VEF Blog

Titre du blog : Sur mes brizées
Auteur : Brize
Date de création : 23-04-2008
 
posté le 01-07-2010 à 20:31:26

"Clara Malraux", Dominique BONA

    On connaît André Malraux, aussi bien l’écrivain que l’homme politique, mais bien peu (et je faisais partie de ceux-là) ignorent totalement l’existence de celle qui, quinze ans durant, fut son épouse et, même après leur divorce, ne renonça jamais à porter le nom de Malraux, comme elle ne renonça jamais à aimer l’homme dont elle le tenait.

   C’est sur cette femme remarquable, au sens propre du terme, que Dominique Bona, biographe réputée, a choisi de braquer à son tour (d’autres l’avaient fait avant elle) son projecteur.

   Car Clara (1887-1982), malgré les apparences, ne fut pas seulement « la femme de… ». Elle a d’abord la particularité d’être née Goldschmidt, fille de juifs allemands de bonne condition qui ont émigré en France en 1881. Cela lui vaudra une culture parfaitement bilingue, lui permettant de s’illustrer ultérieurement dans des travaux de traduction, travaux qu’elle sera aussi capable d’effectuer pour la langue anglaise car son aptitude aux langues est manifeste. Elle est cultivée, dotée d’un esprit vif et clairvoyant, qu’André Malraux finira par apprécier de moins en moins puisque lorsque les autres l’admireront, Clara n’hésitera pas à lui reprocher âprement ce qu’elle considère comme des erreurs ou des compromissions indignes. Et enfin, elle possède un certain talent d’écriture, qui ne semble pas avoir suscité l’intérêt de son époux, alors qu’il n’hésite pas à encourager Louise de Vilmorin à se lancer (mais on notera que la postérité reconnaît celle-ci alors qu’elle ne fait guère de cas des écrits de Clara…).

 

   Dominique Bona a pris le parti de confronter en permanence la vie de Clara à celle d’André Malraux, systématiquement évoquée, en moins détaillé bien sûr, en contrepoint de la sienne, y compris une fois que leurs chemins se sont séparés. Comment l’en blâmer cependant lorsqu’on sait à quel point Clara ne put se déprendre de cet homme, sa vie durant, au point que quatre des six volumes de son autobiographie tournent autour de lui ? Au demeurant, l’auteur se garde bien d’afficher une préférence pour l’un ou l’autre. Elle s’attache au contraire à faire apparaître Malraux le plus objectivement possible et pas uniquement au travers de la vision qu’en donne Clara, sans pouvoir s’aider du témoignage direct de l'intéressé, qui contrairement à Clara avait en horreur toute communication personnelle (d’où le titre de ses « Antimémoires »), le moi lui paraissant totalement indigne d’intérêt.

 

   Présentation analytique objective d’une individualité forte et dont l’énergie combative se manifestera jusqu’à la fin de sa vie (à soixante et onze ans, elle a participé avec fougue à Mai 68 !), « Clara Malraux » est une biographie intéressante car, par le biais d’un personnage (et même, vous l’aurez compris, de pratiquement un et demi, compte tenu de la place qu’y occupe André Malraux), elle permet de se repasser le film de notre histoire contemporaine : davantage que témoin, le couple en fut acteur à part entière, Clara aussi, même si son absence de carrière littéraire ou politique de premier plan avait déjà conduit l’Histoire, nécessairement sélective, à oublier son nom.

 

 

« Clara Malraux – Nous avons été deux », Dominique BONA

éditions Grasset (469 p)

paru en avril 2010

 

Repéré chez Mathilde.

Pierre Assouline en parle (avec une évocation plus précise de la vie de Clara) ici.

 

Commentaires

kp78 le 07-10-2010 à 09:01:43
Je l'ai enfin lu et ne suis pas décue.Je me suis régalée ! C'est tout un pan des évenements du xx ième siécle que l'on redécouvre au travers de la vie de personnages qui ont été partie prenante dans ces évenements. On ne s'ennuie pas ! Quels personnages que Clara et André Malraux ! Ils sont pour moi l'incarnation des idées et des comportements du siècle passé. Dont nous sommes les dignes héritiers !
brize le 09-07-2010 à 12:20:23
@ Nanne : Je n’irais pas jusqu’à dire que Clara « a permis à André Malraux de devenir ce qu’il est ». Dès leur rencontre, elle est subjuguée par son intelligence, qu’elle juge supérieure à la sienne. Et André Malraux, déjà, est connu et reconnu dans l’intelligentsia littéraire, en tant que critique et éditeur (et il va aussi bientôt publier son premier livre), alors qu’il est si jeune.

