'en ai lu des livres sur le développement personnel et autre ... et depuis, ben , j'en ai ma claque.

Ca ne m'a rien apporté malgré les 4èmes de couvertures qui promettaient monts et merveilles...
keisha le 12-06-2010 à 13:37:16
Un livre qui ne m'attirait pas, pourtant il est sur le présentoir ... au super U du coin! Avec Musso , Lévy et les copains (non , je suis méchante, il y a aussi d'autres auteurs présentés)

Merci de l'avoir lu pour nous, on n'a plus à l faire.

Si on veut connaître l'être humain on peut observer une cour de récréation ou une classe d'élèves (surtout ados) , pas la peine de voyager. Découverte de soi garantie, et aussi des autres.