Cf p 78 : « Elle est subjuguée. Et presque honteuse des quatre ans qui les séparent — une différence importante à leur âge. A dix-neuf ans à peine, ce jeune homme étonnant lui paraît avoir parcouru un chemin plus long qu’elle. »

P 97 : « Son physique juvénile, encore terriblement gamin, ne coïncidait pas avec la maturité de l’adolescent, aussi exceptionnelle que son immense culture. Il en impose à tous ses compagnons d’alors, les écrivains, les peintres, les directeurs de revues ou de maisons d’édition, il en impose même à Gide ou à Mauriac qui ont l’âge d’être un père pour lui et ne l’ont pas attendu pour analyser le monde. Le personnage subjugue par sa présence, par son verbe convaincant et déjà envoûtant, par sa manière coruscante d’aborder le moindre sujet. Disons que son intelligence irradie. Dans un monde qui attache encore beaucoup de prix à l’âge, à l’expérience, à la sagesse, son charisme personnel surclasse sa jeunesse ».

Alors, tu vois, rencontre de Clara ou pas, je pense qu’il serait devenu ce qu’il a été.


@ Freude : Non, je ne trouve pas qu’elle jette un voile un peu noir sur André Malraux. En tout cas, j’en ai retiré une image de l’écrivain, de l’homme public et de l’homme tout court, qui m’a semblé très juste, avec ses contradictions, voire ses compromissions et aussi les deuils endurés et le repli progressif sur soi, la difficulté à communiquer avec sa fille Florence, par exemple…</i>
freude le 09-07-2010 à 09:18:13
Je n'ai entendu que du bien de cette biographie qui jette un voile un peu noir sur André Malraux.
Nanne le 07-07-2010 à 22:07:36
J'ai repéré cette biographie de Clara Malraux, dont on parle peu, lui préférant André Malraux. C'est dommage, car elle a écrit des essais absolument extraordinaires sur le début du 20e Siècle et son engagement politique et social. Elle a aussi écrit une biographie sur Rahel Varnhagen, qui tenait un salon littéraire influent au 19e Siècle. Elle a été une femme admirable qui a permis à André Malraux de devenir ce qu'il a été, et non pas le contraire. On l'oublie trop souvent ...
brize le 03-07-2010 à 18:12:38
@ Thalie : A bientôt !


@ Clara et Pincureuil: Je me rends compte que, de temps en temps, j’apprécie une bonne biographie, quand je sature un peu côté romans : il reste le plaisir du récit, avec des personnages hors du commun, et l’ancrage dans la réalité permet d’allier lecture et culture

(autre que purement littéraire).


@ Mango et Aifelle : Je n’ai pas réussi à comprendre comment elle avait pu continuer à aimer ainsi un homme qui ne l’aimait plus… mais sans doute cela ne peut-il pas s’expliquer. Du coup, à titre personnel, c’est une femme à laquelle je suis restée un peu extérieure mais cela ne m’a pas empêchée de trouver son parcours et l’éclairage sur Malraux intéressants.


@ KP78 : Une biographie qui devrait t’intéresser toi aussi !


@ Val- : La ressemblance avec l’actrice n’apparaît pas sur les autres photos figurant dans l’ouvrage (donc non, pour répondre à ta question muette, Valérie Lemercier n’est pas un clone de Clara Malraux !).
val- le 03-07-2010 à 15:47:34
Depuis que Mathilde a évoqué sa ressemblance avec Valérie Lemercier, j'ai l'impression que c'est elle sur la couverture.
Pincureuil le 03-07-2010 à 10:03:42
Contente que tu aies apprécié cette lecture, de mon côté elle m'a donné envie de lire plus de biographies de ce type !
kp78 le 03-07-2010 à 09:54:57
Ton billet donne bien envie de découvrir cette dame ! Et de replonger dans une partie de l'histoire pas si éloignée que ça.
Aifelle le 02-07-2010 à 22:17:05
J'ai lu un livre sur elle il y a longtemps, je ne sais plus de qui, c'était en effet une femme très intéressante.
mango le 02-07-2010 à 08:26:39
Très envie de lire cette biographie aussi. La vie des femmes d' hommes célèbres m'intéresse oujours mais Clara Malraux semble avoir été plus que cela!
clara brest le 02-07-2010 à 07:24:53
D'ahbitude, les biographies ne m'intéressent gère mais, j'avoue que tonbillet titille ma curiosité et l'envie de le lire !
Thalie2 le 01-07-2010 à 22:22:55
J'avais très envie de lire cette biographie, tu me confirmes cette envie. Un beau billet. Au plaisir de te lire, à bientôt Clin doeil